Monnaies

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Dragons d'or)
Aller à : navigation, rechercher
Cerfs d'argent à l'effigie d'Aerys II Targaryen réalisés par Tom Maringer ; © 2007, Tom Maringer

Les peuples et nations du monde connu utilisent un grand nombre de monnaies différentes.

A Westeros[modifier]

Dans les Sept Couronnes[modifier]

Avant la Conquête[modifier]

On sait peu de choses sur les pièces utilisées avant la Conquête dans les Sept Couronnes :

  • Les pièces d'or du royaume du Bief de la dynastie de la maison Jardinier, les mains de Haujardin, étaient deux fois moins lourdes que les dragons d'or en service actuellement. Ces pièces présentaient sur le coté pile la main du blason de la maison Jardinier et sur le coté face l'effigie du membre de la dynastie régnant à l'époque de la frappe[1].
  • La valeur des pièces étant relative à leur titre en métal précieux, il est possible qu'un certain nombre de pièces émises avant la Conquête circulent toujours. Cela pourrait entre autre expliquer la diversité actuelle des monnaies de cuivre[2].

Après la Conquête[modifier]

Les pièces, et leurs équivalences monétaires[N 1], en circulation actuellement dans le royaume des Sept Couronnes sont :

  • Les dragons ou dragons d'or (golden dragons en version originale) : pièces en or présentant sur le côté pile le dragon tricéphale de la maison Targaryen[N 2] et sur le côté face l'effigie du membre de la dynastie régnant à l'époque de la frappe[3]. Par exemple, les dragons frappés sous le règne d'Aegon IV Targaryen représentaient ce dernier barbu, ceux frappés sous le règne de Daeron II Targaryen le montrait glabre, et enfin ceux frappés sous le règne d'Aerys I Targaryen le représentaient lui-aussi barbu, chaque pièce étant par ailleurs identifiable par le nom du dynaste (sans son patronyme)[4][N 3]. Un dragon d'or vaut 30 lunes d'argent ou 210 cerfs d'argent.
Cerf d'argent à l'effigie d'Aegon le conquérant réalisé par Tom Maringer à l'aide d'une presse à monnaie ; © 2007, Tom Maringer
  • Les lunes ou lunes d'argent[N 4] (silver moon en version originale)[N 5] : pièces en argent ayant probablement une masse comparable à celle des dragons d'or, le taux de change entre ces deux pièces étant assez proche du rapport historique entre les valeurs de l'or et de l'argent à masse équivalente[N 6]. Une lune d'argent vaut 7 cerfs d'argent ou 56 étoiles de cuivre.
  • Les cerfs ou cerfs d'argent (silver stags en version originale) : pièces en argent présentant sur le côté pile un cerf[N 7] et sur le côté face l'effigie du membre de la dynastie régnant à l'époque de la frappe (notamment le roi Robert Baratheon, la frappe de pièces d'argent durant son règne étant attestée[5]). Un cerf d'argent vaut 8 étoiles de cuivre.
  • Les étoiles ou étoiles de cuivre (copper stars en version originale)[N 8] : pièces en cuivre présentant sur le côté pile l'étoile à sept branche de la religion des Sept. Une étoile de cuivre vaut 2 liards de cuivre ou encore 8 sols de cuivre.
  • Les liards (groats en version originale)[N 9] : pièces en cuivre. Un liard de cuivre vaut 2 demi liards de cuivre ou encore 4 sols de cuivre.
  • Les sols (pennies en version originale)[N 10] : pièces de cuivre. Un sol de cuivre vaut 2 demi sols de cuivre.

L'émission et la fabrication des devises sont aux mains de fonctionnaires royaux, responsables des « trois frappes » (pour les trois métaux des pièces : or, argent et cuivre), dirigés par le Grand Argentier de la Couronne[6]. Il faut noter que les pièces frappées à l'effigie d'un dynaste demeurent généralement en circulation après la mort de ce dernier[4].

Les Fer-nés[modifier]

Les Fer-nés les plus traditionalistes qui suivent les préceptes de l'Antique Voie tendent à mépriser les échanges commerciaux, bien qu'ils prisent les métaux précieux pour leur valeur[7]. De fait, les biens ne peuvent s'acheter qu'au fer-prix, donc par le pillage et la confrontation qui permettent à un homme de prouver sa valeur[8].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Antique Voie.

