Osmund Potaunoir

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Osmund Potaunoir
Identité
V.O. Osmund Kettleblack
Apparence
Cheveux bruns
Taille près de 6 pieds[N 1]
Statut
Rang Chevalier
Titre frère juré de la Garde Royale (ACOK)
Famille
Père Oswell Potaunoir
Blasons
Ser Osmund fait partie de la maison Potaunoir Ser Osmund fait partie de la Garde Royale

Ser Osmund Potaunoir[N 2] [1] est un chevalier de naissance modeste et le fils aîné d'Oswell Potaunoir de la maison Potaunoir. Haut de presque six pieds[N 1], musculeux, il a un nez crochu, des sourcils broussailleux et une barbe brune en pelle, ce qui lui donne une allure de brute tant qu’il ne sourit pas[2]. Il est, à l'instar de ses deux frères, totalement illettré et lent d'esprit[3].

Avant AGOT

Osmund Potaunoir servit dans les Degrés de Pierre et dans les Terres Disputées. Il combattit également pour Lys et Tyrosh au sein de la compagnie mercenaire des Galants Hommes. Il prétend avoir été adoubé par ser Robert Stone pour son courage au combat[4].

Dans ACOK

Ser Osmund Potaunoir est discrètement recruté par la reine régente Cersei Lannister avec ses deux frères Osfryd et Osney. Elle les charge de lui trouver une troupe de reîtres, afin de disposer d'hommes de confiance dans la sourde lutte d'influence qui l'oppose à son frère Tyrion. Mais ce dernier en est informé par l'amant de Cersei, ser Lancel Lannister, et il mandate Bronn pour corrompre les frères Potaunoir et les placer sous son contrôle[5]. Par leur humour et leurs sourires, les trois frères sont rapidement très populaires à la cour, tant chez les nobles que chez les serviteurs[6].

Ser Osmund est ensuite nommé à la Garde Royale pour y remplacer ser Boros Blount peu de temps avant la bataille de la Néra[2]. Pendant la bataille, lui et ser Meryn Trant restent auprès du roi Joffrey pour le protéger[7][8], ce qui vaut à ser Osmund la flatteuse réputation d'être meilleur combattant que le Limier[6]. Quand Cersei apprend que Tyrion mène une sortie en personne, elle ordonne à ser Osmund de ramener le roi à l'abri de la citadelle de Maegor, contrairement aux ordres de la Main[6]. Après la victoire, il participe à la cérémonie qui la célèbre et arme près de six cents nouveaux chevaliers aux côtés de ses deux autres frères de la Garde, ser Meryn Trant et ser Balon Swann[9].

Dans ASOS

Avec ses frères, ser Osmund est envoyé par la reine Cersei à Rosby pour soustraire le prince Tommen au contrôle de Tyrion et le ramener au Donjon Rouge. Les frères Potaunoir semblent désormais loyaux à la reine, au détriment de Tyrion[1]. Par quelques sous-entendus et allusions, la reine fait croire à Osmund qu'elle n'est pas insensible à ses charmes, tout en lui faisant miroiter de nouvelles perspectives d'ascension, le chargeant avec ses frères de surveiller les faits et gestes de Tyrion. Ce dernier est informé de tout cela par lord Varys[10]. Lors du mariage de lady Sansa Stark avec Tyrion, ser Osmund se montre humain avec la jeune fille et lui adresse quelques mots de réconfort[11]. En tant que membre de la Garde Royale, ser Osmund est présent lors des noces du roi Joffrey et de Margaery Tyrell. Lorsque le souverain s'étouffe, Osmund lui arrache son col[12]. Il garde les abords du Grand Septuaire de Baelor lorsque Cersei veille la dépouille de son fils. N'ayant pas reconnu ser Jaime Lannister à son retour d'Harrenhal, il tente de l'empêcher d'y entrer avant de se raviser. Son lord Commandant lui intime alors l'ordre de ne laisser pénétrer personne dans l'édifice pendant qu'il s'entretient avec sa sœur[13]. Osmund, à l'instar de ses deux frères, est cité comme témoin à charge par la reine Cersei lors du procès de Tyrion, accusé du meurtre de Joffrey. Il n'hésite pas, alors, à mentir de façon outrancière[14]. Lors du duel judiciaire, réclamé par Tyrion afin de l'innocenter, qui oppose ser Gregor Clegane au prince Oberyn Martell, ser Osmund remet un bouclier orné de l'étoile à sept branches à ser Gregor[15].

Dans AFFC

La reine régente Cersei charge ser Osmund et ses frères de faire disparaître le cadavre de Shae retrouvé auprès de la dépouille de lord Tywin[16]. Il est également sommé, avec ser Boros Blount, d'exécuter les deux gardes endormis devant la cellule de Tyrion. Pour ce forfait, ils sont vertement semoncés par un ser Jaime furieux. Ce dernier confie d'ailleurs à ser Osmund et à ses frères le soin de faire disparaître les cadavres et de nettoyer les lieux[17].

Au soir du mariage du roi Tommen Baratheon et de la reine Margaery Tyrell, il assiste, en compagnie de la reine régente, à l'incendie de la tour de la Main du Donjon Rouge par le feu grégeois qui clôture les noces[18].

Il informe ensuite la reine Cersei des difficultés de son frère Osney Potaunoir à séduire la reine Margaery[19]. Au départ de ser Jaime Lannister pour Vivesaigues et Harrenhal, Cersei confie temporairement à ser Osmund le commandement de la Garde Royale, au grand mécontentement de son frère qui aurait souhaité voir cette charge attribuée à ser Loras Tyrell[20].

Dans ADWD

Emprisonnée au Grand Septuaire de Baelor et forcée de se confesser au Grand Moineau, la reine régente Cersei avoue avoir couché avec chacun des trois frères Potaunoir, dans le but d'obtenir leur dévouement et leur protection[21]. Osmund et son frère Osfryd sont aussitôt jetés dans un cachot du Donjon Rouge sur ordre du lord Régent, ser Kevan Lannister, qui envisage de les envoyer au Mur s'ils confessent leur faute. Sinon, ils devront affronter ser Robert Fort[22].

Notes et références

Notes

  1. 1,0 et 1,1 Soit près de 1,80 mètres.
  2. Ser Osmund Potaunoir est mentionné une fois sous le nom de Edmund Potaunoir, ce qui semble être une coquille imputable à George R. R. Martin (cf. A Storm of Swords, Chapitre 05, Tyrion).

Références