Prise de Fossedragon

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Sac de Fossedragon)
Aller à : navigation, rechercher
Prise de Fossedragon
V.O. Storming of the Dragonpit
Informations
Guerre Danse des Dragons
Date 130
Lieu Fossedragon, Port-Réal
Belligérants
Belligérants
Port-Réal
Blason-perso-rhaenyraTargaryen-2014-v01-48px-BoxBataille.png

Targaryen
Vassaux et alliés Joffrey Velaryon
Forces en présence
Armées Port-Réalais Guet de Port-Réal
Dragons
Commandants le Berger /
Effectifs Petit peuple 5 dragons
DragonInfoBox1.png Shraïkos
Morghul
Tyraxes
Songefeu
Syrax
Conclusion
Pertes massives Joffrey Velaryon
Glendon Lebon
Shraïkos
Morghul
Tyraxes
Songefeu
Syrax
Résultat Mort de cinq dragons et du prince Joffrey.
Fossedragon est détruit.

La Prise de Fossedragon[N 1] est une émeute prenant place durant la Danse des Dragons[1][2].

Contexte

La victoire des Verts à la bataille de Chutebourg fait craindre à la population de Port-Réal l'arrivée des dragons d'Aegon, et la ville sombre dans la terreur. Le suicide de la reine Helaena Targaryen est l'élément déclencheur des événements, la rumeur attribuant sa mort à ser Luthor Largent, sur ordre de la reine Rhaenyra.

La ville est alors en proie à de violentes émeutes, et de multiples factions s'affrontent dans ses rues. Un prophète fou des Sept, le Berger, harangue la foule et prêche contre les dragons, non seulement contre les dragons Verts qui menacent la ville, mais contre tous les dragons, rendus responsables des malheurs du peuple. Une foule de près de dix mille émeutiers vociférants se dirige vers Fossedragon pour en découdre avec les bêtes[3].

Dragons présents dans Fossedragon

Déroulement

Le sac

Les émeutiers parviennent à pénétrer dans Fossedragon en défonçant les portes inférieures du bâtiment. Faites de chêne et bardées de fer, elles ne résistent pas longtemps face aux béliers improvisés et aux multiples coups de haches. Les rares défenseurs du Guet présents sont tués. Attachés par de lourdes chaines et incapables de voler, les dragons combattent la foule à coup de cornes, de griffes et de dents, leur souffle transformant les fosses en un véritable enfer de flammes.

Le premier dragon à succomber est Shraïkos, un certain Hobb le Trancheur l’achevant en parvenant sur son cou et en lui assénant sept coups de hache dans le crâne.

Morghul succombe ensuite à de multiples coups de lance portés dans son œil par le Chevalier Ardent, alors que celui-ci est littéralement cuit dans son armure de plate par le dragon.

Vient le tour de Tyraxes, et de nombreux émeutiers clameront être responsables de sa mort.

Songefeu est le seul dragon qui réussit à rompre ses liens. Il s'envole et tue plus de personnes que les trois précédents dragons réunis. Fou de rage et blessé aux yeux, il heurte dans son vol le grand dôme coiffant Fossedragon, provoquant sa chute, et périt écrasé par les décombres avec de nombreux émeutiers[3].

Le sac de Fossedragon provoque la mort en outre de ser Glendon Lebon, éphémère lord Commandant de la Garde Régine, et de ser William Royce, ainsi que la perte de l'épée d'acier valyrien Lamentation que ce dernier portait[1].

L'envol de Syrax

Le prince Joffrey Velaryon assiste aux événements depuis le Donjon Rouge, et, malgré son jeune âge, il décide de relâcher et monter Syrax, le dragon de sa mère, pour aller secourir Tyraxes, son propre dragon. Peu habitué à son cavalier, Syrax se montre nerveux et finit par faire tomber Joffrey au-dessus de Culpucier, causant sa mort.

Peu après l'effondrement et la destruction de Fossedragon, les survivants émergent des ruines fumantes pour voir Syrax surgir et plonger sur eux. Il calcine et dévore des centaines, voire des milliers d'émeutiers, avant de succomber dans la nuit[3].

Conséquences

Port-Réal est exsangue : l'anarchie la plus complète règne dans les rues et les dragons ne sont plus. La reine Rhaenyra, terrorisée, fuit la capitale avec l'aide des manteaux d'or et de sa Garde Régine[3].

Notes et références

Notes

  1. Connu sous le nom de sac de Fossedragon dans la nouvelle La Princesse et la Reine.

Références

  1. 1,0 et 1,1 Les origines de la saga, Aegon II.
  2. Fire and Blood : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.
  3. 3,0, 3,1, 3,2 et 3,3 La Princesse et la Reine.
Iconesword.png
Iconesword.png
Danse des Dragons
Voir l'article principal
L'offensive des Verts La réponse des Noirs Incertitudes et trahison La fin
Prise d'Harrenhal Reconquête de Repos-des-Freux Première bataille de Chutebourg Seconde bataille de Chutebourg
Bataille du Moulin Brûlé Chute de Port-Réal Chute de Peyredragon Fuite à Peyredragon
Sac de Sombreval Bataille de la Ruffurque Bataille sur l'Œildieu Lune des Trois Rois
Siège de Repos-des-Freux Bataille de la Berge du Lac Soulèvement de Port-Réal Bataille de la route Royale
Bataille du Gosier Bal du Boucher Prise de Fossedragon
Bataille de l'Hydromel