Au-delà du Mur[modifier]

Les sauvageons n'utilisent pas de monnaie et pratiquent le troc. Rarement en contact avec la Garde de Nuit, ils ne commercent qu'avec les rares marins contrebandiers qui bravent la vigilance de la Garde dans la baie des Phoques : les fourrures, l'ivoire, l'ambre et l'obsidienne sont échangés contre des armes et des armures d'acier, généralement de mailles[9].

En Orient[modifier]

Les Dothrakis[modifier]

Les Dothrakis ne pratiquent pas le commerce. Ils autorisent les marchands du grand continent est à parcourir leurs territoires et à établir des marchés (comme à Vaes Dothrak) dans la mesure où ces derniers honorent les dieux dothraks par des offrandes et des sacrifices, et font cadeau de présents aux khals les plus influents. Entre-eux les Dothrakis ne pratiquent que le pillage ainsi qu'un système complexe de présents et de cadeaux réciproques qui tissent les liens sociaux entre les individus des différentes castes[10].

Braavos[modifier]

Les pièces de monnaie de Braavos comportent notamment des pièces de fer de forme carrée[11].

Lys[modifier]

Les pièces de monnaie lysiennes sont ovales et représentent une femme nue[12].

Volantis[modifier]

Les pièces de monnaie utilisées à Volantis sont appelées « honneurs ». Pas plus grosses qu'un sol, elles portent une couronne au revers et une tête de mort à l'avers[13][12].

Qarth[modifier]

Les habitants de Qarth utilisent également des espèces appelées « honneurs »[14].

Les cités de la baie des Serfs[modifier]

Les habitants des cités du Pays de Ghis utilisent des « marcs d'argent » et des « marcs d'or »[N 11] marqués d'une pyramide à degrés sur une face et de la harpie de Ghis sur l'autre[N 12][15][16]. Ils utilisent également des « honneurs » d'or[17].

Monnaies d'origines inconnues[modifier]

Certaines pièces de monnaie représentent des navires, des éléphants ou encore des chèvres[12].

Ordres de grandeur[modifier]

Nous avons peu d'informations sur le coût des biens dans la saga. Cependant si l'on tente un parallèle historique il faut avoir à l'esprit que l'or et l'argent ont des valeurs très importantes et ne sont donc que peu utilisés dans la vie quotidienne des gens du commun. Les monnaies les plus utilisées sont donc généralement celles de cuivre. Historiquement l'or est en moyenne vingt fois plus cher que l'argent à poids égal et selon le degré de pureté de l'or[N 6].

