Ronnet Connington

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Ronnet Connington
Identité
V.O. "Red" Ronnet Connington
Surnom le Rouge
Apparence
Cheveux roux
Statut
Rang chevalier fieffé
Titre chevalier de La Griffonnière
Naissance 274
Famille
Père Ronald Connington
Bâtard Ronald Storm
Blasons
Ser Ronnet dirige la maison Connington

Né en l'an 274[N 1][1], ser Ronnet Connington[N 2], dit Ronnet le Rouge (sans doute du fait de sa barbe rousse[2]), est le chevalier fieffé à la tête de la maison Connington de La Griffonnière. Ser Ronnet est le fils d'un cousin de lord Jon Connington, ser Ronald Connington[3], qui préféra lors de la rébellion de Robert Baratheon se rallier à ce dernier plutôt que de soutenir le Trône de Fer[1].

Avant AGOT[modifier]

En l'an 292[4], ser Ronnet est promis en mariage à lady Brienne de Torth, de six ans sa cadette. Ce mariage a été arrangé par leurs pères respectifs. Ronnet, qui a entendu parler de l'apparence physique de Brienne, dit à son père qu'il ne souhaite pas épouser une femme aussi laide. Son père lui rétorque alors que toutes les femmes sont semblables dans le noir, un tel mariage représentant une belle opportunité pour les Connington puisque Brienne est l'héritière de La Vesprée[1]. Ronnet fait alors le voyage jusqu'à La Vesprée mais est tellement désappointé à la vue de Brienne qu'il rompt immédiatement les fiançailles tout en se montrant très désobligeant envers sa promise[4].

Dans ACOK[modifier]

Ser Ronnet fait d'abord partie des fidèles du roi Renly Baratheon. Lors du tournoi de Pont-l’Amer, il figure parmi les derniers combattants en lice, et est vaincu par lady Brienne de Torth[2]. Après la mort du roi Renly devant Accalmie, il jure fidélité au roi Stannis Baratheon. Il accompagne ce dernier à la bataille de la Néra lors de laquelle il est capturé. Ser Ronnet jure alors allégeance au roi Joffrey Baratheon[5].

Dans AFFC[modifier]

Ser Ronnet demeure à Port-Réal suite à la mort du roi Joffrey et celle de lord Tywin Lannister[6]. Il fait ensuite partie de l'armée que ser Jaime Lannister emmène à Vivesaigues. Au départ de Port-Réal, il porte l'étendard de la Garde Royale. Il fait partie des hommes escortant ser Jaime lorsqu'il va dîner au château de lady Ermesande Fengué. À Harrenhal, ser Ronnet parle en termes désobligeants de lady Brienne de Torth à laquelle il fut autrefois fiancé, la qualifiant de « monstre », ce qui lui vaut l'animosité de Jaime et un coup de poing dans la figure[1]. Il est chargé d'escorter ser Wylis Manderly à Viergétang, avec quelques-uns des anciens hommes de ser Gregor Clegane, pour qu'il soit retourné à son père, lord Wyman Manderly de Blancport[7].

Dans ADWD[modifier]

Ser Ronnet se trouve toujours à Viergétang lorsque son cousin éloigné Jon Connington prend de force La Griffonnière[3]. Convoqué devant le Conseil restreint, il prend avec lui une vingtaine d'hommes (dont la plupart sont des anciens comparses de ser Gregor Clegane, parmi lesquels Raff Tout-miel). Arrivé au Donjon Rouge, il y clame sa fidélité à la Couronne, affirmant qu'il est prêt, pour la prouver, à mener l'attaque contre son cousin et le prétendu héritier Targaryen qu'il soutient. Ser Kevan Lannister, régent du roi Tommen, le juge tout de même suspect et ordonne qu'il soit placé sous bonne garde en attendant le départ des troupes[8].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Ser Ronnet a six ans de plus que lady Brienne de Torth (cf. A Feast for Crows, Chapitre 28, Jaime).
  2. Cité par son surnom en version originale, Red Ronnet, dans A Clash of Kings.

Références[modifier]