Bataille du Moulin Brûlé

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Bataille du Moulin Brûlé
V.O. Battle of the Burning Mill
Informations
Guerre Danse des Dragons
Date 129
Lieu Moulin Brûlé
Belligérants
Belligérants Aegon II
Les Verts
Targaryens
Rhaenyra
Les Noirs
Targaryens
Vassaux et alliés Bracken Nerbosc
Forces en présence
Armées maison Bracken maison Nerbosc
Commandants Amos Bracken Samwell Nerbosc
Conclusion
Résultat Victoire des Noirs, déroute des Verts, prise de la Haye-Pierre.

La bataille du Moulin Brûlé de l'an 129 est l'un des premiers affrontements armés de la guerre de succession connue sous le nom de Danse des Dragons. Elle opposa les Bracken, soutiens d'Aegon II Targaryen, aux Nerbosc, partisans de Rhaenyra Targaryen et se déroula à Moulin Brûlé dans le Conflans[1].

Contexte[modifier]

En l'an 129, Viserys Ier Targaryen meurt et la guerre de succession connue sous le nom de Danse des Dragons éclate entre ses deux héritiers potentiels : Rhaenyra Targaryen et Aegon II. Après la prise d'Harrenhal, les partisans de Rhaenyra Targaryen ont enfin un château où se réunir. Le peuple du Conflans et la plupart des seigneurs riverains répondent à l'appel du consort de Rhaenyra, le prince Daemon Targaryen, mais pas les Bracken ou les Vance d'Atranta, qui ont décidé de soutenir Aegon II[2].

La même année, les Nerbosc envoient des pillards dans les terres des Bracken sous la bannière de leur reine, pour incendier les récoltes, disperser vaches et moutons, saccager les villages et piller les septuaires. En représailles, lord Humfrey Bracken envoie son héritier, ser Amos, à la tête d'un puissant ost, mais cette armée est surprise par les troupes de lord Samwell Nerbosc alors qu'elle campe à côté d'un moulin, près d'une rivière[1].

Déroulement[modifier]

Le moulin est incendié au cours de la bataille, ce qui lui vaut son surnom de Moulin Brûlé et donne son nom à cette bataille. Celle-ci aurait duré plusieurs heures et aurait prélevé un lourd tribut dans les rangs des Nerbosc et des Bracken. Au cours des combats, ser Amos Bracken tue lord Samwell Nerbosc en combat singulier, avant de succomber lui-même à une flèche en bois de barral fichée dans la fente oculaire de son heaume. D'après certains récits, cette flèche aurait été tirée par la propre sœur de lord Nerbosc, lady Alysanne, mais ce n'est peut-être qu'une légende familiale.

Vaincus, les Bracken s'enfuient et retournent sur leurs terres sous le commandement de ser Raylon Rivers, fils bâtard de lord Humfrey Bracken[1]

Conséquences[modifier]

Alors que les troupes Bracken sont mobilisées pour affronter les Nerbosc, le prince Daemon Targaryen quitte Harrenhal avec un fort contingent de Darry, de Racin, de Piper, de Frey et son dragon Caraxès. Ils prennent d'assaut le fief des Bracken, la Haye-Pierre, et s'en emparent. Constatant que lord Humfrey Bracken, son épouse, sa maîtresse et ses enfants sont pris en otages, ser Raylon Rivers doit capituler pour ne pas risquer de les voir tués au cours d'un combat perdu d'avance.

À la suite de la chute de la maison Bracken, les autres partisans d'Aegon II Targaryen dans le Conflans perdent courage et rendent également les armes. Le roi n'a dès lors plus aucun soutien chez les seigneurs riverains[1].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.
  2. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Fils pour fils.
Iconesword.png
Iconesword.png
Danse des Dragons
Voir l'article principal
L'offensive des Verts La réponse des Noirs Incertitudes et trahison La fin
Prise d'Harrenhal Reconquête de Repos-des-Freux Première bataille de Chutebourg Seconde bataille de Chutebourg
Bataille du Moulin Brûlé Chute de Port-Réal Chute de Peyredragon Fuite à Peyredragon
Sac de Sombreval Bataille de la Ruffurque Bataille sur l'Œildieu Lune des Trois Rois
Siège de Repos-des-Freux Bataille de la Berge du Lac Soulèvement de Port-Réal Bataille de la route Royale
Bataille du Gosier Bal du Boucher Prise de Fossedragon
Bataille de l'Hydromel