Roderick Dustin

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Roderick Dustin
Identité
V.O. Roderick "Roddy" Dustin,
"the Ruin"'
Surnom Roddy la Ruine
Statut
Rang Lord
Titres Seigneur de la maison Dustin
Sire de Tertre-bourg
Décès 130 (Chutebourg)
Blasons
Roderick dirige la maison Dustin

Lord Roderick Dustin, surnommé Roddy la Ruine, fut le seigneur de la maison Dustin de Tertre-bourg à la fin du règne de Viserys I Targaryen et durant le conflit de succession connu sous le nom de Danse des Dragons et lors duquel il s'illustra en prenant le parti de la princesse Rhaenyra Targaryen[1].

La Danse des Dragons

Au début du conflit de succession qui sera connu sous le nom de Danse des Dragons, lord Roderick Dustin, certainement avec l'assentiment de lord Cregan Stark, mène une force de près de deux mille Nordiens bientôt surnommés les Loups de l'Hiver. Avec son armée il passe le Neck et opère sa jonction avec les forces de lord Forrest Frey aux Jumeaux. Il semble ensuite participer aux affrontements dans le Conflans aux côté des seigneurs riverains ralliés à la cause de la princesse Rhaenyra Targaryen. Ils réussissent à piéger les forces du vieux lord Lefford qui commande l'armée Lannister contre les berges de l'Œildieu. Lors de la sanglante bataille qui s'ensuit, lord Dustin demande le privilège de mener l'assaut et ses hommes chargent cinq fois les piques Lannister, les Nordiens perdant ainsi plus de deux tiers de leurs effectifs[1].

Lorsque ser Criston Cole quitte Harrenhal pour opérer sa jonction avec les forces de lord Ormund Hightower et du prince Daeron Targaryen qui remontent la route de la Rose vers Port-Réal, lord Roderick et ses hommes accompagnent encore les forces du Conflans. Alors que ser Criston Cole et ses hommes tentent de passer la Néra, ils sont attaqués par les forces coalisées du Nord et du Conflans. Là encore, lord Roderick, sonnant du cor, mène l'assaut contre la Main du roi Aegon II Targaryen qui trouve la mort lors de l'affrontement. L'armée coalisée fait ensuite mouvement vers Chutebourg afin d'arrêter l'armée de lord Ormund Hightower qui va menacer sous peu la capitale désormais tenue par la princesse Rhaenyra[1].

A Chutebourg, les six mille hommes rassemblés sous la bannière de Rhaenyra sont repoussés dans la ville par les forces des Hightower. C'est à ce moment là que lord Roderick et ses Nordiens opèrent une sortie depuis une poterne et s'enfoncent, à un contre dix, dans le flanc gauche des assaillants. Lord Roderick, couvert de sang, le bouclier brisé et le heaume fendu, jette ses forces contre les bannières des Hightower. Il réussit, avant de succomber, à tuer lord Ormund Hightower ainsi que son cousin ser Bryndon qui s'était interposé et lui avait coupé le bras gauche d'un formidable coup de hache[1].

Notes et références