Kevan Lannister

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Kevan Lannister
Image by Amok©

Identité
V.O. Kevan Lannister
Statut
Rang Chevalier
Titre Maître des lois (ASOS)
Lord régent (AFFC)
Naissance 244
Décès 300 (Donjon Rouge)
Famille
Père Tytos Lannister
Mère Jeyne Marpheux
Épouse Dorna Swyft
Enfants Lancel Lannister (282)
Willem Lannister (vers 287)
Martyn Lannister (vers 287)
Janei Lannister (297)
Blasons
Kevan fait partie de la maison Lannister
Maître des lois
Renly Baratheon Orton Merryweather

Né en l'an 244[N 1][1], ser Kevan Lannister est le plus âgé des frères cadets de lord Tywin Lannister et le dernier encore en vie. À l'instar de la plupart des membres de la maison Lannister, il possède une carnation claire, des yeux verts, et des cheveux blonds qu'il a perdus en grande partie. Massif, il porte une courte barbe qui masque à peine son menton prognathe et carré[1]. Kevan est marié à Dorna Swyft à qui il voue une profonde affection[2] et avec laquelle il a eu quatre enfants : Lancel (l'aîné et écuyer du roi Robert Baratheon), Willem et Martyn (des jumeaux), ainsi que Janei, une toute jeune fille cadette[3].

Kevan Lannister officie comme bras droit et conseiller de son frère aîné dont il a reconnu très tôt la supériorité. Il voue à ce dernier une grande admiration et reconnaissance pour avoir rendu son prestige à la maison Lannister dont la réputation avait été ternie par la pusillanimité de leur père, lord Tytos Lannister, et pour avoir été une Main du Roi d'une compétence exceptionnelle[4]. À ce titre, Kevan est connu pour sa fiabilité et sa loyauté, et il accomplit son devoir en adéquation avec les désirs de son frère même s'il doit pour cela rester dans son ombre[5]. C'est un homme circonspect[6], équitable[4] et observateur[1] mais dont le rôle effacé laisse parfois penser qu'il n'a jamais eu une idée que son frère n'avait eue auparavant[7][8]. Dans sa jeunesse, il avait la réputation d'être une fine lame[9] et il a acquis depuis une grande expérience de meneur de troupes[5]. Il partage le goût de son aîné pour les vêtements somptueux[10].

Bien qu'il ne soit qu'un chevalier de la maisonnée de lord Tywin, ser Kevan dispose d'une importante fortune personnelle, issue principalement de l'héritage de feu son père et des gratifications octroyées par son frère aîné. Ainsi, Kevan dispose d'une maisonnée propre qui comprend près de deux cents chevaliers à son service[1] à Port-Lannis[11].

Avant AGOT

À l'âge de seize ans, comme son frère Gerion, Kevan fait la tournée des neuf cités libres[12].

Il souffre, à l'instar de son aîné, de la réputation désastreuse et de la pusillanimité de leur père auprès de ses bannerets. Il est également très choqué par l'attitude de la dernière maîtresse de lord Tytos, qui vole jusqu'aux bijoux de sa mère défunte, et par la complaisance dont fait preuve son père à son égard[4].

Lord Gawen Ouestrelin propose la main de sa fille Jeyne à ser Kevan pour l'un de ses fils, Willem ou Martyn, mais ser Kevan refuse en raison de la mésalliance qu'a représentée l'union de lord Ouestrelin avec une Lépicier[8].

Dans AGOT

Ser Kevan est l'infatigable bras droit de lord Tywin Lannister. Ainsi, il tient conseil avec lui à l'auberge du carrefour, où campe l'armée Lannister après la victoire au Gué-Cabot, lorsque surgit Tyrion, accompagné par des guerriers des clans des montagnes de la Lune. Lorsque lord Tywin apprend que l'armée de Robb Stark vient de franchir le Neck, Kevan propose d'attendre prudemment les Nordiens afin de bénéficier de la position forte que les Lannister occupent alors. Toutefois, lord Tywin préfère chercher l'affrontement direct avec les Stark de manière à avoir au plus tôt la possibilité d'affronter Renly et Stannis Baratheon[6].

À la bataille de la Verfurque, lord Tywin lui confie le centre de l'armée Lannister[7]. Lorsque, de retour à l'auberge du carrefour, arrivent les nouvelles des défaites du Bois-aux-Murmures et des Camps, et de la capture de ser Jaime, il garde la tête froide et défend les choix tactiques de son neveu. Lord Tywin congédie ensuite les membres de son conseil, à l'exception de Kevan et Tyrion, à qui il apprend que lord Renly Baratheon a épousé Margaery Tyrell à Hautjardin, et s'est proclamé roi. Ser Kevan reçoit l'ordre d'envoyer ser Gregor Clegane, ser Amory Lorch et Varshé Hèvre, avec deux cents cavaliers chacun, pour mettre à feu et à sang la région de la Ruffurque à l’Œildieu, en avant de l’armée qui va se retrancher à Harrenhal[13].

