Gyles Rosby

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Gyles Rosby
Identité
V.O. Gyles Rosby
Statut
Rang lord
Titres seigneur de la maison Rosby
sire de Rosby
Grand Argentier (AFFC)
Décès 300 (Port-Réal)
Famille
Épouses au moins deux, la seconde ayant été une Castelfoyer
Blasons
Lord Gyles dirigeait la maison Rosby
Lord Trésorier et Grand Argentier
Tyrion Lannister Harys Swyft

Gyles Rosby est le seigneur de la maison Rosby. C'est un riche banneret[1] de la Couronne de Port-Réal et un vieux courtisan affligé d’une toux sanglante continuelle. Souffreteux, son teint a viré au gris[2]. Il passe pour pleutre et timoré[3]. Il loge fréquemment au Donjon Rouge où il dispose de vastes et luxueux appartements situés au dernier étage de l'hostel des Cuisines[4].

Lord Gyles semble avoir été marié au moins deux fois, sa seconde épouse ayant été une nièce de lady Tanda Castelfoyer. Il est par ailleurs lié à la maison Castelfoyer, lady Tanda et lui étant cousins au troisième degré[5].

Avant AGOT[modifier]

Lord Gyles Rosby est l'un des seigneurs proposés comme époux à la princesse Arianne Martell par son père, le prince Doran[6].

La toux chronique dont lord Gyles est affecté semble débuter vers l'an 291, et ne fera dès lors qu'aller en s'aggravant[7].

Dans ACOK[modifier]

Toujours présent à la cour, lord Gyles assiste au tournoi d'anniversaire du roi Joffrey Baratheon[8]. Grâce à la proximité et à la prospérité de son fief, sa table n'est pas affectée par la disette qui frappe alors Port-Réal[9].

Lors d'un dîner donné chez lady Tanda Castelfoyer, lord Gyles lève son verre « à la santé du roi », et ser Balon Swann réplique qu'il lui faudrait trois verres pour cela (le roi Joffrey étant alors en guerre notamment contre ses deux oncles Stannis et Renly, qui réclament chacun la couronne). La plaisanterie fait rire les convives, et lord Varys, informé, la rapporte à Tyrion Lannister, qui décide de ne pas en tenir compte[10].

Avec mestre Frenken, il est l'un des destinataires de la lettre d'accusation de lord Stannis contre la reine Cersei et ses enfants, qu'il transmet à cette dernière[11].

Présent dans le cortège royal lors de l'émeute qui suit le départ de la princesse Myrcella pour Dorne, il est témoin de la mise à mort du Grand Septon par la foule, mais parvient à regagner le Donjon Rouge sain et sauf[12].

Alors que l'armée du roi Stannis Baratheon menace Port-Réal, il est chargé par la reine Cersei d'héberger secrètement dans son château de Rosby le prince héritier Tommen Baratheon, en le faisant passer pour le fils d'un chevalier errant. Il est intercepté en chemin par ser Jacelyn Prédeaux, sur ordre de Tyrion, et est enfermé dans son propre château, Tyrion ayant ordonné qu'il ne soit pas tué[3], et le faisant d'ailleurs libérer peu après[13]. Pendant la bataille de la Néra, il se réfugie avec les dames de la cour au Bal de la Reine[14]. Il est présent à la cérémonie qui en célèbre l'issue[15].

Dans ASOS[modifier]

Lord Gyles est dans l'assistance lors du mariage de Tyrion Lannister avec lady Sansa Stark[16]. Il doit, suite à cette union, abandonner ses somptueux appartements de l'hostel des Cuisines afin de les céder à Tyrion qui doit désormais héberger sa maisonnée dans un logement plus prestigieux que celui qu'il occupait dans la Citadelle de Maegor[4]. À la requête de lord Tywin, il fait partie de la garde d'honneur escortant Tyrion, chargé d'accueillir le prince Doran Martell à son arrivée à Port-Réal pour les noces du roi Joffrey Baratheon et de Margaery Tyrell[17]. Il assiste également au mariage[18]. Par la suite, il témoigne contre Tyrion lors du procès de ce dernier, accusé du meurtre du roi Joffrey[19].

Dans AFFC[modifier]

Lors de la cérémonie mortuaire de lord Tywin Lannister, lord Gyles annonce à la reine Cersei qu'il a engagé un maître sculpteur pour réaliser une statue de lord Tywin destinée à la porte du Lion de Port-Réal. Le même jour, il est nommé Grand Argentier par la reine régente. Il lui annonce alors envisager de remplacer les hommes mis en place par lord Petyr Baelish[1].

Lord Gyles Rosby décède finalement de sa maladie à Port-Réal, sans héritier issu de son sang et ne laissant que son pupille à Rosby. La reine régente Cersei Lannister demande alors au Grand Mestre Pycelle de prétendre que, dans son dernier souffle, lord Gyles a souhaité léguer l'intégralité de ses domaines et de sa fortune à la Couronne[20].

Dans ADWD[modifier]

Suite à la mort de lord Gyles Rosby[20], la Couronne doit arbitrer la succession du fief et pas moins de six revendications sont émises[21].

Notes et Références[modifier]

Références[modifier]