Rhaena Targaryen (fille de Daemon)

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Rhaena Targaryen
Identité
V.O. Rhaena Targaryen
Rhaena Corbray
Dragon Point du Jour
Apparence
Yeux violets
Cheveux blanc-argenté
Statut
Rang lady
Naissance 116 (Pentos)
Famille
Père Daemon Targaryen
Mère Laena Velaryon
Époux Corwyn Corbray (132)
Garmund Hightower
Enfants six filles avec son second époux[N 1]
Blasons
Rhaena faisait partie de la maison Targaryen
Rhaena faisait partie de la maison Corbray Rhaena faisait partie de la maison Hightower

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


Née en l'an 116, Rhaena Targaryen, parfois appelée Rhaena de Pentos, était la fille du prince Daemon Targaryen et de sa deuxième épouse, Laena Velaryon. Elle avait une sœur jumelle, Baela, et était la demi-sœur du roi Aegon III[1]. Elle fut mariée à ser Corwyn Corbray puis à Garmund Hightower. Elle n'eut pas d'enfant avec le premier, mais aurait eu six filles avec le second[N 1][2].

Elle fut l'une des dernières dragonnières de la maison Targaryen, chevauchant le dragon Point du Jour après la guerre de succession connue sous le nom de Danse des Dragons[3].

Personnalité

Enfant, Rhaena Targaryen est inséparable de sa sœur Baela Targaryen et demeure très liée avec elle, malgré leur caractère diamétralement différent[4]. Alors que Baela se montre rebelle, Rhaena se montre docile et douce, toujours plaisante et polie. Habituée durant son adolescence à une vie de confort et de luxe, elle assume parfaitement le rôle de lady. Elle apprécie beaucoup d'être le centre de l'intérêt des chanteurs, des baladins, des artistes, des chevaliers et des jeunes seigneurs, bien qu'elle sache maintenir des distances convenables avec chacun. Elle adore la danse[4].

Physique

A leur naissance, Baela Targaryen et Rhaena sont menues et chétives. Leurs traits sont fins et elles ont déjà les cheveux d'argent et les yeux mauves typiques des Valyriens[1]. Pendant leur enfance, elles sont complètement indifférenciables[4].

Elle devient une jeune fille mince et grande[5].

Histoire

Avant la Danse des Dragons

Rhaena Targaryen naît à Pentos en l'an 116, pendant le voyage de ses parents en Essos[N 2]. Elle est la plus jeune de leurs jumelles, Baela étant née avant elle. Ses parents l'appellent Rhaena en référence à sa grand-mère maternelle, Rhaenys Targaryen. A cause de leur faible constitution, leurs parents attendent la moitié d'un an avant de les faire voyager par bateau jusqu'à Lamarck. Daemon reçoit l'autorisation d'amener ses filles à Port-Réal pour les présenter à la cour et qu'elles reçoivent la bénédiction de leur oncle, le roi des Sept Couronnes Viserys Ier Targaryen. A l'âge de deux ans, elle est fiancée à son cousin Lucerys Velaryon, âgé de trois ans, cadet de l'héritière du Trône de Fer Rhaenyra Targaryen[1].

Quelques années avant la Danse des Dragons[6], l'œuf de dragon de Rhaena éclot sur une créature brisée, qui ne survit que quelques heures avant de mourir. Toutefois, Syrax, la dragonne de sa belle-mère Rhaenyra, pond une nouvelle couvée quelques temps avant le début de la Danse : un de ses œufs est confié à Rhaena, qui ne s'en sépare plus[7].

Pendant la Danse des Dragons

Au début de la guerre de succession connue sous le nom de Danse des Dragons en l'an 129, comme le reste de sa famille, Rhaena fait partie des soutiens de la prétendante Rhaenyra Targaryen, sa belle-mère. L'œuf de dragon qui lui a été récemment confié n'est toujours pas éclot, mais elle l'emporte avec elle chaque nuit et prie au septuaire pour obtenir prochainement un dragon comme le Danselune de sa sœur. Le conseil noir sait ne pas pouvoir encore compter sur elle pour servir comme dragonnière, mais tous espèrent qu'elle finira par obtenir son propre dragon. Son promis, Lucerys Velaryon, trouve la mort quelques temps plus tard, lors d'une mission diplomatique à Accalmie, où il est attaqué par le prince Aemond Targaryen, soutien du roi Aegon II Targaryen[7]. Sur la fin de l'année, Baela reste à Peyredragon, alors que Rhaena et le prince Joffrey Velaryon quittent l'île pour le Val d'Arryn. Rhaena emporte avec elle trois œufs de dragon et prie toutes les nuits pour qu'ils éclosent enfin[6].