Dans ACOK

Ser Kevan accompagne lord Tywin Lannister à Harrenhal, puis dans sa tentative infructueuse de rejoindre les terres de l'Ouest. Il participe également à la manœuvre audacieuse de son aîné les amenant sur les arrières de l'armée du roi Stannis, et assurant ainsi la victoire de l'alliance des Lannister avec les Tyrell lors de la bataille de la Néra[N 2].

Dans ASOS

À la suite de la victoire de la Néra, ser Kevan entre au Conseil restreint avec le titre de maître des lois[14]. Il solde et licencie les reîtres de Tyrion[15]. Lors de la première séance du Conseil présidée par son frère aîné en tant que Main, il agit en fidèle second, relayant ses propos et appuyant ses décisions. Il se montre relativement chaleureux envers Tyrion, car son fils Lancel (toujours entre la vie et la mort) lui a fort vanté sa vaillance au combat[8]. Mais la nouvelle de la mort de son fils Willem à Vivesaigues l'affecte beaucoup, au point que lord Tywin doit momentanément le décharger de toute mission[16]. Il est toutefois présent, avec mestre Pycelle, la reine Cersei et le roi Joffrey , lorsque lord Tywin apprend la mort du roi Robb Stark à Tyrion. Ser Kevan est scandalisé par l'attitude du roi qui propose de faire servir la tête de son frère à lady Sansa Stark. Il raccompagne le souverain dans sa chambre lorsque lord Tywin, excédé par l'insolence de ce dernier, le congédie[17].

Ser Kevan est l'un des convives des noces du roi Joffrey et de Margaery Tyrell et offre au souverain une magnifique selle de joute en cuir rouge[18]. Il fait ensuite faire à son fils, ser Lancel, sa première sortie publique depuis la bataille de la Néra, lors du banquet nuptial. Ce dernier apparaît très éprouvé physiquement et se montre d'une telle faiblesse que ser Kevan doit le soutenir pour éviter qu'il ne tombe. Lady Sansa Stark leur rend le sourire lorsqu'elle vante la vaillance de Lancel et se déclare ravie qu'il ait repris des forces[19].

Lorsque Tyrion, accusé de l'empoisonnement de Joffrey lors du banquet nuptial, est confiné dans une cellule, ser Kevan vient lui apprendre l'identité des juges amenés à examiner les faits durant son procès et le dissuade de demander un duel judiciaire, la reine Cersei ayant demandé à ser Gregor Clegane de devenir son champion si tel était le cas. Il lui apprend également que la liste des témoins à charge sollicités par la reine s'allonge régulièrement et se propose de recueillir les noms éventuels que Tyrion voudrait lui soumettre afin qu'ils témoignent en sa faveur le jour du procès. Le lendemain, et alors que la liste de témoins demandés ne contient que le nom de Sansa, ser Kevan apprend à son neveu qu'elle a disparu et qu'elle est activement recherchée. Il revient ensuite par deux fois pour l'informer que Sansa et ser Dontos Hollard sont introuvables et vérifier qu'il n'a pas d'autres noms à lui soumettre. Au soir du deuxième jour du procès, ser Kevan se rend une dernière fois dans la cellule de son neveu pour lui suggérer de faire des aveux et l'informe que son père l'autoriserait alors à rejoindre le Mur. Il plaide ensuite la cause de son frère et de ses actes auprès d'un Tyrion amer[4].

Peu de temps après, il assiste, aux côtés de lord Tywin, au duel judiciaire que Tyrion a réclamé pour se disculper et qui oppose ser Gregor au prince Oberyn Martell[20].

À la mort de son aîné, le prince Tommen Baratheon devient le titulaire du trône de Fer. En tant que conseiller de lord Tywin, Main du Roi, et peut-être en tant que maître des lois, ser Kevan est amené à rédiger et faire signer nombre de documents officiels au petit monarque. Parmi les décrets qu'il lui soumet figurent les mesures d'indignité prises à l'encontre de lord Edmure Tully et de ser Brynden Tully[21].

Dans AFFC

Dès qu'il apprend la mort de lord Tywin, ser Kevan, en état de choc, se rend dans la chambre où le corps a été retrouvé et tente de prier. Il entend alors sa nièce, la reine Cersei, demander à ser Jaime de devenir la Main du Roi Tommen, ce qu'il refuse énergiquement. Lors de l'altercation qui s'ensuit, Kevan leur demande de faire preuve de dignité en allant se quereller à l'extérieur[22]. Les décès successifs de son fils Willem et de son frère ainsi que l'état de santé de son aîné l'affectent profondément.

