Appendices AFFC

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Cet article est la traduction complète[N 1] des appendices d' A Feast for Crows, quatrième tome de la saga A Song of Ice and Fire, dans l’édition Bantham Spectra. Les lecteurs francophones n’ont en effet accès qu’à une traduction très partielle de ces appendices dans les éditions françaises. La présente traduction a été faite directement à partir de la version originale, en recourant à la traduction de Jean Sola, notamment pour les noms propres, titres, devises, etc. afin d’en garantir la cohérence avec les livres proprement dits.

Ces appendices peuvent être lus par les lecteurs de Le chaos, dixième tome en version française découpé ou de la quatrième intégrale, sans craindre de révélations venant gâcher la lecture (ou « spoilers »), puisqu’ils sont accessibles à ces mêmes lecteurs de la version originale. En revanche, il n'en va pas de même avec les liens accessibles dans le présent article : ils amènent en effet aux articles correspondants du wiki, lesquels peuvent contenir des spoilers.

Icone loupe.png Voir article détaillé : Spoilers.

Notes :

  • les noms entourés des symboles "{ }" correspondent aux personnes décédées.
  • le sigle ép. signifie époux ou épouse.

LES ROIS ET LEURS COURS[modifier]

LA REINE RÉGENTE[modifier]

Blason personnel de Tommen et de sa fratrie

CERSEI LANNISTER, première du nom, veuve du roi {Robert Ier Baratheon}, reine douairière, protectrice du royaume, dame de Castral Roc et reine régente ;








La bannière du roi Tommen montre le cerf couronné Baratheon, noir sur or, et le lion Lannister, or sur écarlate, affrontés.

LE ROI SUR LE MUR[modifier]

Blason personnel du roi Stannis Baratheon

STANNIS BARATHEON, premier du nom, second fils de lord Steffon Baratheon et lady Cassana de la maison Estremont, sire de Peyredragon, auto-proclamé roi de Westeros,








Stannis a pris pour bannière le cœur brûlant du Maître de la Lumière ; un cœur rouge cerné de flammes orangées sur champ jaune. À l'intérieur du cœur, le cerf couronné de la maison Baratheon, noir.

LE ROI DES ÎLES ET DU NORD[modifier]

Blason de la maison Greyjoy

Les Greyjoy de Pyk prétendent descendre du légendaire Roi Gris de l'Âge des Héros. La légende dit que le Roi Gris commandait à la mer elle-même et avait pris une sirène pour épouse. Aegon le Dragon mit fin à la lignée du dernier roi des îles de Fer, mais autorisa les Fer-nés à faire revivre leur ancienne coutume en choisissant celui qui les dirigerait. Ils choisirent lord Vickon Greyjoy de Pyk. Le blason des Greyjoy est une seiche d'or sur champ noir. Leur devise est « Nous ne semons pas ».

La première rébellion de Balon Greyjoy contre le Trône de Fer fut contrée par le roi Robert Ier Baratheon et lord Eddard Stark de Winterfell, mais dans le chaos suivant la mort de Robert, lord Balon se proclama roi à nouveau, et envoya ses navires à l'assaut du Nord.


{BALON GREYJOY}, le neuvième de son nom depuis le Roi Gris, roi des îles de Fer et du Nord, roi du Sel et du Roc, fils du Vent de Mer et lord ravage de Pyk, mort d'une chute ;

  • la veuve du roi Balon, LA REINE ALANNYS de la maison Harloi ;
  • leurs enfants :
    • {RODRIK}, occis durant la première rébellion de Balon ;
    • {MARON}, occis durant la première rébellion de Balon ;
    • ASHA, leur fille, capitaine du Vent noir et conquérante de Motte-la-Forêt ;
    • THEON, auto-proclamé Prince de Winterfell, surnommé par les Nordiens THEON TOURNE-CASAQUE ;



  • les serviteurs du roi Balon à Pyk :



