Bataille du gué des Rubis

De La Garde de Nuit
Révision datée du 19 mars 2018 à 13:37 par Lapin rouge (discussion | contributions) (Notes et références)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Bataille du gué des Rubis
V.O. Battle of Ruby Ford
Informations
Guerre Guerre des Cinq Rois
Date an 299
Lieu gué des Rubis
Belligérants
Belligérants Blason-lannister-2014-v01-48px.png
Lannister
Blason-stark-2014-v01-48px.png
Stark
Vassaux et alliés Manderly
Forces en présence
Armées Lannister Stark
Commandants Gregor Clegane Wylis Manderly
Origine des armées Terres de l'Ouest Nord
Effectifs 2 000 hommes
SoldatInfoBox.png 2 000
Conclusion
Pertes 1 000 hommes
Résultat Victoire des Lannister

La bataille du gué des Rubis est une bataille de la guerre des Cinq Rois se déroulant au gué même où Robert Baratheon vainquit Rhaegar Targaryen durant sa rébellion. Elle a lieu en l'an 299. Elle oppose l'arrière-garde de l'infanterie Stark, commandée par ser Wylis Manderly, aux troupes Lannister menées par ser Gregor Clegane.

Icone loupe.png Voir article détaillé : Guerre des Cinq Rois.

Contexte[modifier]

Après son départ d'Harrenhal, lord Roose Bolton et ses six mille hommes tentent de rejoindre les forces du roi Robb Stark aux Jumeaux. Son avant-garde menée par ser Aenys Frey passe le Trident sans difficulté au gué des Rubis, mais lorsque lord Bolton y arrive, le fleuve est en crue, et il ne peut plus passer à gué. Les forces nordiennes doivent traverser le fleuve à bord de petites barques, opération longue et fastidieuse[1].

Déroulement[modifier]

Alors que les deux tiers de l'armée de lord Roose Bolton sont passés sur la rive nord du Trident, son arrière-garde, menée par ser Wylis Manderly (et comprenant des Burley, des Locke et des Norroit), est attaquée par les forces de ser Gregor Clegane. Ser Wylis tente de réorganiser ses forces, mais la cavalerie lourde de ser Gregor repousse facilement les hommes de Blancport vers le fleuve, faisant autant de noyés que de tués. Le reste de l'ost du Nord se débande ou est capturé, dont ser Wylis[1].

Conséquences[modifier]

La victoire des Lannister est écrasante. Lord Roose Bolton doit laisser sur la rive nord une forte garnison de six cents hommes : des piquiers originaires des Rus, des montagnes et de la Blanchedague, une centaine d'archers Corbois, des francs-coureurs, des chevaliers errants et des soldats d'élite Stout et Cerwyn afin d'empêcher ser Gregor Clegane de traverser le Trident une fois le gué à nouveau praticable[N 1]. Le commandement en est laissé à ser Kyle Cardon et à Ronnel Stout. Quant à lord Bolton, il rejoint les Jumeaux avec trois mille fantassins et cinq cents cavaliers (des hommes de sa propre maison pour la plupart, avec quelques Karstark)[1].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. C'est en tout cas ce qu'il prétend à son suzerain (cf. A Storm of Swords, Chapitre 50, Catelyn), son changement de camp ayant déjà eu lieu au moment de la bataille.

Références[modifier]

Iconesword.png
Iconesword.png
La guerre des Cinq Rois
Voir l'article principal

Articles généraux

Contexte initial et déclenchement La première campagne du Conflans Du siège d'Accalmie à la bataille de la Néra Campagne du prétendu Aegon Targaryen à Westeros

Dans AGOT Dans ACOK Dans ASOS Dans AFFC Dans ADWD
Bataille de la Dent d'Or Bataille de Croixbœuf Bataille de Sombreval Bataille des îles Bouclier Reddition de Corneilla
Bataille du Gué-Cabot Batailles des gués de la Ruffurque Bataille du gué des Rubis Prise de Peyredragon Bataille de Motte-la-Forêt
Bataille de Vivesaigues Prise d'Harrenhal Les Noces Pourpres Prise de Vivesaigues Prise de la Griffonnière
Bataille de la Verfurque Prise de Winterfell Bataille du Mur
Bataille du Bois-aux-Murmures Bataille de la Néra
Bataille des Camps Bataille de Winterfell
Prise de Falaise