Bataille du Gué-Cabot

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Bataille du Gué-Cabot
V.O. Battle of the Mummer's ford
Informations
Guerre guerre des Cinq Rois (première campagne du Conflans)
Date fin 298
Lieu Gué-Cabot
Belligérants
Belligérants Blason-lannister-2014-v01-48px.png
armée Lannister

troupes de la Main du roi
Vassaux et alliés Clegane
Commandants Tywin Lannister
Gregor Clegane
Béric Dondarrion
Origine des armées terres de l'Ouest Port-Réal
Effectifs ~ 20 000 ~ 120
Conclusion
Pertes insignifiantes ~80 hommes
Lothar Mallery
Raymun Darry
Gladden Wylde
Résultat Victoire Lannister

La bataille du Gué-Cabot se déroule en fin d'année 298. C'est la deuxième bataille de la guerre des Cinq Rois. Elle oppose les forces Lannister de lord Tywin et de ser Gregor Clegane à la petite troupe envoyée par la Main du Roi, lord Eddard, pour exécuter la sentence de mort émise contre ser Gregor.

Contexte[modifier]

Lord Tywin Lannister, furieux que son fils Tyrion ait été capturé par lady Catelyn Stark, tente d'attirer lord Eddard, son mari et Main du Roi Robert, hors de Port-Réal, en envoyant ser Gregor Clegane piller quelques bourgades du Conflans[1]. En effet, apprenant que trois bourgs du Conflans (Gué-Cabot, Warbourg et Sherrer) proches des terres de l'Ouest ont été dévastés par des « brigands » à la tête desquels des témoins ont reconnu ser Gregor Clegane, lord Eddard Stark, Main du Roi, condamne ce dernier à mort. Blessé auparavant par ser Jaime Lannister (qui ignorait les plans de son père), il ne peut exécuter lui-même cette sentence et confie cette mission à lord Béric Dondarrion, accompagné de Thoros de Myr, de lord Lothar Mallery, de ser Gladden Wylde et de ser Raymun Darry. Lord Béric se met en route sous la bannière du roi, avec environ cent vingt hommes (dont vingt de Winterfell, parmi lesquels Alyn et Harwin, et un contingent à peu près équivalent de chacun des nobles participant à l'expédition[2])[3].

Déroulement[modifier]

Mais, passée la Néra, cette petite troupe se heurte à l'armée puissante de lord Tywin Lannister. Écrasée sous le nombre, elle tente de retraiter par le Gué-Cabot, mais elle est alors prise à revers par les hommes de ser Gregor Clegane. Lord Lothar Mallery, ser Raymun Darry et ser Gladden Wylde sont tués, ainsi que la plus grande partie des hommes d'armes. Une quarantaine de survivants, groupés autour de lord Béric Dondarrion, gravement blessé, et de Thoros de Myr, parviennent à rompre l'encerclement[4][1].

Conséquences[modifier]

Après cette victoire, lord Tywin fait tourner ses troupes vers le nord en direction d'Harrenhal, incendiant tout sur son passage[4]. Quant à lord Béric, il survit à ses blessures et, avec le reste de sa troupe, qui formera ensuite le noyau de la Fraternité sans Bannière, décide de harceler les arrières de lord Tywin[1].

Notes et références[modifier]


Iconesword.png
Iconesword.png
La guerre des Cinq Rois
Voir l'article principal

Articles généraux

Contexte initial et déclenchement La première campagne du Conflans Du siège d'Accalmie à la bataille de la Néra Campagne du prétendu Aegon Targaryen à Westeros

Dans AGOT Dans ACOK Dans ASOS Dans AFFC Dans ADWD
Bataille de la Dent d'Or Bataille de Croixbœuf Bataille de Sombreval Bataille des îles Bouclier Reddition de Corneilla
Bataille du Gué-Cabot Batailles des gués de la Ruffurque Bataille du gué des Rubis Prise de Peyredragon Bataille de Motte-la-Forêt
Bataille de Vivesaigues Prise d'Harrenhal Les Noces Pourpres Prise de Vivesaigues Prise de la Griffonnière
Bataille de la Verfurque Prise de Winterfell Bataille du Mur
Bataille du Bois-aux-Murmures Bataille de la Néra
Bataille des Camps Bataille de Winterfell
Prise de Falaise