PRÉTENDANTS AU TRÔNE DE GRÈS AUX ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA ROYAUTÉ DE VIEUX-WYK :


  • ERIK FORGEFER, dit ERIK BRISE-ENCLUMES ou ERIK LE JUSTE, autrefois capitaine et pilleur renommé ;






les bannerets de Balon, seigneurs des îles de Fer :








AUTRES MAISONS GRANDES ET PETITES[modifier]

MAISON ARRYN[modifier]

Blason de la maison Arryn

Les Arryn descendent des rois de la Montagne et du Val. Leur emblème est la lune-faucon blanche sur champ azur. La maison Arryn n'a pas pris part à la guerre des Cinq Rois. La devise des Arryn est « Aussi haute qu’Honneur »[1].


  • la maisonnée de lord Robert aux Eyrié :
    • MARILLION, un jeune et beau chanteur, ancien favori de lady Lysa et accusé de l'avoir tuée ;
    • MESTRE COLEMON, conseiller, guérisseur et tuteur ;
    • MORD, un geôlier brutal avec un dentier en or ;
    • GRETCHEL, MADDY et MELA, servantes ;




MAISON FLORENT[modifier]

Blason de la maison Florent

Les Florent de Rubriant sont des bannerets de Hautjardin. Au début de la guerre des Cinq Rois, lord Alester Florent suivit son seigneur lige en se déclarant pour Renly Baratheon tandis que son frère ser Axell choisit Stannis, époux de sa nièce Selyse. Après la mort de Renly, lord Alester passa à son tour à Stannis, avec toutes les forces de Rubriant. Stannis fit de lord Alester sa Main, et donna le commandement de sa flotte à ser Imry Florent, le frère de sa femme. La flotte et ser Imry furent tous deux perdus lors de la bataille de la Néra, et les efforts de lord Alester pour négocier une paix après la défaite furent considérés par le roi Stannis comme une trahison. Il fut donné à la prêtresse rouge, Mélisandre, qui le fit brûler en sacrifice à R'hllor. Le Trône de Fer a également désigné les Florent comme traîtres pour leur soutien à Stannis et sa rébellion. Ils furent disgraciés, et Rubriant et ses terres furent donnés à ser Garlan Tyrell.
Le blason de la maison Florent est une tête de renard dans un cercle de fleurs.

MAISON FREY[modifier]

Blason de la maison Frey

Les Frey sont des bannerets de la maison Tully, mais ils n'ont pas toujours été très respectueux de leur devoir. Au début de la guerre des Cinq Rois, Robb Stark a gagné l'allégeance de lord Walder Frey en promettant d'épouser l'une de ses filles ou petites-filles. Quand il épousa lady Jeyne Ouestrelin à la place, les Frey conspirèrent avec Roose Bolton et assassinèrent le Jeune Loup et ses partisans dans ce qui est désormais connu sous le nom de Noces Pourpres.


WALDER FREY, sire du Pont ;





  • par sa cinquième épouse, {LADY SARYA de la maison Whent} :
    • pas de progéniture ;



  • par sa septième épouse, {LADY ANNARA de la maison Farring} :
    • ARGYNE, la fille de lord Walder, une jeune fille de quatorze ans[N 2] ;
    • WENDEL, le dix-neuvième fils de lord Walder, treize ans[N 2], page à Salvemer ;
    • COLMAR, le vingtième fils de lord Walder, onze ans[N 2] et promis à la Foi ;
    • WALTYR, dit TYR, le vingt-et-unième fils de lord Walder, dix ans[N 2] ;
    • ELMAR, dernier fils de lord Walder, un garçon de neuf ans[N 2], brièvement fiancé à Arya Stark ;
    • SHOREI, le plus jeune enfant de lord Walder, une fille de six ans[N 2] ;



MAISON HIGHTOWER[modifier]

