Joffrey Velaryon

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Joffrey Velaryon
Identité
V.O. Joffrey Velaryon
Surnom Joffrey Fort
Dragon Tyraxes
Apparence
Yeux marron
Cheveux brun
Statut
Rang noble
prince (129)
Titre prince de Peyredragon (130)
Naissance 117 (Peyredragon)
Décès 130 (Culpucier)
Famille
Père Laenor Velaryon
Harwin Fort (rumeur)
Mère Rhaenyra Targaryen
Blasons
Joffrey faisait partie de la maison Velaryon

Né vers l'an 117[N 1], Joffrey Velaryon, dit Joff était le troisième fils de la princesse Rhaenyra Targaryen et de son premier époux, ser Laenor Velaryon. Comme ses frères, il avait les yeux marrons et les cheveux bruns, étayant la rumeur populaire selon laquelle Joffrey et ses frères auraient été les enfants illégitimes de Rhaenyra et de son amant, ser Harwin Fort. Il fut nommé Joffrey en l'honneur de ser Joffrey Lonbec, ancien favori et amant de son père. Il chevauchait le dragon Tyraxes[1][2].

Avant la Danse des Dragons

A sa naissance, sur décret royal, un oeuf de dragon est déposé dans son berceau, qui donnera le dragon Tyraxes. Comme ses frères, l'inimitié règne entre lui et les fils d'Alicent Hightower, malgré tout le temps qu'ils passent ensemble[3].

Lorsqu'il a trois ans, son oncle Aemond Targaryen, de sept ans son aîné, le frappe. En effet, ce dernier avait tenté de monter en secret le dragon Vhagar. Joffrey, qui est un petit garçon lève-tôt, se trouvait dans les écuries à s'occuper de son dragon Tyraxes. Joffrey tente d'empêcher Aemond, mais échoue. Quand Aemond redescend enfin du ciel, Joffrey est allé chercher ses frères[3] ; s'ensuit un combat entre les trois frères Velaryon et Aemond qui y perd un œil[2].

Quelques année plus tard, Joffrey participe au conflit de succession connu sous le nom de la Danse des Dragons au côté de sa mère et des partisans Noirs[1].

Durant la Danse des Dragons

Tenant la promesse faite à lady Jeyne Arryn, suzeraine du Val d'Arryn, lorsqu'il était venu quérir son soutien, le prince Jacaerys envoie son jeune frère Joffrey et son dragon Tyraxes à Goëville pour protéger le Val[N 2]. Par ailleurs, en échange de l'alliance des Manderly, il est promis en mariage à la plus jeune des filles de lord Desmond Manderly[4].

Lors du sac de Fossedragon, le prince est à Port-Réal. Il assiste aux événements depuis le Donjon Rouge, et, malgré son jeune âge, il décide de libérer Syrax, le dragon de sa mère, et de le monter pour aller secourir Tyraxes, son propre dragon. Peu habitué à son cavalier, Syrax se montre nerveux et finit par faire tomber Joffrey au-dessus de Culpucier. Celui-ci meurt dans la chute[1].

Notes et références

Notes

  1. il avait douze ans au début de la guerre civile de la Danse des Dragons.
  2. L'idée première du prince Jacaerys était de mettre son jeune frère à l'abri, ainsi que la princesse Rhaena Targaryen.

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 La Princesse et la Reine.
  2. 2,0 et 2,1 Le Prince vaurien.
  3. 3,0 et 3,1 Fire and Blood : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession.
  4. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Fils pour fils.