Jojen Reed

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Jojen)
Aller à : navigation, rechercher
Jojen Reed
Image by Amok©

Identité
V.O. Jojen Reed
"Little grandfather"[N 1][1]
Surnom Petit Grand-père[N 1]
Apparence
Yeux verts
Poids mince
Statut
Rang noble
Naissance 286
Famille
Père Howland Reed
Mère Jyana
Blasons
Jojen fait partie de la maison Reed

Né en l'an 286[2], Jojen Reed est le fils de lord Howland Reed, grand ami de lord Eddard Stark, et de lady Jyana[3]. Il a une soeur, Meera, dont il est très proche. Il est entièrement vêtu et chaussé de vert. Ses yeux sont vert mousse[4]. Fin d’ossature et mince, il possède le don de vervue c’est-à-dire que ses rêves sont parfois un reflet de l'avenir. Enfant, il a été atteint d'une fièvre des marais dont il a failli mourir. Il vit alors en rêve une corneille à trois yeux, et ce fut le premier de ses rêves verts[1]. Il semble connaître la date de sa mort ou, du moins, les conditions dans lesquelles il sera amené à mourir[4][1]. Il est tourmenté par ces rêves, dont il connaît le caractère inéluctable, mais qu'il n'arrive pas toujours à interpréter, et dont il ignore d'où ils viennent et pourquoi[5]. Son regard pénétrant peut parfois être troublant, semblant voir au-delà des apparences[1]. Son phrasé solennel et son ton pontifiant ne sont guère ceux d'un adolescent. Il est d'une telle opiniâtreté qu'il parvient toujours à avoir raison de son interlocuteur[6]. Son ascendant et sa force de persuasion sont étonnants, il indique d'ailleurs régulièrement la marche à suivre[2].

Dans ACOK

Avec sa sœur Meera, Jojen est envoyé à Winterfell par leur père, officiellement pour y renouveler le serment d'allégeance de la maison Reed aux Stark à l'occasion de la fête des moissons. Une fois les présentations faites, il demande au prince Bran Stark de se rendre auprès des loups-garous. Le soir même, avec Meera, il pénètre dans le bois sacré et y caresse Été[4], conscient que Bran réside à ce moment dans l'esprit de son loup-garou. Jojen et sa sœur deviennent par la suite de grands amis de Bran Stark, qui préfère leur compagnie à celles de Grand et de Petit Walder. Ayant gagné sa confiance, ils lui révèlent la raison véritable de leur séjour à Winterfell : leur père les y a envoyés après un rêve vert faisant clairement allusion à Bran. Jojen confie alors à Bran avoir, lui aussi, rêvé de la corneille à trois yeux, et le pousse à lui parler de ses propres rêves, ceux avec la corneille à trois yeux comme ceux où il pénètre dans l'esprit d'Été (ses rêves de loup). Mais ces demandes insistantes provoquent d'abord la colère de Bran, et donc celle d'Été et de Broussaille[1].

Finalement convaincu du caractère prophétique (quoique souvent obscur) de ses rêves verts, Bran demande à Jojen de les lui raconter. Ce dernier lui déclare alors qu'il a vu Winterfell envahi par l'océan, et les cadavres noyés de septon Chayle, Mikken et Panse-à-bière flotter sur l'eau. En contrepartie, Bran lui raconte ses rêves, ceux de la corneille à trois yeux et ses rêves de loups. Jojen explique alors à Bran qu'il est un zoman, et l'exhorte à ouvrir son « troisième œil ». Mais, quelques jours plus tard, il a un nouveau rêve vert dans lequel il voit Bran et Rickon morts aux pieds de Schlingue, qui leur écorche le visage[5].

Après la prise de Winterfell par les Fer-nés de Theon Greyjoy, grâce à Osha, Jojen et Meera se dissimulent plusieurs jours dans la crypte du château, avec la sauvageonne, Hodor, Bran et Rickon. Là, dans l'obscurité des souterrains, le « troisième œil » de Bran s'ouvre, et Jojen tente de persuader le jeune prince de ne pas rester trop longtemps plongé dans ses rêves de loup. Les six fugitifs ne sortent de leur cachette que lorsque Bran leur certifie que le château a été incendié et déserté. Dehors, ils retrouvent Été et Broussaille, errant dans un Winterfell dévasté, ainsi que mestre Luwin, agonisant dans le bois sacré. Ce dernier leur conseille de ne pas laisser les deux princes Stark ensemble, avant de mourir. Osha part alors avec Rickon par la porte de l'Est, prenant un temps la route Royale ; Jojen décide que, avec Meera, ils accompagneront Bran et Hodor vers le Nord[7].