Blason de la maison Hightower

Les Hightower de Villevieille sont parmi les plus anciennes et les plus fières des grandes maisons de Westeros, faisant remonter leur lignée jusqu'aux Premiers Hommes. Naguère rois, ils gouvernèrent Villevieille et ses environs depuis l'Âge de l'Aube, accueillant les Andals plutôt que leur résistant, puis ils ployèrent le genou face aux rois du Bief et renoncèrent à leur couronne tout en conservant tous leurs anciens privilèges. Bien que puissants et immensément riches, les seigneurs de la Grand-Tour ont traditionnellement préféré le commerce à la guerre, et ont rarement joué un grand rôle dans les guerres de Westeros. Les Hightower jouèrent un grand rôle dans l'édification de la Citadelle et continuent de la protéger de nos jours. Subtils et raffinés, ils ont toujours été de grands mécènes de la connaissance et de la Foi, et il est dit que certain d'entre eux ont aussi pratiqué l'alchimie, la nécromancie ou d'autres arts magiques.
Les armes de la maison Hightower portent une tour de pierres blanches couronnée de feu sur un champ gris-fumée. Leur devise est "We Light the Way"[N 5].


LEYTON HIGHTOWER, Voix de Villevieille, seigneur du Port, sire de la Grand-Tour, Protecteur de la Citadelle, Phare du Sud, surnommé LE PATRIARCHE DE VILLEVIEILLE ;





  • mestres, acolytes et novices de la Citadelle :
    • MESTRE GORMON, qui sert souvent à la place de Walgrave ;
    • ARMEN, un acolyte à quatre maillons, surnommé L'ACOLYTE ;
    • ALLERAS, surnommé LE SPHINX, un acolyte à trois maillons, et un archer doué ;
    • ROBERT FREY, seize ans, un acolyte à deux maillons ;
    • LORCAS, un acolyte à neuf maillons, au service du Sénéchal ;
    • LEO TYRELL, surnommé LEO LA FLEMME, un novice bien né ;
    • MOLLANDER, un novice, né avec un pied-bot ;
    • PAT, qui s'occupe des corbeaux d'archimestre Walgrave, un novice qui promet peu ;
    • ROONE, un jeune novice.

MAISON LANNISTER[modifier]

Blason de la maison Lannister

Les Lannister de Castral Roc demeurent le principal soutien aux prétentions du roi Tommen Baratheon au trône de Fer. Ils s'enorgueillissent de descendre de Lann le Futé, le légendaire filou de l'Âge des Héros. L'or de Castral Roc et de la Dent d'Or ont fait d'eux la plus opulente des grandes maisons. L'emblème des Lannister est un lion d'or sur champ écarlate. Leur devise est « Je rugis ! ».


{TYWIN LANNISTER}, sire de Castral Roc, Bouclier de Port-Lannis, gouverneur de l'Ouest, et Main du Roi, assassiné par son fils nain dans ses latrines ;

  • les enfants de lord Tywin :
    • CERSEI, jumelle de Jaime, désormais dame de Castral Roc ;
    • SER JAIME, jumeau de Cersei, surnommé LE RÉGICIDE ;
    • TYRION, surnommé LE LUTIN, nain et parricide ;





MAISON MARTELL[modifier]

Blason de la maison Martell

Dorne fut la dernière des Sept Couronnes à jurer fidélité au Trône de Fer. Parenté, coutumes, géographie, et histoire, tout concourut à séparer les Dorniens du reste du royaume. Dorne ne prit pas part au déclenchement de la guerre des Cinq Rois, mais quand Myrcella Baratheon fut fiancée au prince Trystan, Lancehélion déclara soutenir le roi Joffrey. La bannière des Martell est un soleil rouge percé d'une lance d'or. Leur devise est « Insoumis, invaincus, intacts »[2].