Kevan a négocié pour ser Lancel une union avec Amerei Frey, scellant ainsi l'alliance des deux maisons. Le choix de la promise est également lié au fait qu'Amerey soit issue, par sa mère, de la maison Darry, ce que ser Kevan pense être un élément favorisant pour que Lancel puisse asseoir son autorité sur son nouveau domaine. Lors d'un entretien qui suit les funérailles de lord Tywin, la reine Cersei offre à son oncle la fonction de Main du Roi. Mais ser Kevan qui ne croit pas, à l'instar de son aîné qui comptait l'écarter du pouvoir, que Cersei fasse une bonne reine, n'accepte la proposition d'épauler le jeune roi Tommen que si elle se démet de ses fonctions de régente à son profit et retourne à Castral Roc. Devant le refus de Cersei, il décline la proposition et l'accuse d'être à la fois une mauvaise dirigeante et une mauvaise mère. Alors que Cersei furieuse le traite avec condescendance, il lui conseille la modération à son encontre, sa fortune et son influence étant conséquentes, et lui suggère ensuite de faire de lui le Gouverneur de l'Ouest et de prendre pour Main lord Mathis Rowan ou lord Randyll Tarly. Avant de prendre congé de sa nièce, Kevan laisse entendre qu'il sait que le petit roi est le fruit de l'inceste de Cersei et de Jaime[23].

Ser Kevan, d'humeur morose, assiste aux noces du roi Tommen et de Margaery Tyrell et confirme à cette occasion à la reine régente sa décision de partir pour Darry, dont les environs ont été sécurisés, afin d'y présider aux noces de son fils[24] et de l'aider à remettre en état son fief ravagé par les conflits[23]. Il demande ensuite à la reine si les rumeurs concernant le ralliement de Sandor Clegane à la Fraternité sans Bannière sont fondées, ce que Cersei ne peut lui assurer. Elle lui suggère de se charger éventuellement de la capture de Sandor et son oncle en profite alors pour lui faire part à demi-mot de sa colère de ne pas avoir été nommé Gouverneur de l'Ouest et lui reproche la folie meurtrière du Limier[24].

Alors qu'il escorte la dépouille de son frère aîné depuis Port-Réal jusqu'au Roc, ser Kevan accueille fraîchement Jaime qui l'enjoint à faire la paix avec la reine pour le bien de la maison Lannister. Après lui avoir rétorqué que ses obligations familiales le réclament à Darry, la reine ne lui ayant laissé guère d'autre choix, et qu'il compte pacifier la région, il confirme à son neveu que ses conditions pour assister le roi Tommen n'ont pas varié et qu'il sait qu'il est l'amant de sa sœur[9]. Après les noces de son aîné, Kevan quitte les lieux mais ses efforts pour restaurer le domaine de son fils s'avèrent vains, ser Lancel devenant un religieux fanatique et abandonnant la succession que son père avait gagnée pour lui[25].

Encore furieux d'avoir été écarté de la fonction de Gouverneur de l'Ouest, octroyée à ser Daven, ser Kevan refuse d'ajouter ses forces à celles de son parent au siège de Vivesaigues[5]. Il retourne vers l'Ouest pour y retrouver son fils Martyn et sa femme Dorna. Après l'emprisonnement de la reine Cersei par le Grand Septon, le Conseil restreint le nomme régent[26].

Dans ADWD

Ser Kevan Lannister rend visite à sa nièce Cersei emprisonnée au Grand Septuaire de Baelor. Il a du mal à lui pardonner d'avoir commis l'inceste avec son fils Lancel, et lui conseille de confesser tous ses péchés devant le peuple de Port-Réal. Si elle ne le fait pas, elle devra être jugée par la Foi au cours d'un procès ou d'un duel judiciaire, et elle ne pourra pas espérer le secours de ser Jaime Lannister, parti dans le Conflans avec Brienne de Torth. Ser Kevan annonce aussi à Cersei la mort du garde royal ser Arys du Rouvre à Dorne et la défiguration de sa fille Myrcella[27].

En tant que nouveau régent, ser Kevan nomme lord Mace Tyrell Main du Roi Tommen Baratheon en plus d'offrir des sièges au Conseil restreint à lord Paxter Redwyne et à lord Randyll Tarly. Tous doivent faire face au début d'invasion mené par lord Jon Connington, revenu à Westeros avec Aegon Targaryen.

Une nuit, il se rend dans la chambre du Grand Mestre Pycelle à sa demande, mais ne découvre que son cadavre. Lord Varys, caché dans l'ombre, lui décoche alors un carreau d'arbalète dans le ventre. Tandis que Kevan agonise, Varys s'excuse et lui explique que cet assassinat a pour but de semer la discorde à Port-Réal pour faciliter la conquête débutée par Aegon Targaryen. Les « oisillons » de Varys pénètrent alors en nombre dans la chambre du mestre et achèvent Kevan à coups de dague[11].

Dans la série télévisée

Icone serieTV.png Kevan Lannister est interprété par l'acteur Ian Gelder dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références

Notes

  1. Ser Kevan a cinquante-cinq ans au début de A Feast for Crows, au début de l'an 300 (cf. A Feast for Crows, Chapitre 08, Cersei).
  2. Déduit de sa présence ultérieure à Port-Réal.

Références