Owain Bornay

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Owain Bourney, the Betrayer

Owain Bornay, surnommé Owain le Traître, était le modeste seigneur d'un petit fief sur les berges de la Néra, à l'époque de la guerre de succession connue sous le nom de Danse des Dragons. Il prit le parti du roi Aegon II Targaryen, tout en se faisant passer pour un soutien de la prétendante Rhaenyra Targaryen. Ayant trahi la reine lors de la première bataille de Chutebourg, il fut assassiné par un autre partisan du roi, lord Unwin Peake[1].

Histoire[modifier]

En l'an 130, avec une vingtaine de seigneurs et de chevaliers fieffés originaires des berges de la Néra, Owain Bornay se joint à l'ost disparate de fidèles de la reine Rhaenyra qui a remporté la bataille de la Berge du Lac contre les partisans d'Aegon II Targaryen venus des terres de l'Ouest. Cette importante armée se masse à Chutebourg pour affronter le puissant ost de lord Ormund Hightower. Mais lord Owain Bornay et ser Roger Corne ont prévu de trahir le camp de la reine au cours de la bataille à venir.

Icone loupe.png Voir article détaillé : Première bataille de Chutebourg.

Alors que les semences de dragon Hugh Marteau et Ulf le Blanc retournent leurs dragons contre Chutebourg, ser Roger Corne ouvre les portes de ville à l'ost de lord Ormund, et lord Owain Bornay assassine les défenseurs du château, dont ser Merrell le Hardi, qu'il tue d'un coup de lance dans le dos. Ces épisodes sont connus sous le nom des Trahisons de Chutebourg.

Lord Ormund Hightower étant décédé au cours de la bataille, lord Owain Bornay fait partie des candidats qui revendiquent de lui succéder comme commandant de l'ost et se chamaillent sur des questions de préséances et de butin. Il prétend que sa trahison leur a permis de remporter Chutebourg et qu'à ce titre, lui seul est capable de leur permettre de prendre Port-Réal aux partisans de la reine. Ces débats immobilisent l'ost à Chutebourg pendant plusieurs jours, et la discipline des soldats se dégrade de plus en plus.

Lors d'un conseil de guerre en présence de ser Hobert Hightower et du prince Daeron Targaryen, lord Owain Bornay se dispute avec son concurrent au commandement, lord Unwin Peake de Stellepique. Ce dernier tire son poignard et le frappe mortellement à l'œil, en déclarant que les tournes-casaques le resteront toujours[1].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.