La même année, les partisans de la reine Rhaenyra Targaryen s'emparent finalement de Port-Réal et du Trône de Fer. Le prince Joffrey Velaryon, devenu entre-temps l'héritier de Rhaenyra, est rappelé à Port-Réal avec son dragon Tyraxès, alors que Rhaena demeure dans le Val d'Arryn comme pupille de lady Jeyne Arryn des Eyrié[5]. Rhaena mène dans le Val une vie confortable, privilégiée et paisible. Des servantes lui brossent les cheveux et lui font couler des bains. Des chanteurs composent des odes à sa beauté et des chevaliers s'affrontent pour gagner sa faveur. Elle fait notamment la rencontre de ser Corwyn Corbray, un chevalier cadet de la maison Corbray, auquel elle s'attache particulièrement[4].

En l'an 131, le conseil vert apprend qu'un des œufs de dragon de Rhaena a éclot. Celle-ci a baptisé son dragon Point du Jour et bien qu'elle ne puisse pas encore le chevaucher, elle compte l'emmener avec elle et accompagner l'ost du Val d'Arryn, qui compte marcher contre le roi des Sept Couronnes Aegon II Targaryen, malgré la mort de Rhaenyra l'année précédente[3]. Rhaena, Point du Jour et lady Jeyne Arryn des Eyrié s'embarquent à Goëville. Ils arrivent à Port-Réal alors qu'Aegon II est déjà mort et que lord Cregan Stark dirige la ville[8].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Heure du Loup.

Rhaena retrouve sa jumelle, Baela. Les deux jeunes filles et le dragon Point du Jour font l'émerveillement de la ville et elles deviennent très populaires auprès des Port-Réalais. Elles exigent également de voir leur frère, le jeune prince Aegon, obligeant lord Cregan Stark à cesser de le confiner dans la Citadelle de Maegor. Au cours du Jugement du Loup, lord Cregan Stark condamne le grand-père maternel de Rhaena, lord Corlys Velaryon, à mort pour avoir tramé le régicide d'Aegon II. Baela et Rhaena se tournent alors vers leur demi-frère, le prince Aegon, pour faire annuler la sentence. Elles lui rappellent que sans l'intervention providentielle de lord Corlys, Aegon II l'aurait sûrement mutilé ou pire. Le futur roi accorde donc son pardon au vieux lord Corlys, et lui restitue ses titres, ses charges et sa place au conseil restreint[8].

Sous le règne d'Aegon III

Au cours de sa régence, le jeune roi Aegon III Targaryen reste généralement cloitré dans son Donjon Rouge, alors que ses demi-sœurs, Baela et Rhaena, sortent souvent à Port-Réal ou aux alentours pour chasser ou donner l'aumône aux pauvres. Elles rendent visite aux nobles avec la Main du Roi Tyland Lannister, accueillent les émissaires et président les quelques rares banquets, soirées musicales et bals de cette période. Les jumelles sont les seules Targaryen que connaît le peuple et elles sont adorées par les Port-Réalais. Toutes deux font l'objet de l'attention de nombreux soupirants, et Rhaena semble ravie des attentions et des flatteries de ces galants, alors que Baela s'impatiente de leurs louanges serviles et prend un malin plaisir à les railler.

Rhaena se plaît à assumer les tâches mondaines que lui impose son statut. Elle est courtisée par de jeunes seigneurs valeureux, qui s'évertuent à la faire sourire. Les artistes et les tailleurs de la ville se disputent ses faveurs. Rhaena prend l'habitude de porter son dragon Point du Jour, encore petit, sur ses épaules, comme une étole.