  • Au début de la saga, la Couronne est endettée à hauteur de près de 6 millions de dragons d'or, ce qui représente des sommes colossales[18].
  • À Meereen, la valeur d'un esclave expert en combat de gladiateur peut atteindre 300 000 honneurs[19].
  • Les récompenses fastueuses du tournoi de la Main sont de 40 000 dragons d'or pour le vainqueur de la joute, 20 000 pour le second, 20 000 pour le vainqueur de la mêlée et de 10 000 pour celui du concours de tir à l'arc[18].
  • 30 000 dragons d'or par mois permettent de louer une flotte mercenaire d'une grosse vingtaine de galères à un Lysien[20].
  • Pour six mille dragons d'or, Littlefinger affirme s'assurer de la loyauté du Guet dans la lutte qui s'annonce entre lord Eddard Stark et la reine Cersei Lannister (à raison d'un tiers pour le commandant, un tiers pour les officiers et un tiers pour la troupe)[21].
  • 3 000 dragons d'or peuvent constituer une rançon pour l'héritier d'une riche maison[22].
  • 300 dragons d'or représentent une coquette rançon pour un chevalier, même s'il appartient à une maison importante[24].
  • 100 dragons d'or représentent une rançon raisonnable pour un fils puîné d'une famille noble[25].
Étoile de cuivre à l'effigie de Robert Baratheon réalisée par Tom Maringer à l'aide d'une presse à monnaie ; © 2007, Tom Maringer
  • Un coursier peut se vendre selon sa qualité entre 1[26] et 10 dragons d'or généralement. Il est probable qu'un destrier de guerre bien entrainé puisse se vendre bien plus cher.
  • Le pillage d'un petit village du Conflans permet de mettre la main sur un peu d'or, un peu d'argent, et un grand sac de pièces de cuivre[27].
  • Une armure simple mais de bonne facture constituée d'une cotte de maille, d'un gorgerin, de jambières et d'un heaume d'acier peut coûter près de 800 cerfs d'argent[3].
  • Un cheval de labour coûte environ 1 cerf d'argent[26].
  • En temps de guerre et de pénurie, un demi bœuf ou une portée de six porcelets maigres peuvent coûter jusqu'à 1 dragon d'or, un boisseau de grain (environ 12,5 litres) 1 cerf d'argent et un melon 6 étoiles de cuivres[28].
  • Une passe avec une prostituée dans un bordel médiocre coûte quelques étoiles de cuivre[29] et la virginité d'une putain inexpérimentée dans un tel établissement peut valoir 1 dragon d'or[30].
  • Un bon repas bien arrosé dans une auberge de campagne semble coûter quelques étoiles de cuivre[3].
  • Une tourte sucrée aux fruits coûte 3 étoiles de cuivre.
  • Les mestres achètent les sangsues à un sol de cuivre la douzaine[31].

Voir aussi[modifier]

Certaines pièces de monnaie de l'univers de la saga ont été produites par la compagnie Shire Post Mint, avec l'autorisation de George R.R. Martin.

Icone loupe.png Voir article détaillé : A Game of Thrones Coins.

Notes et références[modifier]

Une apparition de la monnaie fiduciaire[modifier]

La Fraternité sans Bannière, ayant pour noyau originel les rescapés des hommes d'armes envoyés par la Main du Roi Eddard Stark pour arrêter ser Gregor Clegane, est soucieuse de se différencier des bandes de hors-la-loi et des troupes plus ou moins régulières dévastant le Conflans lors de la guerre des Cinq Rois. Elle se refuse donc à piller paysans et villageois, mais, n'ayant pas accès à des sources de revenus suffisantes, elle échange les biens et denrées qu'elle doit saisir contre des « reçus », libellés en équivalence de monnaie métallique, et censés être échangés contre cette valeur à la fin de la guerre. Mais cette monnaie fiduciaire[32] ne semble pas promise à un grand avenir, ses destinataires étant sceptiques quant à sa réelle convertibilité[27][33].

Notes[modifier]