DORAN NYMEROS MARTELL, sire de Lancehélion, prince de Dorne ;


  • la cour du prince Doran, aux Jardins Aquatiques :
    • AREO HOTAH, de Norvos, capitaine des gardes ;
    • MESTRE CALEOTTE, conseilleur, guérisseur et tuteur ;
    • une soixantaine d'enfants à la fois de haute naissance et du commun, fils et filles de lords, chevaliers, orphelins, marchands, artisans et paysans, ses pupilles ;



MAISON STARK[modifier]

Blason de la maison Stark

La lignée des Stark remonte à Brandon le Bâtisseur et aux rois de l'Hiver. Pendant des milliers d'années, ils régnèrent depuis Winterfell en tant que rois du Nord, jusqu'à ce que Torrhen Stark, le roi qui ploya le genou, choisit de jurer fidélité à Aegon le dragon plutôt que de lui livrer bataille.
Quand lord Eddard Stark fut exécuté par le roi Joffrey, les hommes du Nord renoncèrent à leur loyauté envers le Trône de Fer et proclamèrent le fils de lord Eddard, Robb, roi du Nord. Durant la guerre des Cinq Rois, il remporta toutes ses batailles, mais il fut trahi et assassiné par les Frey et les Bolton aux Jumeaux au cours du mariage de son oncle.


{ROBB STARK}, roi du Nord, roi du Trident, sire de Winterfell, fils aîné de lord Eddard Stark et lady Catelyn de la maison Tully, un jeune homme de seize ans surnommé LE JEUNE LOUP, assassiné lors des Noces Pourpres ;


Le blason des Stark représente un loup-garou gris courant sur un champ blanc glacé. Leur devise est « L'hiver vient ».

MAISON TULLY[modifier]

Blason de la maison Tully

Lord Edmyn Tully de Vivesaigues fut l'un des premiers seigneurs riverains à jurer fidélité à Aegon le Conquérant. Le roi Aegon le récompensa en élevant la maison Tully à la suzeraineté du Trident. L'emblème des Tully est une truite bondissante argentée, sur champ ondé de bleu et de rouge. Leur devise est « Famille, Devoir, Honneur ».

EDMURE TULLY, sire de Vivesaigues, capturé lors de son mariage et retenu prisonnier par les Frey ;


MAISON TYRELL[modifier]

Blason de la maison Tyrell

Les Tyrell accédèrent au pouvoir en tant qu'intendants des rois du Bief, bien qu'ils prétendent descendre de Garth Main-verte, le roi jardinier des Premiers Hommes. Quand le dernier roi de la maison Jardinier fut tué sur le Champ de Feu, son intendant Harlen Tyrell livra Hautjardin à Aegon le Conquérant. Aegon lui concéda la place et la suzeraineté sur le Bief. Lord Mace Tyrell s'est déclaré en faveur de Renly Baratheon au commencement de la guerre des Cinq Rois, et lui donna la main de sa fille Margaery. Après la mort de Renly, Hautjardin fit alliance avec la maison Lannister, et Margaery fut promise au roi Joffrey.


MACE TYRELL, sire de Hautjardin, gouverneur du Sud, Défenseur des Marches, Grand Maréchal du Bief ;





L'emblème des Tyrell est une rose d'or sur champ d'herbe verte. Leur devise est « Plus haut, plus fort »[N 8].

REBELLES ET HORS-LA-LOI - PETIT PEUPLE ET FRÈRES JURÉS[modifier]

PETITS SEIGNEURS, VAGABONDS ET GENS DU COMMUN[modifier]





HORS-LA-LOI ET DÉSERTEURS[modifier]



LES FRÈRES JURÉS DE LA GARDE DE NUIT[modifier]

Blason de la Garde de Nuit





Les SAUVAGEONS, ou LE PEUPLE LIBRE[modifier]

MANCE RAYDER, roi d'au-delà du Mur, captif à Châteaunoir ;

  • son épouse, {DELLA}, morte en couches ;
  • leur bébé nouveau-né, né durant la bataille, pas encore nommé ;
    • VAL, la sœur cadette de Della, « la princesse sauvageonne », captive à Châteaunoir ;


{CRASTER}, maître du manoir de Craster, tué par Surin de la Garde de Nuit, hôte sous son toit ;

  • VÈRE, sa fille et épouse ;
    • le fils nouveau-né de Vère, pas encore nommé ;
    • DYAH, FERNY, NELLA, trois des dix-neuf épouses de Craster.

