Baelon Targaryen

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Baelon Targaryen
Identité
V.O. Baelon Targaryen
"The Spring Prince"
"Baelon the Brave"
Surnoms le Prince du Printemps
Baelon le Brave
Statut
Rang prince
Titres prince de Peyredragon
Main du Roi
Naissance 57[1]
Décès 101 (Port-Réal)
Famille
Père Jaehaerys Ier Targaryen
Mère Alysanne Targaryen
Épouse Alyssa Targaryen
Enfants Viserys Ier Targaryen (77)
Daemon Targaryen (81)
Aegon Targaryen
Blasons
Baelon faisait partie de la maison Targaryen
Main du Roi
Ryam Redwyne Otto Hightower

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


Le prince Baelon Targaryen, surnommé le Prince du Printemps en raison de sa saison de naissance et plus tard, Baelon le Brave[2], était le quatrième enfant et le troisième fils du roi Jaehaerys Ier Targaryen et de la reine Alysanne[3]. Marié à sa sœur Alyssa, il eut trois fils : Viserys Ier, Daemon et Aegon[N 1][4].

Histoire[modifier]

Le jeune Baelon est nommé ainsi en souvenir d'un autre Baelon, sire de Peyredragon. Dès l'enfance et durant toute sa vie, il est très proche de son frère aîné Aemon. Tout petit, il le suit partout et veut l'imiter dans tout ce qu'il fait : il va même jusqu'à se fabriquer une épée de bois qu'il promène partout, allant jusqu'à dormir avec. Contrairement à son frère, il n'a pas peur des dragons, et n'hésite pas à toucher Balerion ce qui lui vaut son surnom de « Baelon le Brave » de la part de ser Bonsam de Mont-Amer de la Garde Royale, qui lui restera[5]. À la naissance de sa sœur Alyssa, c'est au tour de Baelon d'être suivi partout par sa cadette, avec laquelle il s'entend très bien[1].

En l'an 72, Baelon participe à la mêlée des écuyers du tournoi de Sombreval. Un an plus tard, sous le pseudonyme du Mat d'Argent[N 2], il concourt comme chevalier mystère au tournoi de Vieux Rouvre, à l'âge de seize ans, alors qu'il n'est pas encore adoubé. Après s'être particulièrement distingué, il est battu et démasqué par Rickard Redwyne, qui le fait chevalier. Immédiatement après, il devient le dragonnier de Vhagar. Cette même année, il prend en charge l'entraînement martial de son petit frère Vaegon, mais ce dernier abandonne au bout d'un an. En l'an 75, Baelon épouse sa sœur Alyssa. Leur union est heureuse et leur apporte trois fils, Viserys, Daemon, et enfin Aegon. C'est en donnant naissance à ce dernier (qui ne survivra pas) que la princesse Alyssa décède, juste après que Baelon soit revenu victorieux de la Quatrième guerre Dornienne. Baelon ne se remarie pas, et trouvera de la consolation auprès de ses deux fils aînés[1].

En l'an 92, à la mort de son frère aîné, le prince Aemon, le prince Baelon est désigné prince de Peyredragon et nouvel héritier du trône par le roi Jaehaerys au détriment de la fille unique d'Aemon, la princesse Rhaenys[3][6]. Bouleversé par la mort de son frère qu'il aimait tant, Baelon se venge sur les pirates myriens avec le feu de Vhagar et avec son épée en acier valyrien, Noire Sœur. Il devient la Main du roi de son père à la suite de ser Ryam Redwyne. Il est le dernier enfant proche de sa mère à la fin de la vie de cette dernière, tous les autres étant morts ou éloignés. Mais il décède subitement en l'an 101 d'une perforation intestinale[2], plongeant le roi Jaehaerys dans l'affliction[3], et le poussant à convoquer un Grand Conseil à Harrenhal afin de régler à nouveau la question de sa succession. Là, les seigneurs du royaume assemblés décident que la couronne sera transmise au fils aîné de Baelon, le prince Viserys, futur Viserys Ier[6][2].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Qui mourut avant l'âge d'un an (cf. Feu et Sang).
  2. The Silver Fool en VO, le Mat désignant la carte du tarot sur laquelle figure un fou (cf. Le Mat sur fr.wikipedia.org).

Références[modifier]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Fire and Blood : Le long règne. Jaehaerys et Alysanne. Diplomatie, descendance et douleur.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Les origines de la saga, Jaehaerys I.
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 Le Prince vaurien.
  4. Les origines de la saga, Lignée Targaryen
  5. Fire and Blood : Jaehaerys et Alysanne. Leurs triomphes et leurs tragédies.
  6. 6,0 et 6,1 La Princesse et la Reine.