Sept Orateurs

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : the Seven Speakers

Les Sept Orateurs était le nom donné aux sept religieux et religieuses, désignés par le roi Jaehaerys Ier Targaryen pour répandre sa doctrine, l'Exceptionnalisme, à travers les Sept Couronnes[1].

Liste des Sept Orateurs[modifier]

Histoire[modifier]

La guerre de la Foi ayant affaibli l'autorité du roi des Sept Couronnes de la maison Targaryen au cours des règnes d'Aenys Ier et Maegor le Cruel, le jeune roi Jaehaerys Ier Targaryen décide dès le début de son règne se prémunir contre un nouveau soulèvement des fidèles de la religion des Sept. Il crée la doctrine de l'Exceptionnalisme, qui prétend que les Targaryens sont différents des humains normaux, ce qui justifie leurs mariages incestueux, proscrits par la religion des Sept. Jaehaerys espère ainsi arriver à convaincre les fidèles avant qu'ils ne se rebellent contre lui.

Les Sept Orateurs sont désignés par Jaehaerys pour répandre cette nouvelle doctrine dans les Sept Couronnes et pour vanter les mérites et les grandes qualités du couple royal : Jaehaerys et sa sœur-épouse, Alysanne Targaryen. Leur discours rhétorique a été préparé par septon Oswyck et septon Barth, afin de déjouer tous les arguments qu'auraient pu leur opposer des fidèles de la Foi.

Il semble que ces discours aient porté leurs fruits, car en l'an 51, quand le mariage de Jaehaerys et Alysanne est rendu public, les fidèles ne se révoltent pas[N 1].

Par la suite, Elinor Costayne rentre elle aussi dans les ordres religieux[1] et septon Alfyn devient Grand Septon en l'an 54, grâce aux intrigues des Hightower et de Jaehaerys[2].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Archimestre Gyldayn fait remarquer dans ses chroniques que si les paroles des Sept Orateurs ont pu convaincre et ont servi à pacifier le royaume, d'autres facteurs ont permis de ne pas déclencher de nouvelle guerre de la Foi, comme en l'an 41 : le Grand Septon n'a pas contesté le mariage de Jaehaerys et Alysanne, alors que son prédécesseur s'était insurgé contre le mariage de Rhaena Targaryen et de son frère-époux, Aegon. De plus, après dix ans de conflits, le peuple et les seigneurs ne voulaient plus de la guerre (cf. Fire and Blood : Le temps de la mise à l'épreuve. La refonte du royaume).

Références[modifier]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Fire and Blood : Le temps de la mise à l'épreuve. La refonte du royaume.
  2. Fire and Blood : Naissance, mort et trahison sous le règne de Jaehaerys Ier.