Maison Rosby

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Maison Rosby
Trois chevrons rouges sur champ d'hermine

Trois chevrons rouges sur champ d'hermine[1]
Informations
V.O. House Rosby
Demeure Rosby
Rang maison Noble
Vassale de Port-Réal

La maison Rosby de Rosby demeure au nord-est de Port-Réal, sur les terres de la Couronne. Les Rosby sont généralement des gens à la santé réputée fragile[2].

Histoire

Au début de la Conquête, la maison Rosby se soumet sans combat à Aegon Targaryen, tout juste débarqué dans l'estuaire de la Néra, car elle souhaite échapper à la tutelle du cruel roi Harren le Noir[3].

Les Rosby font partie des forces loyalistes menées par lord Brynden Rivers pour mettre fin à la deuxième rébellion Feunoyr[4].

Sous le règne de Robert Baratheon, la maison Rosby se trouve liée à la maison Castelfoyer, lady Tanda Castelfoyer et lord Gyles Rosby étant cousins au troisième degré[5].

Généalogie

Membres au début de la saga

Ancien membres

Les Rosby dans la saga

Avant AGOT

Lord Gyles Rosby est l'un des seigneurs proposés comme époux à la princesse Arianne Martell par son père, le prince Doran[6].

Dans ACOK

Malgré la mort du roi Robert Baratheon, lord Gyles demeure un courtisan assidu [7] et, grâce à la proximité et à la prospérité de son fief, sa table n'est pas affectée par la disette qui frappe alors Port-Réal[8]. Les Rosby font partie des destinataires de la lettre d'accusation de lord Stannis Baratheon contre la reine Cersei Lannister et ses enfants, et lord Gyles la transmet à cette dernière[9].

Alors que l'armée du roi Stannis Baratheon menace Port-Réal, lord Gyles Rosby est chargé par la reine Cersei d'héberger secrètement dans son château de Rosby le prince héritier Tommen Baratheon, en le faisant passer pour le fils d'un chevalier errant. Il est intercepté en chemin par ser Jacelyn Prédeaux, sur ordre de Tyrion, et est enfermé dans son propre château, Tyrion ayant ordonné qu'il ne soit pas tué[10]. Libéré peu après[11], lord Gyles rejoint Port-Réal où il est présent lors de la bataille de la Néra[12] et lors de la cérémonie qui en célèbre l'issue[13].

Dans AFFC

Lord Gyles Rosby est nommé Grand Argentier par la reine régente Cersei Lannister[14]. Peu présent dans ses domaines du fait de sa nouvelle charge, son jeune pupille[N 2] à Rosby se permet de refuser l'hospitalité à ser Balmain Boulleau et lady Falyse Castelfoyer, ce que ces derniers ne manquent pas de rapporter à la reine régente, s'ouvrant de leurs prétentions sur ce fief[5].

Lord Gyles Rosby décède enfin de sa maladie à Port-Réal, sans héritier issu de son sang et ne laissant que son pupille à Rosby. La reine régente Cersei Lannister demande alors au Grand Mestre Pycelle de prétendre que, dans son dernier souffle, lord Gyles a souhaité léguer l'intégralité de ses domaines et de sa fortune à la Couronne[15].

Dans ADWD

Suite à la mort de lord Gyles Rosby à Port-Réal[15], la Couronne doit arbitrer la succession du fief et pas moins de six revendications sont émises[16].

Notes et références

Notes

  1. Lord Gyles semble avoir été marié au moins deux fois, sa seconde épouse ayant été une nièce de lady Tanda Castelfoyer, mais sans avoir de descendance (cf. A Feast for Crows, Chapitre 25, Cersei).
  2. Ce pupille est qualifié de ill-born en version originale, littéralement « de mauvaise naissance » (cf. A Feast for Crows, Chapitre 25, Cersei). En considérant que la sixième épouse de lord Walder Frey, lady Bethany, était née Rosby (cf. Appendices ACOK), il est possible que ce pupille soit en fait l'un de leurs enfants. Auquel cas, ser Perwyn étant présent au siège de Vivesaigues (cf. A Feast for Crows, Chapitre 34, Jaime), ser Benfrey étant mort suite aux Noces Pourpres (cf. appendices AFFC), Willamen étant mestre de la maison Veneur dans le Val d'Arryn (cf. A Storm of Swords, Chapitre 50, Catelyn), le pupille serait alors Olyvar Frey qui a été écarté par sa famille avant les Noces Pourpres (cf. A Storm of Swords, Chapitre 52, Catelyn).

Références