Protecteur du royaume

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Protector of the Realm

Le titre de Protecteur du royaume est généralement une partie de la titulature complète du roi des Sept Couronnes[1]. En période de régence, le titre de Protecteur du royaume est généralement porté par le régent ou par une personne qui assure le gouvernement avec celui-ci. On se réfère alors généralement à lui sous le titre de « Lord Protecteur »[2]. Il arrive que le titre soit porté par quelqu'un d'autre que le roi, même en dehors des périodes de régence[3].

Les attributions du Protecteur du royaume sont encore assez obscurs. Il semble s'agir avant tout d'un titre militaire, puisque lorsqu'il n'est pas porté par le roi, il est généralement confié à des hommes aguerris.

Histoire[modifier]

A la suite de la Conquête des Sept Couronnes, Aegon Ier Targaryen devient le premier Protecteur du royaume[4]. Le titre est dès lors généralement associé à la titulature de tous les rois Targaryen qui lui ont succédé. D'abord, Aenys Ier Targaryen[5][6], puis Maegor Ier Targaryen[7][6].

Le titre est porté un temps par le seigneur suzerain des terres de l'Orage, lord Rogar Baratheon, Main du Roi Jaehaerys Ier Targaryen, au début de la régence qui suit son accession au Trône de Fer. Il épouse la reine régente Alyssa Velaryon, avec qui il gouverne étroitement. Une fois atteint la majorité, Jaehaerys récupère sans doute le titre de Protecteur du royaume[8][9]. Le titre semble être porté par Viserys Ier Targaryen pendant l'ensemble de son règne[10][11].

A la mort de Viserys Ier, deux héritiers revendiquent la couronne : sa fille aînée issue d'un premier mariage, Rhaenyra Targaryen, et son fils aîné issu d'un second mariage, Aegon II Targaryen. Un conflit de succession éclate et sera connu par la suite comme la Danse des Dragons. Aegon II reprend le titre complet du roi des Sept Couronnes et se désigne donc comme Protecteur du royaume. Rhaenyra choisit de s'intituler uniquement reine des Andals, de Rhoynar et des Premiers Hommes, confiant le titre de Protecteur du royaume à son oncle-époux, Daemon Targaryen. Au cours des affrontements, Aegon II est très gravement blessé, ce qui le rend incapable d'assumer ses tâches de roi. Son frère cadet, Aemond Targaryen, assume sa régence en prenant le titre de prince régent et Protecteur du royaume[2].

Par la suite, tous les rois Targaryen semblent avoir porté le titre de Protecteur du royaume. Les prétendants au titre de roi de la maison Feunoyr semblent également l'avoir revendiqué[12]. Sur la fin de son règne, Daeron II Targaryen confie la charge de Protecteur du royaume, ainsi que celle de Main du Roi à son héritier désigné, le prince de Peyredragon Baelor Targaryen[3].

Dans la saga[modifier]

Dans AGOT[modifier]

En tant que nouveau roi des Sept Couronnes, Robert Baratheon porte le titre de Protecteur du royaume[1]. Ces titres sont également revendiqués par Viserys III Targaryen, dernier des Targaryen, en exil en Essos[13].

Alors qu'il est sur le point de mourir, Robert Baratheon nomme sa Main, lord Eddard Stark, comme régent et Protecteur du royaume, jusqu'à la majorité de son héritier[14]. Toutefois, il est arrêté peu après la mort de Robert par les partisans du roi Joffrey Baratheon, qui l'accusent de trahison[15], à la suite de quoi, la reine-mère Cersei Lannister s'attribue les titres de régente et de Protecteur du royaume[16].

Dans ADWD[modifier]

Après que le Grand Moineau a emprisonné la reine Cersei Lannister pour lubricité, adultère et trahison, le titre de Protecteur du royaume est récupérée par le nouveau lord régent, Kevan Lannister[17].

Après avoir défendu le royaume des Sauvageons de Mance Rayder, le roi Stannis Baratheon revendique également le titre de Protecteur du royaume[N 1][18].

Voir aussi[modifier]

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Dans A Clash of Kings, Stannis Baratheon signe ses missives « Stannis Baratheon, premier du nom, roi des Andals, de Rhoynar et des Premiers Hommes, suzerain des Sept Couronnes » (cf. A Clash of Kings, Chapitre 11, Davos). Dans A Dance with Dragons, il signe désormais ses missives « Stannis de la maison Baratheon, premier de son Nom, roi des Andals, des Rhoynars et des Premiers Hommes, Seigneur des Sept Couronnes et Protecteur du Royaume. » (cf. A Dance with Dragons, Chapitre 22, Jon).

Références[modifier]