Daenaera Velaryon

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Daenaera Velaryon
Identité
V.O. Daenaera Velaryon
Statut
Rang noble
reine
Titre reine des Sept Couronnes
Naissance 127[N 1]
Famille
Père Daeron Velaryon
Mère Hazel Harte
Époux Aegon III Targaryen
Enfants Daeron Ier Targaryen (143)
Baelor Ier Targaryen (~144)
Daena Targaryen (145)
Rhaena Targaryen (147)
Elaena Targaryen (150)
Blasons
Daenaera faisait partie de la maison Velaryon Daenaera faisait partie de la maison Targaryen

Née en l'an 127, Daenaera Velaryon était la fille de Daeron Velaryon et d'Hazel Harte. Devenue orpheline à un très jeune âge, elle devint la pupille du cousin de son père, lord Alyn Velaryon, le seigneur de la maison Velaryon et Sire des Marées au cours de la régence d'Aegon III. Elle épousa le roi des Sept Couronnes Aegon III Targaryen et lui donna cinq enfants, dont deux garçons, qui furent roi : Daeron Ier, Baelor Ier, Daena, Rhaena et Elaena Targaryen[1].

Histoire

En l'an 133, Daenera Velaryon perd son père, Daeron Velaryon, noyé lors du naufrage de son navire, le Cœur fidèle. Elle devient dès lors la pupille du seigneur de sa maison, lord Alyn Velaryon. Cette même année, a lieu le bal du Jour de la Jouvencelle, où toutes les jeunes filles de moins de trente ans et de noble naissance peuvent être présentée au roi des Sept Couronnes, le jeune Aegon III Targaryen. Les demi-sœurs du roi, Baela et Rhaena, profitent de cette occasion pour la présenter à leur demi-frère. Sa beauté éblouit l'assistance et le roi. Celui-ci la désigne donc pour devenir sa seconde épouse. Malgré l'opposition d'un des régents d'Aegon, la Main du Roi lord Unwin Peake, le mariage est célébré au dernier jour de l'an 133[1].

Elle est la mère de Daeron, Baelor, Daena, Rhaena et Elaena Targaryen[2].

Notes et références

Notes

  1. Elle est âgée de six ans en l'an 133 (cf. Les origines de la saga, Aegon III).

Références

  1. 1,0 et 1,1 Fire and Blood : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.
  2. Les origines de la saga, Aegon III.