Ronnel Arryn (roi)

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Ronnel Arryn
Identité
V.O. Ronnel Arryn, the King Who Flew
Surnom le Roi qui Vola
Statut
Rang roi
lord (Conquête)
Titres seigneur de la maison Arryn
Roi de la Montagne et du Val
gouverneur de l'Est (Conquête)
défenseur du Val (Conquête)
sire des Eyrié (Conquête)
Décès 37 (les Eyrié)
Famille
Mère Sharra Arryn
Épouse une fille de Torrhen Stark
Enfants plusieurs
Blasons
le roi Ronnel dirigeait la maison Arryn
Roi de la Montagne et du Val
◄ Inconnu Aucun ►
Sire des Eyrié
◄ Aucun Hubert Arryn
Gouverneur de l'Est
◄ Aucun Hubert Arryn

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


Ronnel Arryn était le dernier roi de la Montagne et du Val. Il n'a toutefois pas réellement exercé cette fonction, car il était mineur lors de la Conquête. Et c'est sa mère, la reine régente Sharra Arryn, qui a ployé le genou devant Visenya Targaryen. Par la suite, il devint le seigneur suzerain du Val d'Arryn et le Gouverneur de l'Est au nom du roi Aegon I Targaryen[1].

Histoire[modifier]

Avant la Conquête[modifier]

Ronnel Arryn devient roi de la Montagne et du Val à un jeune âge, alors qu'il est encore mineur. La régence est assurée par sa mère, Sharra Arryn.

Lorsqu'Aegon Targaryen fait connaître ses prétentions sur les Sept Couronnes, la mère du roi Ronnel lui propose de lui céder quelques terres frontalières entre le Val d'Arryn et le Conflans, en échange de son alliance contre Harren le Noir[N 1][1].

La Conquête[modifier]

Le Val remporte la bataille de Goëville mais sa flotte est brûlée par Visenya et Vhagar peu après. Alors que la reine régente est à la Porte Sanglante en train de rassembler son armée, la sœur d'Aegon le Conquérant se pose sur les Eyrié avec Vhagar. Ronnel est sur ses genoux lorsque sa mère arrive, il lui demande alors la permission de monter le dragon en compagnie de Visenya. Comprenant qu'il serait vain de résister aux dragons, Sharra Arryn ploie le genou peu de temps après, et la maison Arryn est nommée gouverneur de l'Est et Défenseur du Val[1].

Après la Conquête[modifier]

Au nom de l'unification pacifique du nouveau royaume, la reine Rhaenys Targaryen arrange le mariage de lord Ronnel, désormais sire des Eyrié, avec la fille de lord Torrhen Stark[2].

Au début du règne d'Aenys I Targaryen, il est emprisonné par son frère Jonos qui se déclare roi de la Montagne et du Val. Lord Allard Royce, avec l'appui de la reine douairière Visenya Targaryen, assiège les Eyrié et exige la restauration de son seigneur suzerain. En réponse, Jonos précipite lord Ronnel et sa famille par la Porte de la Lune. La rébellion de Jonos est finalement mâtée par l'arrivée du prince Maegor Targaryen, monté sur le dragon Balerion. Lord Hubert Arryn succède alors à lord Ronnel, son cousin[3][4].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Cette proposition d'alliance ne présente aucun intérêt pour Aegon. En revanche, pour les Arryn, cela permettrait d'interposer Aegon et ses dragons entre eux et le menaçant Harren le Noir.

Références[modifier]