A Dance with Dragons, Chapitre provisoire, Daenerys 4

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Cet article concerne le quatrième chapitre provisoire[N 1] du cinquième livre, A Dance with Dragons dont le personnage Point de Vue est Daenerys Targaryen.

Rapport avec les chapitres parus[modifier]

L'inauguration de l'arène de Daznak et l'apparition de Drogon se trouvent dans le chapitre 53. La nouvelle de la bataille des Cornes d'Hazzat est évoquée dans le chapitre 17.

Résumé[modifier]

Daenerys se baigne dans un bassin au sommet de la Grande Pyramide de Meereen. Irri et Jhiqui viennent la trouver, pour lui dire qu'il est l'heure de se rendre aux arènes. Elle s’habille selon la coutume de Ghis, en lin avec un voile et un tokar, et dit à ses servantes de préparer son argenté pour aller à l'arène de Daznak, pour y assister aux premiers combats. Elle doit faire le trajet sous bonne escorte, car les Fils de la Harpie refusent toujours sa loi à Meereen, et ont promis cent esclaves vierges à celui qui causerait sa mort.

À son accession au pouvoir, elle avait aboli la pratique des combats d’esclaves à Meereen, mais une délégation de gladiateurs composée de Barséna, du Félin moucheté, de Camarron du Compte, de Goghor le Géant, de Khrazz, d'Ithoke l'Intrépide et de Belaquo Briseur-d'os lui a demandé de rouvrir les arènes de combat, soulignant qu'en tant que gladiateurs, ils étaient traités comme des princes, mais que, une fois libres, ils sont traités comme des moins que rien.


Les conseillers de Daenerys l'ont également poussée à cette réouverture pour diverses raisons : les revenus amenés par les combats, le regain de popularité auprès des citoyens de Meereen, ou encore pour récompenser les esclaves combattants, qui furent les premiers à se révolter pour elle. Seuls Missandei et ser Barristan se sont opposés à cette mesure, et Daenerys finit par y donner un accord réticent.


Le jour de la réouverture des arènes venu, Missandei demande à Daenerys de ne pas assister aux combats, mais la reine lui répond que le peuple l’y acclamera. Missandei lui rétorque alors qu’ils applaudiront seulement à la reprise des combats.


Comme Daenerys descend de la Pyramide, elle est accueillie par deux de ses conseillers, Skahaz mo Kandaq et Reznak mo Reznak. Daenerys insiste pour aller à cheval jusque aux arènes plutôt que de se faire transporter dans un palanquin. Skahaz se demande si c’est sage, mais Reznak dit que la reine est la mieux placée pour juger.


Les dragons grandissent, et il y a beaucoup de plaintes pour des moutons dévorés. Daenerys a remboursé les bergers, mais elle commence à suspecter qu’on la trompe, et elle s’inquiète des finances de la cité : il y a assez de nourriture pour le moment, mais la campagne environnante a été brûlée et pillée avant que son armée n’y arrive. On ne peut faire de récolte sur ces terres. Elle espère faire du commerce avec les Lhazaréens, mais l’économie de Meereen étant fondée sur le commerce des esclaves, rien n’y est produit qui puisse s’échanger.


Ser Barristan s’inquiète de la sécurité de sa reine aux arènes, et l’encourage à prendre une garde d’Immaculés avec elle. Elle refuse et choisit de se reposer sur le guet des Bêtes d'Airain. Les Immaculés sont en effet méprisés par les habitants de Meereen, qui les voient comme des conquérants, et plusieurs d’entre eux furent tués quand Daenerys essaya de les intégrer au guet.


Ser Barristan entraîne quarante jeunes anciens esclaves comme des chevaliers de Westeros, mais leur formation n’est pas terminée. Les sang-coureurs de Daenerys ne sont pas en ville, car elle les a envoyés libérer les esclaves des propriétaires terriens hors de la cité, et tenter de rallier ces propriétaires à sa cause.


Daenerys et son entourage se dirigent vers les arènes, les rues sont encombrées par la foule qui y va également. Un palanquin bloque la voie, un des porteurs effondré à terre. Daenerys envoie quelqu’un lui porter de l’eau, et se demande si libérer les esclaves a fait une différence dans leur vie. Ser Barristan fait remarquer qu’ils sont au moins payés, et qu’il n’y a pas de contremaître pour les fouetter dans la rue. Durant l’immobilisation du cortège, Hizdahr zo Loraq rejoint Daenerys. Il est un notable de la ville, et Reznak et Skahaz disent tous deux que si elle veut demeurer maîtresse de la ville, elle doit le garder de son côté (il est en outre un mari possible pour elle). Après l’affranchissement des esclaves, Hizdhar a racheté la plupart des arènes pour presque rien, et leur réouverture l'a rendu encore plus riche qu'avant. Il apporte des nouvelles d’une bataille aux Cornes d'Hazzat, où Cleon, le Roi Boucher d’Astapor a combattu les mercenaires de Yunkaï. Yunkaï a en effet engagé plusieurs compagnies mercenaires, et tentent d’engager la Compagnie Dorée (que Viserys avait lui-même essayé d’engager sans succès plusieurs années auparavant).


Ils arrivent aux arènes et descendent sur le plus bas gradin, qui est taché de rouge. Daenerys regarde autour d’elle les citoyens de Meereen venus voir le spectacle, dont ses principaux ennemis, les Pahl. Avant le début des combats, Hizdhar présente Daenerys à la foule, qui ne peut prononcer son nom étranger, et l'acclame donc comme « Mhysa », la mère. Mais Daenerys pense qu’elle n’est pas leur mère et qu’ils applaudissent les combats et pas elle.


Durant les combats, Khrazz et le Félin moucheté gagnent les premiers combats. Après d'autres combats mineurs, Barsenna est opposée à un sanglier. Elle est la favorite de la foule, et la meilleure des femmes combattantes, mais elle finit éventrée par le sanglier. Daenerys se lève et s’apprête à partir, dégoûtée, rejetant ses habits de Meereen, quand une ombre masque le ciel. Drogon, le plus grand de ses dragons, descend dans l’arène et baigne le sanglier et Barséna de flammes, avant de dévorer les deux corps calcinés.


Notes et références[modifier]

  1. Ce chapitre a été initialement présenté comme le deuxième.


Icone book.png
Icone book.png
Chapitres provisoires de ADWD