Prudence Celtigar

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Prudence Celtigar
Identité
V.O. Prudence Celtigar
Statut
Rang lady
Naissance 34
Famille
Père Edwell Celtigar
Époux lord Grafton (52)
Blasons
Prudence faisait partie de la maison Celtigar Prudence faisait partie de la maison Grafton

Née en l'an 34[1], Prudence Celtigar était la fille aînée de lord Edwell Celtigar de Pince-Isle. Devenue une des premières dames de compagnie de la reine Alysanne Targaryen, elle épousa lord Grafton de Goëville[2].

D'après lord Rogar Baratheon, elle n'avait ni poitrine, ni menton, ni jugeote[3]. Le roi des Sept Couronnes Jaehaerys Ier Targaryen la qualifia en revanche de trésor[4].

Histoire[modifier]

En l'an 47, lord Edwell Celtigar, Main du roi Maegor Ier Targaryen, propose au roi d'épouser une de ses deux filles pucelles, Prudence ou Prunella, ou les deux s'il le souhaite, mais le roi opte pour d'autres épouses[1].

En l'an 49, lord Edwell, devenu Grand Argentier du jeune roi Jaehaerys Ier, propose une nouvelle fois ses filles en mariage au conseil de régence, mais lord Rogar Baratheon le rebute durement[3].

En l'an 50, Prudence et sa sœur Prunella font partie de la dizaine de femmes sélectionnées par la reine régente Alyssa Velaryon, et la Main du Roi Rogar Baratheon pour devenir les premières dames de compagnie de la jeune reine Alysanne Targaryen, récemment mariée à son frère Jaehaerys[5].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Avisées.

À la fin de la régence de Jaehaerys Ier, Prudence et sa sœur restent auprès de la reine. Prudence assiste en l'an 51 au mariage officiel du roi Jaehaerys et de sa sœur-épouse Alysanne. La même année, lors de la première pérégrination royale du couple, elle accompagne sa reine qui veut se baigner dans l'étang de Jonquil de Viergétang, réputé avoir des vertus magiques. Alors qu'elles sont nues, la reine et ses dames de compagnies sont agressées par trois septas fanatiques[N 1], qui tentent d'assassiner la jeune reine. Courageusement, ses dames de compagnie s'interposent. Prudence Celtigar reçoit un coup de poignard à l'épaule[2].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Agression de Viergétang.

L'année suivante, Jaehaerys Ier Targaryen finit sa pérégrination dans le Val d'Arryn. À Goëville, la reine Alysanne arrange les fiançailles de Prudence avec le seigneur de la maison Grafton[2].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Bien que le roi Jaehaerys Ier Targaryen ait œuvré pour répandre la doctrine de l'Exceptionnalisme, certains fidèles de la religion des Sept considèrent toujours que le mariage incestueux entre frères et sœurs est un péché et une abomination (cf. Fire and Blood : Naissance, mort et trahison sous le règne de Jaehaerys Ier).

Références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Fire and Blood : Les fils du Dragon.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Fire and Blood : Naissance, mort et trahison sous le règne de Jaehaerys Ier.
  3. 3,0 et 3,1 Fire and Blood : L'année des Trois Épouses. 49 apC.
  4. Fire and Blood : Le temps de la mise à l'épreuve. La refonte du royaume.
  5. Fire and Blood : Un surplus de dirigeants.