Haldon

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Haldon
Identité
V.O. Haldon, "the Halfmaester"
Surnom Demi-Mestre
Apparence
Yeux gris et froids
Statut
Rang mercenaire
membre de la Compagnie Dorée
Blasons
Haldon faisait partie de la Compagnie Dorée

Haldon, dit Demi-Mestre, est un mercenaire érudit d'Essos, originaire de Westeros, et ancien membre de la Compagnie Dorée[1]. Il a le visage glabre, les yeux gris et froids, et la peau burinée. Ses cheveux sont retenus en arrière par un nœud[2]. Son surnom vient du fait qu'il a fréquenté la Citadelle de Villevieille, mais sans parvenir à devenir mestre. Outre la Langue Commune, il parle le haut valyrien et les dialectes dérivés que sont le pentoshi, le tyroshi, le myrien, le lysien, le volantain et le meereenien, ainsi que la langue du commerce. Il connaît aussi la géométrie et l'histoire des cités libres, et sait jouer au cyvosse. Il a tendance à avoir trop confiance en lui[3].

Avant ADWD[modifier]

Après son passage à la Citadelle, Haldon s'est retrouvé membre de la Compagnie Dorée. Il est ensuite choisi pour faire partie du groupe que Griff constitue autour de lui pour faire l'éducation de son fils, Griff le Jeune, embarqué à bord de la Farouche Pucelle, navigant sur le bassin de la Rhoyne[2]; Haldon enseigne au jeune garçon (dont il connaît la véritable identité) tout ce qu'un jeune noble des Sept Couronnes doit savoir (et même davantage) : les langues, l'histoire, la géométrie, le calcul, les chansons, etc[3].

Dans ADWD[modifier]

Inquiets des rumeurs faisant état de la présence de khalasars près du cours supérieur de la Rhoyne, Griff envoie ser Rolly Canardière et Haldon à la rencontre de maître Illyrio Mopatis, pour récupérer sans tarder six coffres contenant de riches vêtements et des armures, fournis par le magistrat de Pentos et destinés à soigner son apparence et celle de ses compagnons à la cour de la reine Daenerys. Les deux mercenaires doivent également ramener un nain, spécialiste des dragons, présenté par maître Illyrio sous le nom pentoshi de Yollo, mais qui prétend s’appeler Hugor Colline (et qui n'est autre que Tyrion incognito)[2]. Il apprend les règles du cyvosse à « Yollo » (qui prétend les ignorer) et le bat à de nombreuses reprises, jusqu'au jour où (alors que la Farouche Pucelle passe le confluent de la Rhoyne et de la Noyne) son adversaire lui propose de parier des secrets. Sûr de lui, Haldon accepte… et se fait battre, ce qui le contraint à révéler les vraies circonstances de la naissance d'un roi…[3].

Lorsque la Farouche Pucelle accoste à Selhorys, Haldon est témoin de la leçon de stratégie que Tyrion donne à « Griff le Jeune ». Griff, inquiet des rumeurs d'entrée en guerre de Volantis contre la reine Daenerys Targaryen, envoie Haldon et Tyrion aux nouvelles auprès de l'officier des douanes Qavo Nogarys. En chemin, Haldon et Tyrion assistent au prêche du prêtre rouge de la ville, qui harangue une foule rassemblée sur la grande place, en condamnant violement les projets des triarques de s'opposer à Danenerys, Azor Ahai réincarné, et Haldon émet l'idée que cela pourrait faire du clergé de R'hllor un allié[4]. Ils trouvent finalement Qavo Nogarys à la Tortue Peinte, où, pendant que Tyrion se fait étriller au cyvosse, Haldon obtient la confirmation des rumeurs de guerre. En sortant de l'auberge, il accepte que Tyrion se rende au bordel voisin, à condition qu'il fasse vite… mais le Lutin ne revient pas[5]. Haldon, penaud, doit revenir seul au navire. À Volon Therys, Griff l'envoie acheter trois chevaux (qu'il a bien du mal à trouver, la population, effrayée par l'approche de Dothrakis, cherchant à fuir), puis tous deux se rendent avec Griff le Jeune au camp de la Compagnie Dorée, où l'identité du prince est dévoilée[1].

Il ne quitte pas Jon Connington lors de la traversée jusqu'au cap de l'Ire, ni lors de la prise de la Griffonnière. Il se rend aussitôt dans la tour du mestre, et y étudie les documents qui s'y trouvent, ce qui lui permet de dresser à Connington un tableau assez précis de la situation des Sept Couronnes. Pour se gagner des alliés, il suggère d'abord de promettre la main du prince Aegon, mais Connington préfère garder cette éventualité en réserve au cas où Daenerys les rejoindrait. Haldon propose alors que Jon Connington lui-même fasse l'objet d'un engagement en mariage, par exemple à Dorne. Mais l'intéressé refuse de nouveau, sans expliquer au demi-mestre qu'il est atteint de la léprose[6].

Dans TWOW[modifier]

Icone book.pngCette section concerne un volume de la saga qui n'est pas encore paru en français. Elle est masquée afin d'éviter les spoilers.
Cliquez sur "Développer" si vous souhaitez en savoir plus.

Resté à La Griffonnière alors que lord Jon Connington et le prince Aegon sont partis attaquer Accalmie, Haldon y accueille la princesse Arianne Martell, envoyée par son père, que lui amènent Chains et Lysono Maar. Il lui apprend que lord Connington a pris Accalmie, et que les Tyrell sont en route pour reprendre la place-forte, lord Connington semblant résolu à les affronter en rase campagne. Haldon propose à Arianne de rejoindre Accalmie par voie de mer[7].

Notes et références[modifier]

Références[modifier]