Seigneur suzerain

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Seigneurs suzerains)
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Lord Paramount

Un seigneur suzerain[N 1] est un lord exerçant la suzeraineté sur l'ensemble d'une des grandes régions des Sept Couronnes[N 2] et directement vassal du roi des Sept Couronnes. Ce titre est porté par les seigneurs des grandes maisons qui, conséquence des liens de suzeraineté et de vassalité, disposent d'importants pouvoirs. Ainsi, ces lords interviennent notamment dans les différends qui opposent les maisons qui dépendent de leur autorité[1].

Histoire

Les seigneurs suzerains sont un héritage des Sept Couronnes d'avant la Conquête, et le titre fut établi par Aegon le Conquérant sur la base des différents royaumes conquis. Ainsi, les Stark du Nord, les Lannister de l'Ouest et les Arryn du Val sont trois anciennes lignées royales. De même, les Baratheon des terres de l'Orage, branche bâtarde des Targaryen, sont liés aux anciens rois de l'Orage par la lignée féminine de ces derniers. Les Tyrell du Bief furent les intendants de la lignée royale éteinte des Jardinier, et les Tully du Conflans les premiers seigneurs riverains à ployer le genou devant Aegon. En effet, suite à la mort d'Harren Chenu et de ses fils à Harrenhal, Aegon redonna son indépendance au Conflans et permit aux îles de Fer de choisir leur suzerain qui est, depuis, la maison Greyjoy. Dorne ne fut intégrée dans le royaume que plus récemment, et conserve son statut particulier de principauté gouvernée par la maison Martell qui avait unifié la région quelques centaines d'années avant la Conquête[2].

Toutefois, bien que la suzeraineté des grandes maisons soit effective depuis l'unification sous Aegon I Targaryen, la réelle délégation des pouvoirs de la Couronne aux seigneurs suzerain n'est apparue qu'après les réformes de Jaehaerys I Targaryen[3].

Les grandes maisons

Il existe huit grandes maisons, les terres de la Couronne dépendant directement du Trône de Fer :

Les seigneurs suzerains dans la saga

Dans AGOT

Au début de la saga et avant le déclenchement de la guerre des Cinq Rois les huit seigneurs suzerains sont :

Bien que n'étant pas un seigneur suzerain au sens strict, lord Stannis Baratheon exerce une suzeraineté factuelle sur l'ensemble des seigneurs du détroit, les maisons nobles insulaires de la baie de la Néra et de la partie occidentale du détroit située dans le prolongement de la baie[5].

Dans ACOK

Du point de vue du Trône de Fer, du fait des rebellions de Robb Stark, de Renly Baratheon puis de Balon Greyjoy, les titres de seigneur suzerain du Nord, des terres de l'Orage et des îles de Fer sont vacants.

Quant à la suzeraineté sur le Conflans, elle est retirée à la maison Tully par le roi Joffrey Baratheon et attribuée à lord Petyr Baelish qui s'est également vu gratifier de la forteresse d'Harrenhal[6].

Dans AFFC

Après la mort de Tywin Lannister, Cersei Lannister lui succède et devient dame suzeraine des terres de l'Ouest[7][8].

Voir aussi

Notes et références

Notes

  1. Lord Paramount en version originale, paramount étant issu de l'anglo-normand paramont qui signifie au-dessus, ou par a mont qui signifie au-dessus d'une montagne. Historiquement, le titre de lord Paramount désignait un seigneur qui ne tenait son fief d'aucun autre lord, en opposition au mesne lord qui tenait son fief d'un suzerain (cf. lord Paramount sur en.wikipedia.org).
  2. Ce titre est à distinguer de celui de gouverneur militaire, ce dernier étant un titre militaire même s'il est traditionnellement porté par certains des seigneurs suzerains.
  3. Le seigneur suzerain du Val d'Arryn porte toujours le titre de Protecteur du Val.
  4. Dans ce cas, le titre est plutôt « prince » que « seigneur suzerain », Dorne ayant le statut nominal de principauté.

Références