Alysanne Nerbosc

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Alysanne Nerbosc
Identité
V.O. Alysanne Blackwood
Black Aly
Surnom Aly la Noire
Apparence
Cheveux noirs, bouclés, longs
Taille grande
Poids mince
Statut
Naissance 113
Famille
Époux Cregan Stark (132)
Enfants Sarra Stark
Alys Stark
Raya Stark
Mariah Stark
Blasons
Lady Alysanne faisait partie de la maison NerboscLady Alysanne Nerbosc était la deuxième épouse de lord Cregan Stark

Née en l'an 113, Alysanne Nerbosc, surnommée Aly la Noire, était une femme de la maison Nerbosc. Après la mort de son frère lord Samwell Nerbosc, elle devint l'une des chefs des troupes de la maison Nerbosc dans le conflit de succession connue sous le nom de Danse des Dragons[1]. Elle fut ensuite la deuxième épouse de lord Cregan Stark[2] avec qui elle eut quatre filles : Sarra, Alys, Raya et Mariah Stark[3].

D'après le Témoignage de Champignon, elle était grande et fine, sans poitrine, avec des jambes longues et des bras musclés. Ses longs cheveux noirs dégringolaient en cascades bouclées jusqu'à la taille. L'archimestre Gyldayn complète en disant qu'elle pratiquait l'archerie, la chasse et le domptage de chevaux. Intrépide, déterminée et parfois grivoise, elle aurait séduit lord Cregan Stark, car elle était bien différente des dames de la cour[4].

Histoire

Au cours de la Danse des Dragons, la maison Nerbosc prend le parti de la reine Rhaenyra Targaryen. Lord Samwell Nerbosc pille les terres de son voisin, lord Humfrey Bracken, qui s'est déclaré pour Aegon II Targaryen. Lord Samwell meurt au cours de la bataille du Moulin Brûlé, tué en combat singulier par l'héritier de la Haye-Pierre, ser Amos Bracken. Celui-ci succombe également au cours de la bataille, tué par une flèche en barral. D'après certains récits, Alysanne aurait décoché ce trait fatal, mais l'archimestre Gyldayn n'affirme rien, rappelant qu'il peut s'agir d'une légende familiale[1].

En l'an 131, Alysanne Nerbosc accompagne son neveu, lord Benjicot Nerbosc et trois cents archers pour répondre à la convocation du seigneur suzerain du Conflans, lord Elmo Tully. Le roi Aegon II Targaryen a triomphé de sa sœur Rhaenyra, mais il prétend à présent punir ses anciens partisans. Les seigneurs riverains se groupent à Vivesaigues pour faire face à ces représailles[5]. Lady Alysanne mène les archers au cours de la bataille de la route Royale, contre la cavalerie de lord Borros Baratheon[6]. Leurs flèches abattent notamment le destrier de lord Borros, qui meurt face à lord Kermit Tully. Les seigneurs riverains remportent la bataille et peuvent poursuivre jusqu'à Port-Réal[5].

Alysanne Nerbosc partage sa tente et tient régulièrement compagnie à lady Sabitha Frey, veuve de lord Forrest et régente des Jumeaux, à cette période[5][4]. Arrivés à Port-Réal, ils découvrent qu'Aegon II est mort et que lord Corlys Velaryon gouverne le royaume, au nom du prince Aegon III Targaryen, fils de Rhaenyra. Alysanne et son neveu, lord Benjicot, expriment leur gêne lorsqu'ils apprennent que le roi est mort empoisonné, le poison étant considéré comme une arme de lâche, dénuée d'honneur. Cependant, lord Benjicot Nerbosc est accueilli à la cour et au conseil restreint, où Alysanne l'accompagne fréquemment. Elle rencontre lord Cregan Stark et semble concevoir une certaine attirance pour lui. Lord Stark lui-même semble rechercher son contact, appréciant son caractère et ses manières.

Suite au Jugement du Loup, lady Alysanne Nerbosc va trouver lord Cregan Stark et négocie avec lui qu'il laisse s'appliquer l'édit d'Aegon III, graciant lord Corlys Velaryon, malgré son rôle dans la mort mystérieuse d'Aegon II Targaryen. Ne parvenant à le fléchir avec des arguments raisonnable, elle lui aurait proposé de s'offrir à lui s'il laissait le décret s'appliquer. D'après le Témoignage de Champignon, lord Cregan aurait d'abord demandé son pucelage, mais Alysanne lui aurait répondu qu'elle l'avait perdu à treize ans sur un cheval. Lord Stark se serait amusé de sa réponse, et aurait dès lors exigé de l'épouser, ce qu'Alysanne accepte. Champignon précise que ce mariage était ce qu'Alysanne prévoyait depuis le début[4].

Les Nerbosc assistent au mariage et au couronnement du roi des Sept Couronnes Aegon III Targaryen et de sa cousine-épouse, la reine Jaehaera Targaryen. Ils quittent Port-Réal trois jours après Cregan Stark et ses Nordiens. Toujours d'après Champignon, Alysanne Nerbosc aurait suggéré l'organisation des Foires aux Veuves, pour repeupler le Conflans et soulager le Nord des hommes descendus au sud, et devenus des bouches inutiles avec l'arrivée de l'hiver. Alysanne Nerbosc et son neveu Benjicot retournent donc à Corneilla avec un millier de Nordiens, qui sont invités à épouser des veuves.

En l'an 132, elle épouse lord Cregan Stark à Winterfell. Les époux échangent leurs serments devant le barral du bois sacré de Winterfell au cœur de l'hiver. Au cours du banquet qui suit, le fils de lord Cregan, Rickon Stark, chante une ballade en l'honneur de sa belle-mère[7].

Par la suite, Cregan et Alysanne ont ensembles quatre filles : Sarra, Alys, Raya et Mariah Stark[3].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.
  2. Les origines de la saga, Aegon III.
  3. 3,0 et 3,1 Les origines de la saga, Lignée Stark.
  4. 4,0, 4,1 et 4,2 Fire and Blood : L'Après-guerre – L'Heure du Loup.
  5. 5,0, 5,1 et 5,2 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le bref et triste règne du roi Aegon II.
  6. Les origines de la saga, La maison Baratheon.
  7. Fire and Blood : Sous les régents – La Main encagoulée.