Noirs (faction)

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Conseil noir)
Aller à : navigation, rechercher
Les Noirs sont les partisans de la princesse Rhaenyra Targaryen.

V.O. : the Blacks

Les Noirs désignent les partisans de la princesse Rhaenyra Targaryen lors de la Danse des Dragons, en conflit contre les Verts partisans de la reine Alicent Hightower et de son fils, Aegon II Targaryen.[1]

Icone loupe.png Voir article détaillé : Danse des Dragons.

Histoire[modifier]

Origines[modifier]

L'origine de ce nom remonte au tournoi de Port-Réal de l'an 111, célébrant le cinquième anniversaire de mariage du roi Viserys Ier et de la reine Alicent. Un festin est donné lors de son ouverture au cours duquel la reine Alicent porte une robe verte, et la princesse Rhaenyra une sensationnelle robe rouge et noire aux couleurs des Targaryen. Lors des joutes qui suivent, ser Criston Cole, champion de la princesse Rhaenyra et portant sa couleur, le noir, triomphe de tous les champions de la reine (dont deux de ses cousins et son frère cadet, ser Gwayne Hightower). À partir de cette date, les partisans de la princesse Rhaenyra sont surnommés les Noirs, ceux de la reine Alicent les Verts[1].

Danse des Dragons : an 129[modifier]

Quand la princesse Rhaenyra Targaryen apprend à Peyredragon la mort de son père, Aegon II s'est déjà déclaré roi ; le Conseil noir, qui se désigne lui-même comme loyaliste, se rassemble alors autour d'elle, même si elle reste très faible à cause de son accouchement. Ensemble, ils constatent leur désavantage face à Aegon II, et dénombrent leurs dragons. La forteresse de Peyredragon étant peu défendue, ils décident de s'emparer d'Harrenhal (tâche confiée à Daemon Targaryen), tandis que les deux fils aînés de Rhaenyra prennent leur envol pour aller forger des alliances avec les grandes maisons que sont les Stark, les Arryn et les Baratheon. Pendant ce temps, la flotte conduite par Corlys Velaryon fait blocus dans le Gosier. Le premier mouvement tenté par les Noirs est une offre de paix transmise aux Verts : Rhaenyra y condamne Otto Hightower et sa fille Alicent, mais propose d'épargner ses demi-frères et sa sœur. Les Verts refusent et envoient le Grand Mestre Orwyle avec une contre-proposition, que les Noirs rejettent à leur tour[2].

Si Jacaerys Velaryon revient de sa mission couronné de succès, ce n'est pas le cas de Lucerys Velaryon, qui trouve la mort à cause de son oncle Aemond Targaryen. Rhaenyra est désespérée, et Daemon prend l'initiative de recruter des tueurs qui assassinent Jaehaerys Targaryen à Port-Réal. Ces deux morts marquent la fin des négociations et le début des combats[3].

Les premiers combats sont à l'avantage des Noirs, qui remportent la bataille du Moulin Brûlé, puis prennent la Haye-Pierre ; d'autres seigneurs du Bief se déclarent pour Rhaenyra. La tentative d'assassinat menée par Arryk Cargyll de la Garde Royale échoue grâce à son frère jumeau, Erryk. Pendant ce temps, les Verts s'emparent de Sombreval et mènent le siège de Repos-des-Freux. Appelée à l'aide par la maison Staunton, Rhaenyra envoie au combat sa belle-mère, Rhaenys, sur sa dragonne Meleys. Mais c'est un piège, et cette dernière trouve la mort contre Aegon II Targaryen et Aemond Targaryen sur leurs dragons respectifs[4].

C'est le début d'une période difficile pour les Noirs. Avec la mort de Rhaenys et surtout la perte d'un dragon, les Noirs se retrouvent en infériorité. Ils décident de recruter des dragonniers avec la Semaison rouge ; grâce au succès rencontré, quatre dragons de plus rejoignent leur parti. Forts de cet avantage, les Noirs préparent l'attaque sur Port-Réal, qu'ils prévoient pour le début de l'an 130. Cependant, la flotte de la Triarchie s'empare du très jeune Viserys, et son frère aîné Aegon s'échappe de justesse.