En l'an 132, le conseil des régents du jeune roi Aegon III Targaryen se pose le problème de sa succession, s'il venait à mourir. Baela et Rhaena étant les seuls membres de la famille Targaryen encore en vie à l'époque[N 3], elles semblent être ses seules héritières potentielles. Baela a pour elle d'être l'aînée et d'avoir déjà été dragonnière autrefois, avant la mort de Danselune. Toutefois, les régents lui préféreraient Rhaena, qui est moins intrépide et a encore un dragon en vie. Lord Roland Ouestrelin fait de plus remarquer que par le rôle qu'a joué son dragon Danselune dans la mort de Feux-du-Soleyl, dragon d'Aegon II Targaryen, les anciens partisans d'Aegon II risqueraient de se rebeller si Baela était couronnée. Le Grand Mestre Munkun tranche alors, en rappelant à l'assemblée qu'une femme ne peut hériter du Trône de Fer[N 4]. Toutefois, en l'absence d'un mâle ou d'un autre choix, Baela semble bien être l'héritière de son demi-frère. Aussi, les régents décident d'organiser son mariage avec un seigneur qui fera un consort approprié. Ils choisissent lord Thaddeus Rowan de Boisdoré, mais Baela se rebelle contre ce choix et s'enfuit à Lamarck, où elle épouse lord Alyn Velaryon.

Dépités, les régents acceptent la situation, mais ils s'accordent pour dire qu'il faut favoriser Rhaena, si celle-ci est mariée. La Main du Roi Tyland Lannister insiste auprès des régents pour que celle-ci participe au choix de son futur époux. Docile, Rhaena prétend qu'elle épousera quiconque lui sera désigné par son frère le roi ou par le conseil des régents, tant qu'il est aimable, doux et noble. Lorsque Tyland Lannister lui demande si elle a une préférence parmi ses courtisans, elle désigne ser Corwyn Corbray, frère du Protecteur du Royaume Leowyn Corbray. Bien qu'il ne soit pas considéré comme un consort parfaitement idéal[N 5], ser Corwyn est promptement marié à Rhaena, après de courtes fiançailles : les régents veulent par ce biais éviter que Baela ne mette un enfant au monde avant sa sœur[4].

En l'an 133, Rhaena annonce attendre son premier enfant, mais un cycle de lune plus tard, elle fait une fausse couche, qui l'affaiblit énormément. Elle reste pâle et maigre jusqu'à la fin de l'année. Or cette même année, la jeune reine Jaehaera Targaryen décède dans des circonstances mystérieuses. La fausse couche de lady Rhaena est souvent évoquée comme un des facteurs qui auraient pu déclencher cet événement. La Main du Roi Unwin Peake tente alors de remarier le roi Aegon III Targaryen à sa propre fille, Myrielle, sans consulter personne. Devant l'opposition des nobles et des régents du royaume, il organise finalement un bal, pour permettre à Aegon de désigner lui-même sa future femme. Au Jour de la Jouvencelle, Rhaena et sa sœur Baela arrivent à l'improviste montées sur des destriers et habillées aux couleurs de la maison Targaryen. Rhaena annonce à son frère qu'elles lui ont amené sa future épouse. Daenaera Velaryon se présente et Aegon III tombe immédiatement sous son charme. Rhaena assiste à leur mariage, au dernier jour de l'année[9]. Rhaena demeure à Port-Réal, Point du Jour établissant sa tannière dans les ruines de Fossedragon.

En l'an 134, Rhaena assiste au retour de son beau-frère, Alyn Velaryon, de son voyage, d'autant plus triomphal qu'il revient de Lys avec le frère cadet d'Aegon III, le prince Viserys que tout le monde pensait mort depuis la bataille du Gosier. Son retour règle le problème de l'héritage, car Viserys étant un homme, il passe avant Baela et Rhaena dans la succession d'Aegon III[10]. Au cours de cette même année, l'époux de Rhaena, ser Corwyn Corbray devient régent d'Aegon III Targaryen, après la mort de lord Manfryd Mouton.