AU-DELÀ DU DÉTROIT[modifier]

LA REINE AU-DELÀ DE LA MER[modifier]

Blason de la maison Targaryen

Les Targaryen sont le sang du dragon, descendants des hauts seigneurs des antiques Possessions de Valyria, leur lignage marqué par des yeux lilas, indigos ou violets, et des cheveux d'or argenté. Pour préserver leur sang et le garder pur, la maison Targaryen a souvent uni les frères aux sœurs, les cousins aux cousines, et les oncles aux nièces. Le fondateur de la dynastie, Aegon le Conquérant, pris ses deux sœurs pour épouses et leur donna à chacune un fils. La bannière des Targaryen est un dragon à trois têtes, rouge sur champ noir, les trois têtes représentant Aegon et ses sœurs. La devise des Targaryen est Feu et Sang.


DAENERYS TARGARYEN, première du nom, reine de Meereen, reine des Andals, de Rhoynar et des Premiers Hommes, Suzeraine des Sept Couronnes et Protecteur du Royaume, Khaleesi de la grande mer herbeuse, surnommée DAENERYS DU TYPHON, L'IMBRÛLÉE, LA MÈRE DES DRAGONS ;






À BRAAVOS[modifier]

FERREGO ANTARYON, Seigneur de la Mer de Braavos ;

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. En l'occurrence, le terme de « traduction » est assez impropre dans la mesure où les appendices ne sont que des listes de noms regroupés par maisons, lieux géographiques ou encore liens de vassalité, agrémentées de courtes introductions. Le présent article ne vise qu'à fournir une aide de lecture équivalente à celle disponible pour les lecteurs anglophones, en respectant autant que possible la traduction officielle des romans en version française.
  2. 2,00, 2,01, 2,02, 2,03, 2,04, 2,05, 2,06, 2,07, 2,08, 2,09, 2,10, 2,11, 2,12, 2,13, 2,14, 2,15, 2,16, 2,17, 2,18, 2,19, 2,20, 2,21, 2,22, 2,23, 2,24, 2,25, 2,26, 2,27, 2,28, 2,29 et 2,30 Il y a une contradiction entre les appendices des différents tomes. En effet ces enfants conservent le même âge dans les appendices d'ACOK, d'ASOS et d'AFFC, ce qui est bien entendu impossible puisque plus d'un an s'écoule entre les différents tomes. Il s'agit probablement d'une coquille due à un copié/collé entre les différents tomes.
  3. Référencé comme Ormond de Villevieille dans les appendices originaux mais comme Orland dans le roman.
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3, 4,4, 4,5, 4,6, 4,7, 4,8 et 4,9 Ce terme n'a pas encore fait l'objet d'une traduction en français.
  5. Cette devise n'apparaissant que dans ces appendices, elle n'a jamais été traduite en français de manière canonique. Elle pourrait se traduire par « Nous éclairons la voie ».
  6. Désignée comme Rhea de la maison Hightower dans les appendices originaux. Il s'agit bien entendu d'une coquille.
  7. Sunflower Hall dans le texte. Il s'agit en fait de Sunhouse, il s'agit probablement d'une coquille de George R. R. Martin.
  8. Cette traduction est non canon, elle n'apparaît en effet pas dans les romans. C'est en revanche la traduction qui a été retenue pour le jeu de cartes (cf. carte « Plus haut, plus fort »).
  9. Orthographié « Torwyrd » dans les appendices originaux, mais « Torwynd » dans le roman. Il s'agit vraisemblablement d'une coquille.

Références[modifier]


Icone book.png Chapitres liés
Appendices d'ASOS
Samwell V Appendices d'AFFC ADWD

Appendices d'ADWD