Jaehaera Targaryen

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Jaehaera Targaryen
Identité
V.O. Jaehaera Targaryen
Dragon Morghul
Statut
Rang princesse
reine
Titre reine des Sept Couronnes
Naissance 123
Décès 133 (Donjon Rouge)
Famille
Père Aegon II Targaryen
Mère Helaena Targaryen
Époux Aegon III Targaryen (131)
Blasons
La reine Jaehaera faisait partie de la maison Targaryen

Née en l'an 123, Jaehaera Targaryen était la fille du roi Aegon II Targaryen et de sa sœur-épouse Helaena[1]. Elle avait un frère jumeau, Jaehaerys[2]. A l'issue de la Danse des Dragons, elle épousa le nouveau roi des Sept Couronnes, son cousin Aegon III Targaryen, afin de réconcilier les deux factions ennemies : les Noirs et les Verts. Elle mourut deux ans plus tard, dans des circonstances mystérieuses[3].

Elle avait un dragon nommé Morghul, qui mourut dans le sac de Fossedragon, avant qu'elle ait pu le monter[2].

Personnalité et physique

Dès sa naissance, Jaehaera est minuscule et semble souffrir d'un retard de croissance. Elle ne pleure jamais, ne sourit jamais et ne fait rien de ce qu'un bébé fait habituellement[4].

Elle devient une enfant douce, simple[5] et craintive. Elle n'aime guère quitter ses appartements, même pour les événements officiels qui requièrent sa présence. Le Grand Mestre Munkun jugeait qu'elle avait été brisée par les événements qu'elle avait vécus au cours de la Danse des Dragons. A huit ans, elle paraît n'en avoir que quatre. Elle souffre d'énurésie nocturne et éclate en sanglots dès qu'on la gronde. Elle ne rit jamais et joue très peu[6]. Solitaire, elle reste recluse dans ses appartements, entourrée de ses servantes, de ses dames de compagnie, de ses chatons et de ses poupées. Son jeune époux, Aegon III Targaryen, ne lui aurait jamais manifesté d'affection[7].

Histoire

Princesse des Verts

En l'an 123, naissent les premiers enfants du couple princier, Aegon et Helaena Targaryen : les jumeaux Jaehaerys et Jaehaera. Un œuf de dragon est placé dans son berceau et il éclot peu après. Le dragon est appelé Morghul. Malgré le retard de croissance de Jaehaera, les partisans de son père se réjouissent de cette double naissance, qui assure la continuité de sa lignée.

Au troisième jour de la troisième lune de l'an 129, Jaehaera et son frère écoutent pour la douzième fois une histoire[N 1] de son grand-père, Viserys Ier Targaryen, avant d'aller se coucher. Le roi meurt le soir même dans son sommeil, déclenchant le conflit de succession connu sous le nom de Danse des Dragons, opposant les Noirs de la reine Rhaenyra Targaryen aux Verts de son demi-frère, Aegon II Targaryen, le père de Jaehaera[4].

Cette même année, après la mort du prince Lucerys Velaryon, fils de Rhaenyra, tué par l'oncle de la princesse Jaehaera, le prince Daemon Targaryen engage deux tueurs, Sang et Fromage, pour venger sa mort. Ceux-ci s'introduisent dans les appartements de la reine douairière Alicent Hightower dans la tour de la Main du Donjon Rouge. Le soir venu, la reine Helaena y amène ses trois enfants, pour souhaiter la bonne nuit à leur grand-mère. Les tueurs assassinent leur garde et oblige Helaena à désigner lequel de ses fils va mourir. Devant son refus, ils menacent alors de violer Jaehaera et de tous les tuer. La reine choisit alors son plus jeune fils Maelor. Jaehaera et sa famille assistent alors à l'assassinat de son frère jumeau, Jaehaerys[1][2][8].

En l'an 130, les Noirs de Rhaenyra s'emparent de Port-Réal, la princesse parvient à s'enfuir et à atteindre secrètement Accalmie grâce à ser Willis Fell de la Garde Royale[1][2]. Il est exfiltré sur ordre de Larys Fort en même temps que son frère Maelor[5]. Afin de la retrouver, Rhaenyra offre une récompense pour sa capture. La Main de la Reine Corlys Velaryon veut rétablir la paix. Il propose de prendre Jaehaera comme pupille et de la marier ensuite au fils de Rhaenyra, le jeune prince Aegon, mais la reine et son consort rejettent ses propositions[9]. Le dragon de Jaehaera, Morghul, est tué lors du sac de Fossedragon par le Chevalier Ardent[1][2].

