Premier mariage de Jaehaerys et Alysanne

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Le premier mariage entre Jaehaerys et sa sœur Alysanne a lieu en l'an 49 sur l'île de Peyredragon.

Contexte

En l'an 49, Jaehaerys Ier est un jeune roi de quinze ans. Sa sœur Alysanne est âgée de treize ans. Les deux jeunes gens souhaiteraient se marier entre eux. Cependant, leur mère, la reine régente Alyssa Velaryon, récemment mariée à la Main du Roi Rogar Baratheon, se souvient que c'est le mariage incestueux entre ses deux premiers enfants, Aegon et Rhaena, qui a été à l'origine de la guerre de la Foi. Par ailleurs, septon Mattheus, représentant de la Foi à Port-Réal, l'informe qu'un nouveau mariage incestueux serait très mal vu et pourrait réveiller des haines encore vives si peu de temps après la fin de la guerre. Enfin, les autres membres du Conseil restreint sont d'avis que marier Jaehaerys et Alysanne séparément permettrait de renforcer les liens avec d'autres familles.

Les deux jeunes gens ne sont pas consultés à ce sujet, qui demeure secret. Si les membres du conseil ne parviennent pas à s'accorder sur l'épouse de Jaehaerys, ils décident de marier Alysanne au plus jeune frère de la Main, Orryn Baratheon. Cependant, Alysanne finit par entendre parler de ces projets, et s'en ouvre à son frère. Le soir même, le jeune Jaehaerys prend ses dispositions : il envoie sa Garde Royale à Peyredragon, et lui-même et sa sœur prennent leur envol pour l'île sur leurs dragons Vermithor et Aile-d'Argent[1].

Événements marquants

Le mariage a lieu quelques jours plus tard, au lever du soleil, sur le parvis du château. Les deux dragons sont présents, ainsi que la Garde Royale. C'est le septon Oswyck qui célèbre l'union, lui qui connaît bien les deux jeunes gens. Malgré son âge avancé, il ne néglige aucune partie de la cérémonie. Un festin modeste suit ce mariage, mais il n'est pas suivi d'un coucher, car Alysanne est trop jeune pour perdre sa virginité.

Cet élément va être de la plus haute importance, puisque c'est sur lui que la reine régente et la Main vont compter pour tenter d'annuler le mariage. Tous deux, accompagnés de mestre Benifer, de septon Mattheus, d'une douzaine de chevaliers et de quarante hommes d'armes, arrivent sur l'île quelques jours plus tard. Le jeune couple, main dans la main, les accueille à l'intérieur du château. Septon Mattheus, s'exprimant le premier, tient des propos très virulents à l'encontre du couple. La reine régente, elle, pleure. Enfin Rogar Baratheon, en apprenant que le mariage n'a pas été consommé, demande à ses hommes d'armes de séparer le couple, en enfermant Alysanne à Peyredragon et en ramenant Jaehaerys à Port-Réal. C'est compter sans la Garde Royale qui s'oppose à la Main. Finalement, c'est la reine Alyssa qui met fin aux tensions : elle semble accepter ce mariage, et toute la compagnie retourne à Port-Réal ; Jaehaerys et Alysanne décident, eux, de demeurer à Peyredragon jusqu'à la majorité du roi.

Sur ordre de la reine Alyssa, ce mariage reste secret[1].

Conséquences

Malgré leur apparente acceptation, lord Rogar Baratheon et la reine régente vont tout faire pour tenter d'annuler ce mariage, même s'ils n'ont pas les mêmes raisons : la reine craint la réaction de la Foi et a peur de perdre ses enfants, et lord Rogar se sent humilié que le jeune roi lui ait tenu tête. La reine Alyssa décide donc d'envoyer auprès d'Alysanne les Avisées, sept femmes pieuses qui sont sensées détourner la jeune femme de son mari, et lui faire voir leur union comme une abomination. Parmi ces envoyées, lord Rogar place lady Coryanne Wylde, qui a pour mission de séduire Jaehaerys et de le détourner de sa femme. Mais Coryanne Wylde, comme les autres Avisées, échoue à briser l'union des deux jeunes gens.

À Port-Réal, la longue absence du roi soulève des interrogations parmi le peuple, et les rumeurs ne cessent d'enfler. Devant son échec, lord Rogar, furieux, propose de démettre Jaehaerys et de couronner sa nièce, Aerea Targaryen, à sa place. La reine Alyssa, sa propre femme, choquée par la proposition, le renvoie de Port-Réal et le démet de sa fonction de Main du Roi.

Les difficultés auxquelles le jeune couple est confronté ne fait que renforcer leur amour, et cet amour est officialisé par un second mariage[2].

Notes et références

Notes

Références

  1. 1,0 et 1,1 Fire and Blood : L'année des Trois Épouses. 49 apC.
  2. Fire and Blood : Un surplus de dirigeants.