Ultime baiser

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : last kiss

L'ultime baiser est un rituel mortuaire traditionnellement pratiqué par les prêtres rouges du culte de R'hllor sur les serviteurs du dieu après leur mort. Le prêtre qui pratique ce rituel est censé emplir sa bouche de feu pour insuffler la flamme du dieu par la bouche et la gorge du mort. La flamme se répandrait alors dans le cœur, les poumons et l'âme de celui qui reçoit la flamme, le ramenant ainsi à la vie. Le rituel semble toutefois prélever une part de l'humanité de celui sur qui il est pratiqué.

Thoros de Myr prétend qu'il ne s'agit pas d'un sort magique, mais d'une prière. Lui-même l'a déjà administré, mais sans jamais être parvenu à ressusciter un mort pour autant. Lorsque le rituel parvient à réveiller le mort, ce miracle est perçu comme un signe divin, preuve que R'hllor a encore des projets pour le défunt[1].

L'ultime baiser dans la saga[modifier]

Dans Game of Thrones : Le jeu vidéo[modifier]

Alester Sarwyck[2] pratique le rituel de l'utime baiser sur son père lord Raynald Sarwyck lors de son l'enterrement, ce qui choque l'ensemble des personnes présentes, toutes fidèles à la religion des Sept[3] Après la libération de Puysaigues, Alester Sarwyck pratique le rituel de l'ultime baiser sur Mors Westford, qui revient à la vie à la grande surprise du prêtre rouge alors qu'il avait été tué par une ombre invoquée par ser Valarr Hill. Devant l'incrédulité de Mors, Alester explique la résurrection comme la volonté de R'hllor qui indique par là même, que Mors a encore un rôle à jouer dans les événements[4].

Dans ACOK[modifier]

Après la bataille du Gué-Cabot, Thoros de Myr pratique le rituel de l'ultime baiser sur lord Béric Dondarrion, mortellement blessé. À la grande surprise du prêtre, lord Béric revient à la vie[1].

Dans ASOS[modifier]

En tout, Thoros de Myr pratique six fois l'ultime baiser sur lord Béric Dondarrion, le ramenant à chaque fois plus difficilement à la vie. Lord Béric perd peu à peu la mémoire de sa vie antérieure à ses résurrections et semble ne plus manger et ne plus dormir, se contentant de boire de temps à autre. Si ses blessures cicatrisent, d'atroces marques demeurent qu'il oublie parfois de dissimuler[1]. Ses multiples résurrections le font passer pour immortel et elles emplissent ses ennemis d'une crainte superstitieuse.

Après les Noces Pourpres, la Fraternité sans Bannière retrouve le corps sans vie de Catelyn Stark. Malgré l'insistance de Harwin, Thoros de Myr refuse de pratiquer le rituel sur le corps de Catelyn Stark. Béric Dondarrion lui donne alors lui-même l'ultime baiser et lui transmet sa flamme de vie, perdant ainsi la sienne. Il trouve enfin le repos après avoir été ramené sept fois à la vie[5].

Notes et références[modifier]