Au troisième jour de la troisième lune de l'an 135, Rhaena Targaryen monte pour la première fois sur son dragon, Point du Jour. Elle se contente de décrire un cercle au dessus de la ville avant d'atterrir à Fossedragon, mais chaque jour par la suite, elle vole un peu plus loin. Un jour, elle se pose dans l'enceinte du Donjon Rouge, à l'émerveillement de la petite reine Daenaera Velaryon, mais malgré les efforts du prince Viserys, Aegon III Targaryen refuse de voir sa sœur voler[N 6]. Elle n'emmène plus son dragon au Donjon Rouge par la suite, et quelques temps plus tard, elle traverse sur le dos de son dragon la baie de la Néra jusqu'à Peyredragon, un lieu qui sait accueillir les dragons et leurs dragonniers, d'après elle. Plus tard cette même année, son époux, ser Corwyn Corbray, est tué à Roches-aux-runes lors du conflit entourant la succession de Jeyne Arryn. Sa sœur Baela la rejoint à Peyredragon, non seulement pour la réconforter, mais aussi pour s'assurer qu'elle ne tentera pas de se venger en utilisant Point du Jour.

En l'an 136, les régents et la Main du Roi Torrhen Manderly prévoient une nouvelle pérégrination royale pour le roi Aegon III Targaryen. Ils découragent poliment Rhaena d'accompagner le cortège avec son dragon[11].

Au cours des années qui suivent, Rhaena Targaryen aurait épousé Garmund Hightower, avec qui elle aurait eu six filles[N 1][2].

Notes et références

Notes

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Dans l'arbre généalogique Targaryen, le terme « issue » en version originale a été traduit par erreur par « enfant naturel » (cf. Les origines de la saga, Lignée Targaryen).
  2. Le prince Daemon Targaryen avait épousé Laena Velaryon sans l'accord de son frère, le roi des Sept Couronnes Viserys Ier Targaryen. A une époque où la famille Velaryon était riche, puissante et encore marquée par sa rivalité avec la branche principale de la maison Targaryen depuis le Grand Conseil de 101, ce mariage secret risquait de déplaire à Viserys. Le prince Daemon juge donc prudent de s'éloigner des Sept Couronnes pour quelques temps (cf. Fire and Blood : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession).
  3. En réalité, le frère cadet d'Aegon III Targaryen, le prince Viserys, est lui-aussi toujours en vie, mais retenu secrètement en captivité à Lys par la famille Rogare depuis la bataille du Gosier. Sa survie est inconnue dans les Sept Couronnes, jusqu'à son retour en l'an 134.
  4. A l'issue du Grand Conseil de 101 et de la Danse des Dragons, il semble désormais bien admis que les femmes ne peuvent revendiquer le Trône de Fer (cf. Fire and Blood : Sous les régents – La Main encagoulée).
  5. Corwyn Corbray est un cadet, qui a déjà été marié et a déjà deux filles. Il a trente-deux ans, alors que Rhaena n'en a que seize. Toutefois, il vient d'une très ancienne et très noble maison et il porte la prestigieuse épée en acier valyrien Dame Affliction. Par ailleurs, son frère Leowyn étant le Protecteur du Royaume, les régent|régents n'osent remettre en cause la pertinence de ce choix.
  6. Aegon III Targaryen a peur des dragons depuis la Danse des Dragons, où il a vu sa mère Rhaenyra se faire dévorer par le dragon d'Aegon II Targaryen (cf. Fire and Blood : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra).

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Fire and Blood : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession.
  2. 2,0 et 2,1 Les origines de la saga, Lignée Targaryen.
  3. 3,0 et 3,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le bref et triste règne du roi Aegon II.
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3 et 4,4 Fire and Blood : Sous les régents – La Main encagoulée.
  5. 5,0 et 5,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.
  6. 6,0 et 6,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.
  7. 7,0 et 7,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Les Noirs et les Verts.
  8. 8,0 et 8,1 Fire and Blood : L'Après-guerre – L'Heure du Loup.
  9. Fire and Blood : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.
  10. Fire and Blood : Sous les régents – Le voyage d'Alyn Poingdechêne.
  11. Fire and Blood : Le Printemps lysien et la fin de la Régence.