Bataille du Bois-aux-Murmures

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Bataille du Bois-aux-Murmures
V.O. Battle of the Whispering Wood
Informations
Guerre guerre des Cinq Rois (première campagne du Conflans)
Date début 299
Lieu Bois-aux-Murmures
Belligérants
Belligérants Blason-perso-robbStark-2014-v01-48px.png
Stark
Blason-perso-baratheonJof-2014-v01-48px.png
Lannister
Vassaux et alliés Tully Omble Frey Mallister Brax Ouestrelin Fléaufort Cleos Frey
Forces en présence
Armées du Nord de l'Ouest
Commandants Robb Stark
Brynden Tully
Lard-Jon Omble
Jason Mallister
Jaime Lannister
Origine des armées Nord, Conflans terres de l'Ouest
Effectifs ~ 6 000 ~ 2 000
CavalierInfoBox1.png 4 000 Nordiens
1 000 Frey
300 Tully
1 000 Mallister, Karstark et autres
2 000
Conclusion
Pertes 200 morts
Daryn Corbois
Torrhen Karstark
Eddard Karstark
2 000 morts, blessés et capturés
Résultat Victoire de Robb Stark et capture de Jaime Lannister.

La bataille du Bois-aux-Murmures[N 1][1] se déroule en l'an 299 et est la cinquième bataille de la Guerre des Cinq Rois.

Icone loupe.png Voir article détaillé : Guerre des Cinq Rois : la première campagne du Conflans.

Contexte[modifier]

Lors de la bataille de Vivesaigues, ser Jaime Lannister a écrasé les troupes de ser Edmure Tully et entreprend le siège de la forteresse[2]. Le jeune Robb Stark (que ses troupes surnomment désormais le « Jeune Loup ») a séparé son armée en deux aux Jumeaux pour faire face aux deux armées Lannister (celle de ser Jaime qui assiège Vivesaigues et celle de lord Tywin Lannister) et remonte la rive nord de la Ruffurque à la tête de sa cavalerie, pour libérer Vivesaigues.

Préparatifs[modifier]

L'armée Lannister compte environ dix-huit mille hommes. Pour assiéger Vivesaigues, situé au confluent de la Ruffurque avec la Culbute, ser Jaime a dû diviser ses forces en trois camps. Trop impatient pour attendre passivement la chute de la forteresse, il multiplie raids et expéditions à la tête de sa cavalerie.

L'armée du Nord avance en secret, masquant sa venue grâce aux éclaireurs de ser Brynden Tully (près de trois cent hommes). Ceux-ci parviennent à éliminer les éclaireurs Lannister avant qu'ils puissent donner l'alerte, et ser Jaime ignore ainsi la présence des Stark jusqu'au déclenchement de la bataille. Suivant les conseils du Silure, Robb tire profit de l'impatience de Jaime en l'attirant hors de son camp grâce à un raid de quelques centaines d'hommes menés par Brynden, sous des bannières Tully[1]. Jaime prend alors les trois quarts de sa cavalerie présente à Vivesaigues et part de nuit affronter les « pillards »[3]. Il passe alors par la vallée où Robb Stark l'attend…

Les armées[modifier]

L'armée Lannister[modifier]

L'armée Lannister comprend les trois quarts de la cavalerie de l'armée de ser Jaime, soit environ deux mille chevaliers et francs-coureurs.

L'armée Stark[modifier]

L'armée de Robb Stark comprend la cavalerie de l'armée du Nord, soit environ quatre mille hommes, la cavalerie des Frey des Jumeaux et de leurs vassaux, soit près d'un millier d'hommes, les troupes de lord Jason Mallister, soit quelques centaines d'hommes, ainsi que des soldats, chevaliers errants et petits seigneurs ayant fui après la défaite de ser Edmure Tully et s'étant regroupés sous la bannière du « Jeune Loup ». L'armée est positionnée en différents corps sur les versants de la vallée :

  • Robb Stark et ses trente gardes du corps se placent d'un côté de la vallée ;
  • le Lard-Jon Omble commande les troupes de l'autre coté de la vallée ;
  • à l'est se trouvent les Mallister ;
  • à l'ouest se trouvent les Frey ;
  • enfin, au nord, là où la vallée se rétrécit et se courbe, sont positionnés les Karstark.

La bataille[modifier]

CarteBatailleBoisAuxMurmures.png

Une fois la totalité de la colonne Lannister entrée dans la vallée, Vent Gris pousse un hurlement et Robb fait sonner le cor. Les autres chefs de guerre de son armée y répondent, et une volée de flèches s'abat sur les Lannister. Pendant qu'une deuxième volée est tirée, la cavalerie du Nord s'élance vers le fond de la vallée, droit sur leurs ennemis. En même temps, les deux extrémités de la vallée sont bloquées par le reste de l'armée Stark, empêchant toute fuite des Lannister.

Quand ser Jaime Lannister se rend compte que la bataille est perdue, il rallie ses hommes et remonte la vallée à travers les rangs Stark dans l'espoir d'atteindre Robb et de le tuer. Seules les morts de Daryn Corbois, de Torrhen et d'Eddard Karstark l'en empêchent, son épée se bloquant dans le cou du dernier.

La victoire Stark est totale. Les Lannister perdent dix hommes pour chaque combattant Stark tué. Une centaine de nobles sont capturés, ainsi que douze lords, dont lord Gawen Ouestrelin[4], lord Quenten Fléaufort, ser Garth Verchamps, lord Regenard Estren, ser Tytos Brax, Mallor le Dornien, Willem Lannister, ser Cleos Frey et Tion Frey, et surtout ser Jaime Lannister[1].

Conséquences[modifier]

À la suite de cette bataille, Robb peut libérer Vivesaigues des troupes qui l'assiègent lors de la bataille des Camps[3]. La capture de ser Jaime permet d'envisager de l'échanger contre lord Eddard Stark et ses filles. Enfin, la mort des fils de lord Rickard Karstark sera à l'origine de son obstination à continuer la guerre et de sa vindicte contre ser Jaime Lannister[5][4].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Ce nom vient des murmures de l'armée Stark, embusquée dans les collines boisées et attendant l'arrivée des troupes Lannister dans la nuit (cf. la première phrase d'A Game of Thrones, Chapitre 64, Catelyn).

Références[modifier]

Iconesword.png
Iconesword.png
La guerre des Cinq Rois
Voir l'article principal

Articles généraux

Contexte initial et déclenchement La première campagne du Conflans Du siège d'Accalmie à la bataille de la Néra Campagne du prétendu Aegon Targaryen à Westeros

Dans AGOT Dans ACOK Dans ASOS Dans AFFC Dans ADWD
Bataille de la Dent d'Or Bataille de Croixbœuf Bataille de Sombreval Bataille des îles Bouclier Reddition de Corneilla
Bataille du Gué-Cabot Batailles des gués de la Ruffurque Bataille du gué des Rubis Prise de Peyredragon Bataille de Motte-la-Forêt
Bataille de Vivesaigues Prise d'Harrenhal Les Noces Pourpres Prise de Vivesaigues Prise de la Griffonnière
Bataille de la Verfurque Prise de Winterfell Bataille du Mur
Bataille du Bois-aux-Murmures Bataille de la Néra
Bataille des Camps Bataille de Winterfell
Prise de Falaise