Bataille de Goëville

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Goëville
V.O. Battle of Gulltown
Informations
Guerre Conquête
Date An -2
Lieu Bassin de Goëville
Belligérants
Belligérants Targaryen
Flotte targaryenne
Arryn
Flotte Arryn
Commandants Daemon Velaryon
Visenya Targaryen
Origine des armées Peyredragon Val d'Arryn
Braavos
Conclusion
Pertes Daemon Velaryon
Résultat Destruction des deux flottes

La bataille de Goëville est la première bataille de la Conquête. C'est un affrontement naval entre la flotte de la maison Targaryen et celle de la maison Arryn[1].

Contexte[modifier]

Aegon Targaryen prétend devenir le roi unique des Sept Couronnes et entame une guerre de Conquête pour soumettre les souverains de Westeros.

Icone loupe.png Voir article détaillé : Conquête.

Après avoir fortifié leur position dans l'estuaire de la Néra, là où ils ont débarqués, les Targaryen divisent leur armée en trois : Aegon, Balerion et une partie des troupes marchent sur Harrenhal ; Orys Baratheon et Rhaenys, montée sur Meraxès, descendent vers les terres de l'Orage ; la flotte targaryenne, commandée par le maître des navires lord Daemon Velaryon, se dirige vers le Val d'Arryn, accompagnée par Visenya Targaryen, montée sur Vhagar.

La reine régente du Val, Sharra Arryn, tente dans un premier temps de contacter Aegon au nom de son fils, le roi Ronnel Arryn. Elle promet d'aider Aegon à défaire le roi Harren le Noir, en échange de toutes les terres allant de la Verfurque et du Trident, jusqu'aux montagnes de la Lune. Avertis de l'arrivée de la flotte des Targaryen, les vassaux Arryn réunissent précipitamment une flotte de guerre, renforcée d'une douzaine de navires braaviens[1].

Le combat[modifier]

La bataille entre les deux flottes s'engage au large de Goëville. Au cours de l'affrontement, lord Daemon Velaryon est tué et la flotte des Targaryen est perdue. Visenya montée sur Vhagar brûle également la flotte des Arryn[1].

Conséquences[modifier]

La bataille se solde par une destruction mutuelle. Visenya diffère dès lors la conquête du Val et revient vers le sud, dans la presqu'île de Claquepince, dont elle obtient facilement la soumission[1][2].

Bien que les Arryn aient obtenu un répit en parvenant à repousser les Targaryen au sud, ils sont confrontés peu après cette bataille à la révolte des Sœurois au nord : Marla Sunderland se proclame reine de l'archipel des Trois Sœurs. Le Val d'Arryn est finalement conquis dans les mois qui suivent, après la bataille du Champ de Feu[1].

Notes et références[modifier]


Iconesword.png
Iconesword.png
Conquête d'Aegon
Voir l'article principal
Bataille de Goëville Chute d'Harrenhal Bataille du Dernier Orage Bataille du Champ de Feu