Jasper Wylde

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Jasper Wylde
Identité
V.O. Jasper Wylde, "Ironrod"
Surnom Verge-de-Fer[N 1]
Statut
Rang lord
Titres seigneur de la maison Wylde
sire de Castelpluie
maître des lois
Décès 130 (Port-Réal)
Famille
Épouses 4
Enfants 29
Blasons
Lord Jasper dirigeait la maison Wylde

Jasper Wylde, dit Verge-de-Fer[N 1], était le seigneur de la maison Wylde, sire de Castelpluie et maître des lois au cours du règne de Viserys Ier Targaryen[1]. A la mort du roi, il prit le parti d'Aegon II Targaryen au cours de la Danse des Dragons, justifiant ses choix par des précédents légaux. Membre du conseil vert[2], il fut arrêté lors de la chute de Port-Réal en l'an 130 et exécuté pour trahison par les partisans de Rhaenyra[3].

Le septon Eustace prétend dans son livre que le surnom de « Verge-de-Fer » viendrait de son inflexibilité concernant la loi, mais le bouffon nain Champignon raconte dans son Témoignage que ce surnom vient de la dureté de son membre, avec lequel il aurait donné vingt-neuf enfants à quatre épouses, dont la dernière serait morte d'épuisement[1].

Histoire[modifier]

Lord Jasper sert comme maître des lois du conseil restreint du roi Viserys Ier Targaryen[N 2].

Au cours de la nuit de la mort du roi en l'an 129, lord Jasper Wylde est convoqué avec le reste du conseil restreint par la reine Alicent Hightower et ser Criston Cole, le lord Commandant de la Garde Royale, pour trancher la question de la succession, objet de tensions depuis de nombreuses années. Alors que le Grand Argentier, lord Lyman des Essaims, prend position pour respecter les volontés de Viserys, qui avait désigné sa fille aînée Rhaenyra pour lui succéder sur le Trône de Fer, les autres membres du conseil prennent le parti de son fils cadet, Aegon II Targaryen : lord Jasper Wylde justifie sa position par plusieurs précédents qui ont favorisé l'homme au détriment des femmes en matière de succession. Il évoque l'issue du Grand Conseil de l'an 101, le choix du roi Jaehaerys Ier Targaryen en l'an 92. Il parle aussi longuement d'Aegon le Conquérant et ses deux sœurs-épouses, et conclut par les traditions andales qui veulent qu'un fils légitime passe toujours avant sa sœur, même plus âgée. À l'issue de la réunion, le Grand Mestre Orwyle interroge le conseil sur le sort réservé à ceux qui n'accepteraient pas de ployer le genou devant Aegon II, et lord Jasper Wylde déclare qu'ils devront être considérés comme des traîtres et subir la peine capitale[2].

En l'an 130, le prince régent Aemond Targaryen propose aux partisans de son frère Aegon II un plan audacieux pour briser le parti de Rhaenyra dans le Conflans. Lord Jasper lui conseille d'attendre les troupes de lord Ormund Hightower, appuyé par son jeune frère Daeron et son dragon Tessarion, avant de se mettre en marche, mais le prince rejette cette proposition.

La même année, les partisans de Rhaenyra lancent un assaut décisif contre Port-Réal et le Donjon Rouge. Lord Jasper Wylde et le reste du conseil vert d'Aegon II se rendent[4]. Présenté devant Rhaenyra, lord Jasper reste fidèle à ses principes et continue de clamer que la couronne doit légalement revenir au fils légitime avant de passer à la fille. Il est exécuté pour trahison[3].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Dans la première traduction de la nouvelle La Princesse et la Reine, le surnom de lord Jasper Wylde était traduit en « la Férule ». Dans Feu et Sang, son surnom est traduit en « Verge-de-Fer ».
  2. On ignore à partir de quelle date, mais c'est la fonction qu'il occupe à la mort du roi en l'an 129. Peut-être l'occupe-t-il à partir de l'an 109, quand lord Lyonel Fort quitte la charge de maître des lois pour prendre celle de Main du Roi.

Références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Fire and Blood : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession.
  2. 2,0 et 2,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Les Noirs et les Verts.
  3. 3,0 et 3,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.
  4. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.