Morion Martell

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Morion Martell
Identité
V.O. Morion Martell
Statut
Rang prince
Titres seigneur de la maison Martell
prince de Dorne
sire de Lancehélion
Décès 83 (mer de Dorne)
Blasons
Le prince Nymor dirigeait la maison Martell
Prince de Dorne
◄ Son père Mara Martell

Morion Martell était le prince régnant de Dorne à l'époque du règne de Jaehaerys Ier Targaryen. Jeune homme téméraire, il est resté célèbre pour être à l'origine de la quatrième guerre Dornienne, appelée aussi la « Folie du prince Morion »[1].

Histoire

En l'an 61, les Ouestriens menés par leur roi Jaehaerys Ier attaquent le roi Vautour dans les montagnes Rouges durant la guerre de lord Rogar. Le père du prince Morion interdit aux Dorniens d'intervenir dans cette querelle. Le prince Morion tance par la suite son père pour ce qu'il estime être une lâcheté.

En l'an 83, le téméraire Morion Martell succède à son père comme prince régnant de Dorne et décide imprudemment d'envahir les terres de l'Orage, jusqu'à Accalmie ou jusqu'au cap de l'Ire. Il réunit son ost à Spectremont et au Tor, d'où il compte traverser la mer de Dorne et prendre les Orageois par surprise. Dorne n'ayant pas la puissance navale pour assurer la traversée, il soudoie des pirates des Degrés de Pierre et des corsaires myriens. Craignant les dragons, il pourvoit chaque bateau d'arbalétriers et de d'énormes scorpions.

Informé de ses projet, Jaehaerys Ier se rend dans les terres de l'Orage avec ses deux fils aînés, Aemon et Baelon. Les Targaryens déchaînent les flammes de leurs dragons, Vermithor, Caraxes et Vhagar, sur les navires avant même qu'ils touchent les côtes. Aucun Dornien n'en réchappe vivant, la bataille est gagnée en une journée, sans aucune perte à déplorer pour les Ouestriens.

Icone loupe.png Voir article détaillé : Quatrième guerre Dornienne.

À la suite de la mort de Morion, Mara Martell devient princesse régnante de Dorne[1].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Fire and Blood : Le long règne. Jaehaerys et Alysanne. Diplomatie, descendance et douleur.