  1. Les taux de conversion sont issus du jeu de rôle A Game of Thrones édité en anglais. Ils semblent en accord avec ceux pratiqués dans les Aventures de Dunk et l'Œuf (en version originale car il y a plusieurs erreurs de traduction en version française) et avec ceux du second jeu de rôle, Le Trône de Fer.
  2. La raison pour laquelle le dragon de la maison Targaryen a été maintenu malgré les quinze années de règne de Robert Baratheon n'est pas connue. Il est toutefois possible qu'aucune frappe de pièces en or n'ait été effectuée depuis.
  3. Il faut noter que lors de la première rébellion Feunoyr, Daemon Feunoyr fit émettre des devises d'or à son effigie. Ces dernières furent par la suite considérées comme de la monnaie de traître et devaient être fondues pour retrouver leur valeur en or. Toutefois, ces pièces semblent avoir fait l'objet d'un intérêt particulier de la part des partisans du dragon noir (cf. L'Œuf de Dragon).
  4. Le symbole de la lune semble ne pas avoir de rapport avec la maison Arryn (d'autres maisons nobles des Sept Couronnes arborent la lune comme emblème). Il est plus probable que ce symbole soit lié au taux de conversion des lunes avec les dragons d'or qui est de un pour trente, le cycle lunaire étant de près de trente jours.
  5. L'existence de ces pièces n'est pas rapportée dans la saga mais uniquement dans les jeux de rôle.
  6. 6,0 et 6,1 Ce rapport est par exemple de 18 dans l'empire protobyzantin, entre le IVème et le VIIIème siècle (cf. Jean Durliat, Revue numismatique, 1980, Volume 6, Numéro 22, pp. 138-154).
  7. L'existence de ces pièces d'argent est attestée sous le règne de Maegor I Targaryen (cf. A Feast for Crows, Chapitre 34, Jaime et The Sons of the Dragon.) et semble postérieure à la Conquête. Cependant, l'effigie du cerf, bien qu'évoquant la maison Baratheon, n'est peut-être pas liée à celle-ci. Toutefois, la maison Baratheon ayant été fondée par Orys Baratheon, demi-frère bâtard d'Aegon I Targaryen, il est possible que ce dernier ait voulu lui rendre hommage en frappant les pièces d'argent en l'honneur de sa maison.
  8. Ces pièces sont parfois traduites par « deniers en étoile », ce qui est un contresens puisque le denier historique a une valeur moindre que le liard ou que le sol. Ce contresens est toutefois compréhensible puisque l'échelle de valeur des différentes pièces de cuivre n'est issu que des informations des jeux de rôle issus de la saga A Song of Ice and Fire.
  9. La traduction par liards s'applique parfois aux pennies, comme pour le « liard du nain » qui en version originale est the Dwarf's Penny.
  10. Pennies est aussi traduit par « sous » et « sol » au singulier, mais parfois aussi au pluriel.
  11. Historiquement le « marc d'or » est une masse d'environ 245 grammes d'or, soit une demi livre, qui a donné son nom aux pièces qui en sont issues (cf. marc sur fr.wikipedia.org).
  12. Le fait que cinquante-mille de ces pièces d'or puissent être portées dans un coffre par deux hommes, laisse entendre qu'elles doivent peser individuellement entre 1 à 2 grammes.

Références[modifier]

  1. A Feast for Crows, Chapitre 17, Jaime.
  2. So Spake Martin du 13 août 2003: (en) "Blackwood-Bracken Feud and Coinage" sur westeros.org.
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 Le Chevalier Errant.
  4. 4,0 et 4,1 L'Œuf de Dragon.
  5. A Feast for Crows, Chapitre 15, Brienne.
  6. A Clash of Kings, Chapitre 18, Tyrion.
  7. A Feast for Crows, Chapitre 20, Le Noyé.
  8. A Clash of Kings, Chapitre 12, Theon.
  9. A Storm of Swords, Chapitre 55, Davos.
  10. A Game of Thrones, Chapitre 24, Daenerys.
  11. A Dance with Dragons, Chapitre 65, La laideronne.
  12. 12,0, 12,1 et 12,2 A Dance with Dragons, Chapitre 46, La petite aveugle.
  13. A Dance with Dragons, Chapitre 02, Tyrion.
  14. A Clash of Kings, Chapitre 64, Daenerys.
  15. A Storm of Swords, Chapitre 24, Daenerys.
  16. A Storm of Swords, Chapitre 43, Daenerys.
  17. A Dance with Dragons, Chapitre 03, Daenerys.
  18. 18,0 et 18,1 A Game of Thrones, Chapitre 21, Eddard.
  19. A Dance with Dragons, Chapitre 12, Daenerys.
  20. A Clash of Kings, Chapitre 11, Davos.
  21. A Game of Thrones, Chapitre 48, Eddard.
  22. A Dance with Dragons, Chapitre 20, Davos.
  23. A Storm of Swords, Chapitre 03, Catelyn.
  24. A Storm of Swords, Chapitre 45, Jaime.
  25. A Storm of Swords, Chapitre 82, Épilogue.
  26. 26,0 et 26,1 A Storm of Swords, Chapitre 12, Jaime.
  27. 27,0 et 27,1 A Clash of Kings, Chapitre 27, Arya.
  28. A Storm of Swords, Chapitre 33, Tyrion.
  29. A Game of Thrones, Chapitre 25, Bran.
  30. A Feast for Crows, Chapitre 01, Prélude.
  31. A Storm of Swords, Chapitre 01, Prélude.
  32. Cf. monnaie fiduciaire sur fr.wikipedia.org.
  33. A Storm of Swords, Chapitre 14, Arya.