Après la reconquête de Port-Réal par les Verts, lord Corlys Velaryon n'accepte de ployer le genou devant Aegon II que si les Noirs sont pardonnés et que la princesse Jaehaera est mariée au dernier fils de Rhaenyra, Aegon, afin de réconcilier le royaume. Au cours de la dernière année du règne d'Aegon II, Corlys Velaryon continuera de défendre ses idées, contre un conseil vert défavorable. Comprenant que le roi n'a aucune intention d'honorer la parole donnée, lord Corlys organise avec lord Larys Fort l'assassinat d'Aegon II Targaryen[5]. Après avoir reçu une promesse de pardon, lady Elenda Baratheon d'Accalmie envoie sa pupille Jaehaera avec son bouclier lige, ser Willis Fell de la Garde Royale à Port-Réal[10].

Reine des Sept Couronnes

Au septième jour de la septième lune[N 2] de l'an 131, le fils de Rhaenyra, Aegon, se marie à Jaehaera Targaryen, pour réconcilier les deux lignées fratricides et le royaume[5]. Pour la calmer, le Grand Mestre Munkun lui administre du bonsomme pour éviter qu'elle s'effondre en larmes au cours de la cérémonie. Avec Fossedragon en ruine, le mariage royal est célébré par le Grand Septon de Villevieille à l'air libre, en haut de la colline de Visenya. Dix mille personnes se pressent dans les rues de Port-Réal pour acclamer le couple qui retourne au Donjon Rouge en litière ouverte. Après avoir été couronné, Aegon III couronne lui-même son épouse.

Jaehaera est tenue à l'écart de sa grand-mère, Alicent Hightower, car celle-ci l'a fait pleurer en lui disant qu'elle devait trancher la gorge de son époux pendant son sommeil. Elle passe peu de temps avec Aegon III, en dehors des événements officiels. Elle joue peu et ne rit jamais[6].

En l'an 133, Jaehaera échappe à l'épidémie de fièvre d'Hiver, alors que deux de ses dames de compagnie y succombent[6]. La nouvelle Main du Roi Unwin Peake nomme sa tante, Clarice Osgris, à la tête de la maisonnée de la reine. Au vingt-deuxième jour de la neuvième lune de cette même année, Jaehaera tombe d'une fenêtre de la Citadelle de Maegor, sur les piques de la douve sèche. Elle agonise pendant une demi-heure, empalée par la poitrine et le ventre. Lorsqu'elle est finalement dégagée, elle meurt. Les circonstances de sa mort restent mystérieuses[7].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Mort mystérieuse de Jaehaera Targaryen.

Notes et références

Notes

  1. Il leur raconte comment leur ancêtre, Jaehaerys Ier Targaryen, se rendit sur son dragon jusqu'au Mur dans le Nord, pour affronter une horde de sauvageons, de géants et de change-peaux (cf. Fire and Blood : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession). Ni Gyldayn, ni Yandel ne rapporte l'existence d'un tel voyage ou de cette bataille, ce qui laisse penser qu'il ne s'agit que d'une légende familiale ou d'un conte inventé pour distraire des enfants.
  2. Une date jugée de bonne augure dans la religion des Sept (cf. Fire and Blood : Sous les régents – La Main encagoulée).

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 La Princesse et la Reine.
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3 et 2,4 Les origines de la saga, Aegon II.
  3. Les origines de la saga, Aegon III.
  4. 4,0 et 4,1 Fire and Blood : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession.
  5. 5,0, 5,1, 5,2 et 5,3 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le bref et triste règne du roi Aegon II.
  6. 6,0, 6,1 et 6,2 Fire and Blood : Sous les régents – La Main encagoulée.
  7. 7,0 et 7,1 Fire and Blood : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.
  8. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Fils pour fils.
  9. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.
  10. Fire and Blood : L'Après-guerre – L'Heure du Loup.