Maison Poulet

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Maison Poulet
Un faucon encapuchonné bleu sur champ argenté

Un faucon encapuchonné bleu sur champ argenté
Informations
V.O. House Fowler
Demeure Touche-au-Ciel
Devise « Laissez-moi prendre mon essor »[1]
"Let Me Soar"
Rang maison Noble
Vassale de maison Martell

La maison Poulet[N 1], réside à Touche-au-Ciel, dans les montagnes Rouges de Dorne. Le seigneur de la maison porte le titre de Gardien de la Passe-du-Prince[N 2]. La maison Poulet est la rivale séculaire de la maison Ferboys, notamment depuis que les Poulet ont pris le parti de Nymeria Martell et de son consort, Mors Ier contre les Ferboys, lors de la guerre d'unification de Dorne[1].

Histoire[modifier]

Avant l'arrivée des Andals, les seigneurs de la maison Poulet portaient également le titre de roi de la Pierre et du Ciel[2]. Le roi Ferris Poulet tenta d'envahir le Bief à la tête d'une armée de dix mille Dorniens et fut repoussé par le roi du Bief Garth VII Jardinier[3].

Après l'arrivée des Rhoynars à Dorne, le dernier roi de la Pierre et du Ciel, Garrison Poulet, est vaincu par la princesse Nymeria Martell et de son consort, Mors Ier. Les Poulet prennent ensuite le parti de la princesse Nymeria Martell et de Mors Ier contre l'alliance menée par le roi Yorick V Ferboys. S'ensuit une rivalité séculaire entre les Poulet et la maison Ferboys. À la fin de la guerre, Garrison Poulet fait ensuite partie des six rois exilés au Mur en même temps que Yorick V Ferboys[4].

En l'an 4, Aegon Ier Targaryen conquiert Touche-au-Ciel, le siège de la maison Poulet, au cours de la première guerre Dornienne[5]. Le château est repris moins d'un an après lors de la révolte des Dorniens après le départ des Targaryens. En l'an 10, lord Poulet mène une armée de Dorniens dans les montagnes Rouges. Cette armée progresse rapidement et parvient à bruler une douzaine de villages et à prendre Séréna, siège de la maison Caron. Le château est incendié et ses occupants sont emmenés en otages. Les Dorniens fuient devant l'ost mené par ser Addam Hightower, héritier de Villevieille. Leur manœuvre est une diversion, car une seconde armée dornienne menée par ser Joffrey Dayne profite de l'absence de ses défenseurs pour monter à l'assaut de Villevieille. En représailles, Aegon Ier brûle Touche-au-Ciel plus tard cette même année grâce à son dragon Balerion. Au cours des deux années qui suivent, appelées le Courroux du Dragon, lord Poulet est assassiné par des tueurs qui espèrent toucher l'importante rançon promise par le roi Aegon pour la tête de n'importe quel seigneur dornien[6].

Généalogie[modifier]

Membres au début de la saga[modifier]

Anciens membres[modifier]

Les Poulet dans la saga[modifier]

Avant ACOK[modifier]

Du fait des troubles causés par le déclenchement de la guerre des Cinq Rois et par la venue de la princesse Myrcella Baratheon comme pupille à Lancehélion[7], le prince Doran Martell fait stationner une armée à la Passe-du-Prince[8], placée sous le commandement de lord Franklyn Poulet[9].

Dans AFFC[modifier]

Alors qu'elle est retenue captive par son père dans la tour Lance de Lancehélion, la princesse Arianne Martell songe à faire parvenir à lord Franklyn Poulet un message pour qu'il vienne la secourir, la maison Poulet lui apparaissant comme la plus susceptible de lui venir en aide[1].

Dans ADWD[modifier]

Jeyne et Jennelyn, les filles jumelles de lord Franklyn Poulet, sont présentes à Lancehélion au banquet qui marque la remise par ser Balon Swann du crâne de ser Gregor Clegane au prince Doran Martell. Elles se font remarquer en ne buvant ostensiblement pas au toast en l'honneur du roi Tommen Baratheon[10].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. "Fowler" désigne en anglais un chasseur d'oiseaux sauvages, un oiseleur.
  2. Auparavant seigneurs de la Voie Large, ancien nom de la Passe-du-Prince.
  3. Elles sont toutes les deux mentionnées à tort en version française d'AFFC comme les « jumeaux Poulet » (cf. A Feast for Crows, Chapitre 41, La princesse en la Tour). Ceci est dû à l'ambiguïté du terme « twin » en version originale qui ne distingue pas le genre.

Références[modifier]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 A Feast for Crows, Chapitre 41, La princesse en la Tour.
  2. Les origines de la saga, Les royaumes des Premiers Hommes.
  3. Les origines de la saga, Les rois Jardinier.
  4. Les origines de la saga, Les dix mille navires.
  5. Les origines de la saga, Dorne contre les Dragons.
  6. Fire and Blood : Le règne du Dragon. Les guerres du roi Aegon Ier.
  7. A Clash of Kings, Chapitre 42, Tyrion.
  8. A Feast for Crows, Chapitre 03, Le Capitaine des Gardes.
  9. The Winds of Winter, Chapitre provisoire, Arianne 1.
  10. A Dance with Dragons, Chapitre 39, L'observateur.