Siège de Villevieille

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Siège de Villevieille
Informations
Guerre guerre de la Foi
Date Fin de l'an 48
Lieu Villevieille
Belligérants
Belligérants Hightower
Donnel Hightower

septon Lune
Vassaux et alliés du Rouvre Rowan
Commandants Torgen du Rouvre
Rickard Rowan
Origine des armées Villevieille Conflans
Bief
Effectifs 5 000 hommes
des Pauvres Compagnons
des chevaliers errants
les osts des du Rouvre et Rowan
Conclusion
Pertes très nombreuses

Le siège de Villevieille fut l'un des derniers événements de la guerre de la Foi survenu en l'an 48, au cours duquel les partisans du septon Lune assiégèrent Villevieille, dans l'espoir d'effrayer le Grand Septon, jugé trop consensuel avec le roi de la maison Targaryen, Maegor le Cruel. La mort de Maegor, l'avènement de son neveu Jaehaerys Ier Targaryen, puis la mort mystérieuse du septon Lune lui-même, accélérèrent la fin du siège, débouchant sur une dispersion des assiégeants[1].

Contexte[modifier]

Alors que la guerre de la Foi est officiellement terminée, des bandes de Pauvres Compagnons poursuivent toujours la lutte clandestinement contre le roi des Sept Couronnes Maegor le Cruel. Une de ces bandes élit le septon Lune comme leur « Grand Septon véritable » en l'an 44, en opposition au « Grand Lèche-Bottes » de Villevieille. Cette bande évolue entre le Conflans et le Bief pendant plusieurs années. Au fil du temps, de plus en plus de gens se joignent à eux, issus du commun ou de la noblesse.

En l'an 48, septon Lune dirige ses hommes vers Villevieille, pour obliger le « Grand Lèche-Bottes » à renier Maegor et à rétablir les ordres de la Foi Militante, abrogés quelques années plus tôt. Il est rejoint par lord Torgen du Rouvre, lord Rickard Rowan et leurs levées[2].

Déroulement[modifier]

La bande de septon Lune parvient à Villevieille, où lord Donnel Hightower refuse de leur ouvrir les portes de sa ville et de les laisser rencontrer le Grand Septon. Lune décide d'assièger Villevieille, protégé par les chevaliers et les troupes de lord Torgen du Rouvre et lord Rickard Rowan. La plupart de ses partisans ne sont que des chevaliers errants, des hommes d'armes et d'anciens Pauvres Compagnons devenus hors-la-loi. Orateur-né, septon Lune abreuve chaque jour ses partisans de longs prêches, notamment sur les péchés et sur l'abomination des Targaryens et du Grand Septon, appelé le « Grand Lèche-Bottes ».

À l'intérieur de Villevieille, le Grand Septon n'ose plus sortir du septuaire Étoilé. Lord Donnel Hightower adopte une posture attentiste : il n'ouvre pas ses portes aux hommes de septon Lune, mais il ne prend pas non plus les armes contre eux, malgré les suppliques du Grand Septon. Il semble en réalité que lord Donnel ne veuille pas déclencher les hostilités avec les seigneurs de la maison du Rouvre et de la maison Rowan. De leur côté, ces deux seigneurs ne sont pas pressés non plus d'entrer en guerre contre les Hightower, puisqu'ils refusent de faire participer leurs armées à tout assaut des murs de la ville. Sans cet appui, les Pauvres Compagnons ne peuvent agir contre la ville, et ils renoncent à lancer l'attaque.

Pendant le siège, le roi des Sept Couronnes Maegor le Cruel meurt. Certains partisans du septon Lune ne voient alors plus d'utilité à poursuivre les hostilités, maintenant que l'abomination sur le Trône de Fer est morte. D'autres s'enfuient après l'avènement de Jaehaerys Ier Targaryen.

Icone loupe.png Voir article détaillé : Mort mystérieuse de Maegor Ier Targaryen.

Toutefois, le septon Lune parvient à maintenir la cohésion de son ost en les montant contre le nouveau roi des Sept Couronnes Jaehaerys Ier. En dépit des conseils de ses proches, Jaehaerys refuse de se servir de ses dragons pour brûler les partisans de septon Lune. Lord Rogar Baratheon, Main du roi et Protecteur du royaume, déclare qu'il mènera sa propre armée contre les Pauvres Compagnons, mais il redoute le coût humain et politique d'une telle guerre.

Un soir, septon Lune est subitement et mystérieusement assassiné par une des jeunes femmes avec lesquelles il passe toutes ses nuits.

Icone loupe.png Voir article détaillé : mort mystérieuse du septon Lune.

Après cette mort inopinée, les défections dans les rangs des fidèles se multiplient. Ceux qui restent se méfient des seigneurs du Rouvre et Rowan, et se divisent en plusieurs factions, chacune ayant son propre chef. Lorcas l'Érudit vole aux partisans de Rob le Famélique le cadavre de septon Lune. Prétendant avoir eu une vision de la chute de Villevieille, Lorcas lance un assaut contre les murs de la ville, plaçant à la tête de ses troupes le cadavre de septon Lune ligoté à un cheval. Il n'est suivi que par une centaine d'hommes, rapidement dispersés par les flèches et l'huile bouillante. Le cadavre de septon Lune est hardiment récupéré par une douzaine de chevaliers de la maison Hightower, qui empaillent sa tête et l'offre au Grand Septon.

Lord Rickard Rowan retire ses troupes une heure plus tard, et celles de Torgen du Rouvre partent le lendemain[N 1]. Ce qu'il reste de l'ost de septon Lune se disperse rapidement dans la campagne, pillant fermes et villages. Seuls quatre cents hommes sont toujours présents sous les murs de Villevieille quand lord Donnel Hightower ordonne une sortie pour les massacrer[1].

Conséquences[modifier]

Villevieille est désormais accessible, ce qui permet au roi des Sept Couronnes Jaehaerys Ier Targaryen de se rendre au septuaire Étoilé à la fin de l'an 48 pour y être couronné, oint et béni par le Grand Septon. Au cours des sept jours de banquet qui suivent, le roi reçoit les serments de féauté de nombreux nobles. Il y rencontre également l'un des derniers et des plus prestigieux membres de la Foi Militante, ser Joffrey Doguette des Fils du Guerrier. Le roi refuse de rétablir les ordres de la Foi Militante abrogé par son oncle et prédécesseur, Maegor le Cruel, mais accorde son pardon aux anciens membres des ordres religieux s'ils promettent de servir à vie dans la Garde de Nuit[N 2]. Cette décision met fin aux troubles de la guerre de la Foi[1].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Avènement de Jaehaerys Ier Targaryen.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Lord Rickard Rowan et lord Torgen du Rouvre faisaient sans doute partie de ceux qui avaient des griefs contre Maegor le Cruel, mais ne tenaient pas spécialement à s'opposer aux autres Targaryens ou au Grand Septon (cf.Fire and Blood : Du prince au roi. L'ascension de Jaehaerys Ier).
  2. Ser Joffrey Doguette lui-même intègre la Garde Royale de Jaehaerys Ier Targaryen (cf. Fire and Blood : Du prince au roi. L'ascension de Jaehaerys Ier).

Références[modifier]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Fire and Blood : Du prince au roi. L'ascension de Jaehaerys Ier.
  2. Fire and Blood : Les fils du Dragon.