Gouverneur du Nord

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Warden of the North

Le titre de gouverneur du Nord est porté par le gouverneur militaire en charge de la partie septentrionale des Sept Couronnes correspondant au Nord. Il est traditionnellement porté par le seigneur de la maison Stark et lord Eddard Stark en est l'actuel détenteur[1]. Il faut noter que, en tant qu'apanage de la maison Stark, ce titre de gouverneur militaire est, a priori, redondant avec les attributions dues au rang de seigneur suzerain du Nord qui a déjà droit d'ost sur l'ensemble de ce territoire, et il s'agit alors d'un titre purement honorifique[N 1].

Le gouverneur du Nord dans la saga[modifier]

Dans ACOK[modifier]

Après la mort de lord Eddard Stark et la création du royaume du Nord et du Conflans réuni sous la bannière du jeune roi Robb Stark, ce titre reste vacant du point de vue de la Couronne de Port-Réal sous le règne du roi Joffrey Baratheon.

Dans ASOS[modifier]

Après les Noces Pourpres et la chute de l'éphémère royaume du Nord de Robb Stark, lord Roose Bolton devient par décret royal le nouveau gouverneur du Nord pour le roi Tommen Baratheon[2]. Cette nomination fait partie des contreparties ayant permis le ralliement de la maison Bolton au Trône de Fer[3][4]. En tant que gouverneur du Nord[5][6], lord Roose Bolton est chargé de le libérer de l'emprise des Fer-nés, de le pacifier[3], mais aussi d'écraser le rebelle Stannis Baratheon après que ce dernier a fait voile pour le Mur[7][8].

Voir aussi[modifier]

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Il faut toutefois noter que le roi Jaehaerys I Targaryen, dont le règne semble avoir été dans l'ensemble plutôt paisible, s'est rendu à Winterfell pour s'entretenir avec le seigneur de la maison Stark d'alors, apparemment spécifiquement en tant que gouverneur du Nord (cf. A Storm of Swords, Chapitre 41, Bran), ce qui peut indiquer que la charge est associée avec des droits ou devoirs particuliers non couverts par le statut de seigneur suzerain.

Références[modifier]