Desmond Manderly

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Medrick Manderly
Identité
V.O. Medrick Manderly
Statut
Rang lord
Titres seigneur de la maison Manderly
sire de Blancport
Décès fin 132 (Blancport)
Famille
Enfants Medrick Manderly
Torrhen Manderly
plusieurs filles
Blasons
Lord Desmond dirigeait la maison Manderly
Sire de Blancport
◄ Inconnu Torrhen Manderly ? ►

Desmond Manderly était le seigneur de la maison Manderly et sire de Blancport au cours de la Danse des Dragons et au début la régence d'Aegon III[1][2].

Histoire

En l'an 129, lord Desmond Manderly reçoit à Blancport le prince de Peyredragon Jacaerys Velaryon sur son dragon Vermax. Le prince vient en ambassade au nom de sa mère, la prétendante Rhaenyra Targaryen, afin de rallier les Manderly à leur cause dans la guerre de succession qui s'annonce contre le prétendant Aegon II Targaryen. Habile, lord Desmond évoque la promesse de mariage conclue entre la maison Manderly et la maison Targaryen sous le règne de Jaehaerys Ier Targaryen, qui n'avait finalement pas aboutie[N 1]. Le prince Jacaerys négocie l'allégeance de la maison Manderly contre un mariage entre son frère, Joffrey Velaryon et la plus jeune des filles de lord Desmond Manderly, lorsque la guerre sera finie. Un pacte est signé et les Manderly soutiennent dès lors les prétentions de la reine Rhaenyra[1].

Lord Desmond ne participe pas en personne à la Danse des Dragons, mais il fournit des troupes, commandées par ses deux fils, Medrick et Torrhen, lesquels sont intégrés au conseil noir[3].

Au cours de la régence d'Aegon III, une épidémie de fièvre d'Hiver ravage les Trois Sœurs vers la fin de l'an 132, avant de se répandre à Blancport. Lord Desmond Manderly et son fils aîné, ser Medrick, font partie des victimes. Son second fils, ser Torrhen Manderly, est obligé de quitter son poste de régent à Port-Réal pour aller assumer le gouvernement de Blancport[2].

Notes et références

Notes

  1. La princesse Viserra Targaryen était morte en l'an 87, avant d'avoir pu se marier à lord Théomore Manderly (cf. Fire and Blood : Le long règne. Jaehaerys et Alysanne. Diplomatie, descendance et douleur).

Références

  1. 1,0 et 1,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Fils pour fils.
  2. 2,0 et 2,1 Fire and Blood : Sous les régents – La Main encagoulée.
  3. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.