Dans ASOS

Bran, Hodor et Jojen et Meera Reed trouvent refuge dans les caves d'une antique tour de guet en ruine. Là, Jojen tente d'inculquer à Bran comment ne pas se laisser dominer par l'esprit d'Été lors de ses rêves de loup. Mais le jeune infirme a du mal à suivre ses leçons, et Jojen est conscient qu'il n'en sait pas assez pour l'aider vraiment à développer et maîtriser ses énormes dons latents. Il lui conseille d'aller chercher la corneille à trois yeux au-delà du Mur. Bran hésite, mais il finit par suivre ce conseil[2]. Jojen leur fait éviter la route Royale afin de ne pas être repérés, et les fugitifs progressent difficilement à travers les montagnes au nord-ouest de Winterfell. Ils ne rencontrent personne, à l'exception d'un homme, appartenant sans doute au clan Lideuil, qui échange quelques mots avec eux en partageant une nuit avec eux à l'abri d'une grotte, avant de disparaître au matin en leur laissant quelques provisions. Pour rompre la monotonie du voyage, Meera raconte à Bran la légende du chevalier d'Aubier rieur. Jojen a l'air étonné qu'Eddard ne la lui ait jamais contée[6].

Quittant les montagnes, ils arrivent sans encombre jusqu’au Neufdon, à Reine-Couronne. Jojen sentant l'orage venir, ils décident de se réfugier dans la tour au milieu du lac à laquelle ils accèdent grâce à une chaussée dissimulée sous la surface de l'eau, dont Bran connaissait l'existence, tandis qu'Été reste dans les bois à chasser le daim . À la nuit tombée, arrive un groupe d'hommes armés qui s'abrite dans les ruines du village. L’orage éclate, et Hodor, paniqué, se met à hurler, risquant de les faire repérer par les inconnus. Bran arrive à le calmer en entrant brièvement dans son esprit. Il rejoint ensuite Été par la pensée et ce dernier s'approche furtivement du mystérieux groupe[8]. Bran reconnaît alors son demi-frère Jon Snow, en fâcheuse posture au milieu de sauvageons hostiles. Été attaque alors par surprise, égorgeant plusieurs d'entre eux et permettant à Jon de s'échapper[9], mais le loup-garou doit reculer devant le nombre et s'enfuir. Il est alors frappé par une flèche, et la douleur oblige Bran à quitter son esprit. Bran insiste ensuite pour partir en quête de son loup mais les Reed le retiennent pour ne pas avoir à croiser les sauvageons, laissant leur prince dans la crainte qu'Été ne trépasse. Ce dernier revient finalement le lendemain et est soigné par Meera avec des sucs de plantes médicinales[10].

Ils continuent ensuite leur chemin jusqu’au Mur et parviennent à Fort Nox, château de la Garde de Nuit à la sinistre réputation abandonné depuis deux cents ans. Le lieu effraie Bran malgré les dires de Jojen qui affirme qu'ils ne courent aucun risque. Bien que ce dernier soit persuadé qu'il s'y trouve une porte, ils ne savent pas comment franchir cet obstacle. Meera propose de rejoindre un autre château du Mur mais Bran lui apprend que seuls les trois d'entre eux encore occupés ont conservé des accès. Tandis que sa sœur cherche une issue en faisant l’ascension du Mur, Jojen suggère à Bran d'explorer la forteresse. Alors qu'ils errent dans les ruines, le jeune Stark narre à son compagnon la légende des soixante-dix-neuf sentinelles dont Fort Nox aurait été le théâtre. Durant la nuit, ils perçoivent un bruit provenant d'un puits et provoqué par une intrusion. Meera capture l’individu dans son filet et découvre qu'il s'agit de Samwell Tarly, venu de la part de Mains-froides chercher Bran. Passant, par son intermédiaire, par la porte Noire, Bran et ses compagnons parviennent au-delà du Mur[10].

Dans ADWD

Ayant laissé Sam et Vère, Bran, Hodor, Meera et Jojen, toujours accompagnés d'Été, s'enfoncent au-delà du Mur, suivant Mains-froides qui affirme les mener vers la corneille à trois yeux. Après plusieurs jours de marche, les provisions s'épuisent, et le froid et la neige rendent de plus en plus difficile la progression. Jojen se nourrit de moins en moins et s'affaiblit, mais il continue d'affirmer que le jour de sa mort n'est pas encore arrivé. Bien que la nature monstrueuse de Mains-froides soit de plus en plus flagrante, Jojen reste d'avis de continuer à lui faire confiance, ne serait-ce que parce qu'il n'y a pas d'autre choix. Bien qu'il ait perdu son assurance d'autrefois, ses avis continuent d'être suivis par sa sœur et Bran[11]. Enfin parvenu au pied de la colline où s'ouvrent les grottes qui constituent leur but, Jojen arrive au bout de sa résistance ; le petit groupe est alors attaqué par des spectres. Secourus par Feuille, ils parviennent à se réfugier dans les grottes, avant d'être mis en présence de la corneille à trois yeux[12].

Tandis que Bran commence son apprentissage de vervoyant, Meera et Jojen explorent les cavernes malgré la mise en garde de Feuille. De jour en jour plus mélancolique et las, Jojen souhaite retourner à Griseaux en dépit du caractère inéluctable de son destin, car il estime que sa mission, qui était de conduire Bran auprès de la corneille à trois yeux, est achevée[13].

Dans la série télévisée

Icone serieTV.png Jojen Reed est interprété par l'acteur Thomas Brodie Sangster dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références

Notes

  1. 1,0 et 1,1 Sobriquet inventé par Vieille Nan lors du séjour de Jojen à Winterfell (cf. A Clash of Kings, Chapitre 29, Bran).

Références