Rhoynar

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : the Rhoynar

Rhoynar[N 1] est le nom porté par un peuple originaire des rives de la Rhoyne en Essos. Rhoynar[N 2] est également le nom du royaume qui s'étendait le long des rives du fleuve.

Près de sept cent cinquante ans avant la Conquête, avec à leur tête la reine Nymeria et ses guerrières, les Rhoynars s'implantèrent au sud de Westeros et participèrent à l'établissement de la principauté de Dorne en s'intégrant avec succès à la population. Les orphelins de la Sang-vert sont la survivance la plus marquée des traditions du peuple Rhoynar à Dorne.

On peut supposer, d'après l'apparence des Dorniens ayant le plus subi l'influence du peuple Rhoynar, que ces derniers avaient la peau olivâtre et les cheveux bruns sombres[1].

Histoire

Le Rhoynar comptait de nombreuses villes dans le bassin de la Rhoyne, dont Ar Noy, Ghoyan Drohe, Ny Sar et Chroyane[N 3]. Selon la légende, les princes rhoynars chevauchaient des tortues pour traverser le fleuve[2][3].

Des millénaires avant la Conquête, les Rhoynars apprirent aux Andals l'art du travail du fer[4].

Suite à l'expansion des colonies valyriennes, une succession de guerres sanglantes - les guerres rhoynaises - opposèrent le peuple rhoynar aux Possessions. La fuite de la princesse Nymeria et des rescapés du peuple Rhoynar est la conséquence directe de ces guerres, et plus particulièrement de l'attaque manquée du prince Garin le Prodigieux contre Volantis et la puissance valyrienne[5].

Voir article détaillé : guerres rhoynaises

Société

Le peuple Rhoynar est majoritairement pacifique, mais s'avère redoutable en temps de guerre. Attachés à leur fleuve, la Rhoyne, qu'ils considèrent comme leur mère et déesse, les Rhoynars n'ont jamais cherché à étendre leur territoire. Les guerriers étaient équipés d'une armure à écailles d'argent, d'un casque en forme de tête de poisson, d'une lance et d'un bouclier fait d'une carapace de tortue. L'art et l'architecture étaient au centre de la culture du royaume Rhoynar, et c'est une société où les femmes et les hommes sont égaux. Par ailleurs, les Rhoynar auraient pratiqué une sorte de magie liée à l'eau, utilisée principalement pour défendre leurs cités. Même si ensemble, les cités rhoynar forment un royaume, chaque ville est dirigée de façon indépendante par son prince ou sa princesse[5].

Religion

La religion anciennement pratiquée par le peuple Rhoynar semble avoir possédé un panthéon complexe. Parmi les divinités connues on peut citer[6] :

Voir aussi

Notes et références

Notes

  1. Traduit également par "Rhoynien(s)" par Jean Sola.
  2. Traduit également par "Rhoyne" par Jean Sola.
  3. Ny Sar et Chroyane étaient sans doute les deux cités les plus importantes, puisque la première abritait le palais de la reine Nymeria, et la deuxième celui du roi Garin le Prodigieux (cf. A Dance with Dragons, Chapitre 15, Tyrion et chapitre 19, Tyrion).

Références