Chronique

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Chroniques)
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : chronicle

Une chronique est un document écrit qui relate des faits, réels ou imaginaires, en suivant un déroulement chronologique. Dans l'univers de la saga, la plupart des chroniques sont écrites par des mestres de la Citadelle de Villevieille.

Les chroniques disponibles pour le lecteur

L'auteur de la saga, George R. R. Martin, a décidé d'écrire certaines des chroniques de mestres et de les rendre disponibles pour les lecteurs, afin de donner un aperçu plus complet de l'histoire des Sept Couronnes que ce que permettent les romans. Toutefois, plutôt que d'offrir un point de vue omniscient, il a décidé de raconter l'histoire d'après les connaissances et les points de vue de mestres. Ce sont donc ces mestres, qui sont censés raconter l'histoire du royaume, ce qui oblige à considérer leur texte avec méfiance : tout ce qu'ils disent n'est pas forcément vrai[N 1]. Ils peuvent mentir ou oublier des faits volontairement, répéter les mensonges inventés par d'autres personnes ou même simplement ignorer certains détails[1]. George R.R. Martin qualifie ces écrits de "fake history" ou de "imaginary history"[N 2].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Personnages Point de Vue.

Archimestre Gyldayn, chroniqueur des Targaryen

Le premier avatar inventé par George R. R. Martin pour raconter l'histoire est l'archimestre Gyldayn. Il s'agit d'un vieil archimestre obstiné, ayant de larges connaissances et la conviction d'avoir toujours raison[1]. Ses écrits s'intéressent essentiellement à la vie et aux règnes des membres de la maison Targaryen depuis la Conquête jusqu'à la rébellion de Robert Baratheon[2], en s'attachant à livrer le plus de détails possibles, même des détails parfois sordides[3].

Liste des écrits de Gyldayn :

Mestre Yandel, encyclopédiste des Baratheon

Le second personnage Point de Vue inventé par George R. R. Martin est Yandel, un jeune mestre ambitieux, qui réalise une encyclopédie destinée à être offerte au roi des Sept Couronnes de la nouvelle dynastie Baratheon[4]. Yandel offre un excellent aperçu de l'ensemble de l'univers de la saga. Son encyclopédie contient non-seulement de nombreux détails historiques, mais aussi technologiques, culturels et ethniques. Toutefois, son point de vue est entaché d'une certaine étroitesse d'esprit et d'une complaisance coupable envers certaines figures politiques influentes à l'époque de la rédaction de son œuvre.

Liste des écrits de Yandel :

Les autres chroniques connues

D'autres mestres ont écrit des chroniques célèbres, parfois citées par les précédents auteurs ou par des personnages de la saga comme des références. Les écrits suivants peuvent être considérés comme des chroniques :

Il existe également des chroniques ghiscaries[18], pentoshies, qohories,rhoynares[19] ou encore valyriennes[20]. La Gloire de Volantis , par exemple, est une chronique bien connue à Westeros, qui mentionne le passage du roi Tommen II Lannister à Volantis, peu avant sa disparition mystérieuse au large de Valyria[21].

La Garde de Nuit possède encore dans ses archives des chroniques rares, derniers témoignages d'événements très anciens[22].

Notes et références

Notes

  1. Le lecteur doit en cela adopter une démarche proche de ce que font les historiens lorsqu'ils manipulent des sources : avoir du recul et un esprit critique face aux sources, croiser les sources lorsque cela est possible, etc...
  2. GRRM a commencé par qualifier ces écrits de "fake history", mais certains lecteurs ont contesté cette appelation, ce qui a poussé Martin a les qualifier plutôt de "imaginary history" (cf. "Hugo Eligibility – Fire & Blood!" (en), billet du 02 février 2019 sur le site de l'auteur).
  3. Mestre Yandel laisse entendre que l'auteur de ce livre doit être un habitant du Val d'Arryn, car le Val disputait au Nord la possession de l'archipel des Trois Sœurs. Dans ce contexte, le récit des atrocités commises par les Nordiens est un argument politique, qui justifie l'invasion organisée par les habitants du Val.

Références