Meraxès

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Meraxes

Meraxès était un dragon femelle, monté par Rhaenys Targaryen, la jeune sœur d'Aegon le Conquérant, lors de la Conquête. Elle avait des yeux dorés et des écailles argentées[1]. Moins imposante que Balerion malgré sa taille conséquente, elle était toutefois plus grande que Vhagar et pouvait gober des chevaux.

Comme Balerion et Vhagar, son nom lui fut attribué par les rhapsodes à une période postérieure à la Conquête en référence aux dieux de la défunte Valyria[2][3].

Histoire[modifier]

Comme Vhagar, Meraxès est née d'un œuf éclos à Peyredragon, après le Fléau de Valyria[1].

Pendant la Conquête, elle est montée par la sœur d'Aegon le Conquérant, Rhaenys. Grâce à elle, Rhaenys peut informer Orys Baratheon des mouvements de l'armée du roi Argilac Durrandon. Elle contribue ensuite à la victoire du Dernier Orage, qui voit Orys triompher d'Argilac.

Accompagnée de Balerion et de Vhagar, Meraxès participe à la bataille du Champ de Feu qui vit réunis pour la première fois les trois dragons des Targaryen au cours d'une bataille. Au cours de l'assaut, plus de quatre mille soldats des armées Lannister et Jardinier périssent, et le roi Mern IX Jardinier, dernier roi du Bief, est tué, mettant fin à sa lignée[1].

En revanche, lorsque Meraxès et Rhaenys sont envoyées à Dorne, la seule couronne échappant encore au Trône de Fer, les flammes du dragon sont impuissantes à soumettre la principauté. Pire encore, Meraxès est tuée lors d'un assaut contre Denfert, siège de la maison Uller de Dorne, en l'an 10[4].

Notes et références[modifier]