Danse des Dragons : an 130[modifier]

Quelques jours après la nouvelle année se déroule la bataille du Gosier, qui voit la victoire des Noirs au prix de très lourdes pertes : une grande partie de la flotte Velaryon est détruite, mais le prince Jacaerys Velaryon est tué. La situation se dégrade encore lorsque les seigneurs du Bief perdent la bataille de l'Hydromel face aux Hightower, soutenus par le prince Daeron Targaryen sur son dragon Tessarion. Si certains seigneurs conseillent à la reine Rhaenyra d'abandonner, cette dernière décide de tout tenter pour obtenir le Trône de Fer, dut-elle en mourir. La bataille de la Ruffurque est encore une défaite, mais Dalton Greyjoy a enfin décidé de rejoindre les Noirs et pille Port-Lannis alors que les Lannister sont dans le Conflans ; de son côté, Daemon Targaryen abandonne Harrenhal car il sait qu'Aemond Targaryen arrive : il voit là l'occasion de s'emparer de la capitale, laissée sans défenses. Pendant qu'une petite faction opère la reconquête de Repos-des-Freux, Daemon sur Caraxes et son épouse Rhaenyra sur Syrax se retrouvent au-dessus de Port-Réal et s'en emparent[4].

La victoire est totale, et plusieurs membres des Verts sont exécutés ou mis au cachot. Pendant ce temps, les troupes noires du Conflans continuent d'opposer de la résistance aux troupes Lannister ; les Verts sortent vainqueurs de ces affrontements, avant d'être confrontés à une troupe de Nordiens, les Loups de l'Hiver. De son côté, Aemond Targaryen trouve Harrenhal abandonnée. Les Noirs célèbrent une glorieuse victoire à la bataille de la Berge du Lac, ce qui pousse Aemond Targaryen et Criston Cole à se séparer[5].

Au bout de quelque temps, à Port-Réal, la reine Rhaenyra commence à se faire détester du peuple, notamment à cause de sa politique répressive et des nombreuses taxes que son Grand Argentier impose. Pendant ce temps, les victoires militaires des Noirs atteignent leur apogée avec le massacre du Bal du Boucher, qui anéantit l'armée de Criston Cole et voit la mort de ce dernier. Mais l'armée d'Ormund Hightower représente toujours une grande menace, tandis qu'Aemond Targaryen ravage le Conflans. Daemon Targaryen et Orties sont envoyés dans le Conflans pour abattre Aemond, tandis qu'Hugh Marteau et Ulf le Blanc sont envoyés à la rencontre de l'armée Hightower[5].

Cependant, à la première bataille de Chutebourg, ces deux derniers trahissent et passent à l'ennemi. Port-Réal se retrouve directement menacée par les dragons, tandis que la population commence à se soulever. Un climat de terreur s'installe, et la reine Rhaenyra condamne à mort les deux semences de dragon qui lui étaient pourtant restées fidèles, Addam Velaryon et Orties. Ceux-ci parviennent à s'échapper, l'un grâce à Corlys Velaryon, qui finit en prison, et l'autre grâce au propre mari de la reine, Daemon Targaryen[5]. Peu de temps après, ce dernier trouve la mort à Harrenhal, en tuant Aemond Targaryen. À Port-Réal, la nouvelle de l'emprisonnement de lord Corlys Velaryon provoque la défection d'une grande partie des forces armées de Rhaenyra, puisque ces dernières étaient pour une grande majorité issues des forces de la maison Velaryon[6].

Attisée par le Berger, la haine du peuple envers Rhaenyra trouve son point culminant à la mort d'Helaena Targaryen : c'est le début de la fin pour les Noirs, et, malgré l'engagement des forces du Guet, la ville se soulève. Fossedragon est assiégée, et le prince Joffrey Velaryon trouve la mort en tentant de sauver son dragon. Tous les dragons sont tués, et Rhaenyra est obligée de fuir Port-Réal. Elle pense trouver refuge à Peyredragon, mais elle ignore que son ennemi, Aegon II Targaryen, s'est en secret emparé de l'île. Rhaenyra trouve la mort sous les flammes de Feux-du-Soleyl[6]. Sa mort ne marque pourtant pas la fin des Noirs, car trois enfants noirs sont encore en vie : les filles de Daemon, Rhaena et Baela, et le jeune Aegon, dernier fils en vie de Rhaenyra. Si Rhaena est en sécurité dans le Val d'Arryn, Baela et Aegon sont désormais les prisonniers du roi Aegon II. Toutefois, le Val et le Nord sont encore partisans des Noirs, et représentent toujours une menace pour les Verts.

Organisation[modifier]

Membres de la famille royale[modifier]

Membres du Conseil Noir[modifier]

Membres de la Garde Régine[modifier]

Principales maisons Noires[modifier]

Nord[modifier]

Conflans[modifier]

Bief[modifier]

Val d'Arryn[modifier]

Terres de la Couronne[modifier]

Îles de Fer[modifier]

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 La Princesse et la Reine.
  2. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Les Noirs et les Verts.
  3. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Fils pour fils.
  4. 4,0 et 4,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.
  5. 5,0, 5,1 et 5,2 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.
  6. 6,0 et 6,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.