Songefeu

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Dreamfyre

Songefeu était un mince dragon femelle bleu pâle, avec des marques argentées[1]. Née après la Conquête sur Peyredragon, elle fut montée par Rhaena Targaryen[2], puis par Helaena Targaryen[3]. Songefeu mourut pendant le conflit de succession connu sous le nom de la Danse des Dragons[4].

Elle a pondu au moins deux couvées d'œufs[1].

Histoire[modifier]

Rhaena Targaryen[modifier]

Songefeu est confiée à la princesse Rhaena Targaryen, fille du futur roi des Sept Couronnes Aenys Ier, quand celle-ci a neuf ans. Elle commence à le monter à douze ans, en l'an 35. Dès seize ans, ayant atteint sa majorité, elle parcourt le pays sur le dos de son dragon. En l'an 41, elle part en pérégrination royale avec son frère-époux, le prince de Peyredragon Aegon, mais les événements de la guerre de la Foi les obligent à se réfugier à Crakehall, puis à Castral Roc. Profitant que l'usurpateur Maegor Ier Targaryen est à Villevieille, les époux s'infiltrent à Port-Réal afin de récupérer Songefeu et Vif-Argent, le dragon de leur père, qui devient la monture d'Aegon. Ils s'envolent tous vers Château-Rosières. Après la mort d'Aegon et de Vif-Argent, Rhaena et Songefeu se rendent à Belle Île, fief de la maison Farman. Elles y restent pendant quelques années.

En l'an 47, Songefeu transporte Rhaena qui retourne à Port-Réal sur convocation de son oncle, Maegor Ier. Moins d'un an plus tard, Rhaena s'enfuit du Donjon Rouge en montant Songefeu, afin de rejoindre son frère Jaehaerys, qui s'est rebellé contre leur oncle. Elle emmène avec elle sa fille Aerea et Feunoyr, l'épée en acier valyrien de la maison Targaryen. Neuf jours après la mort mystérieuse de Maegor Ier, Songefeu et Rhaena sont de retour à Port-Réal, accompagnés de Jaehaerys Ier sur Vermithor et d'Alysanne sur Aile-d'Argent[1].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Avènement de Jaehaerys Ier Targaryen.

Après le couronnement de son frère à Villevieille, Rhaena accompagne le cortège royal qui retourne à Port-Réal. Mais, arrivée à Hautjardin, elle les quitte avec son dragon Songefeu et retourne sur Belle Île pour vivre auprès de la maison Farman[5]. Sur l'île, le dragon est un motif de dissensions : si certains s'enorgueillissent de sa présence, nombreux sont ceux qui craignent sa voracité, et les craintes d'une invasion de dragons se font d'autant plus fortes quand Songefeu pond une couvée. En outre, Franklyn Farman, héritier de Belle Île, désapprouve les escapades de sa sœur Elissa avec Rhaena sur le dos du dragon. Songefeu transporte également les autres amies de la reine, Samantha Castelfoyer et Alayne Royce.

Quand Franklyn Farman devient lord et demande à Rhaena de quitter Belle Île, Songefeu emmène sa maîtresse la nuit même jusqu'à Castral Roc où cette dernière trouve refuge. Cependant, les œufs pondus par Songefeu attirent rapidement la convoitise des Lannister, ce qui décide Rhaena à partir[6]. Quelques mois plus tard, Songefeu emmène Rhaena à Port-Réal assister au mariage officiel de Jaehaerys Ier et Alysanne. Après cela, Rhaena s'installe à Peyredragon[7], où les trois œufs pondus par Songefeu éclosent[8].

En l'an 54, trois autres œufs de dragon, probablement pondus par Songefeu, sont dérobés à Peyredragon par Elissa Farman. Rhaena, furieuse, se rend à Port-Réal sur le dos de son dragon pour avertir son frère, le roi Jaehaerys Ier, qui lui affirme qu'aucun dragon nouveau-né d'un de ces œufs ne saurait résister à la puissance combinée de Songefeu et Vermithor. L'année suivante, après la disparition de sa fille Aerea Targaryen, Rhaena parcourt le royaume à sa recherche, et son dragon est aperçu à de nombreux endroits[8]. Lorsqu'elle apprend que sa fille est revenue à Port-Réal, Rhaena rentre en urgence, mais arrive trop tard : la fillette est déjà morte. Avec l'aide de Songefeu, Rhaena disperse ses cendres dans le ciel[9].

Helaena Targaryen[modifier]

La princesse Helaena Targaryen, fille du roi Viserys Ier Targaryen et de sa seconde épouse Alicent Hightower, n'a pas douze ans lorsqu'elle chevauche Songefeu pour la première fois. En l'an 120, Heleana est déjà considérée comme une dragonnière[10].

En l'an 129, éclate le conflit de succession connu sous le nom de Danse des Dragons. Après l'assassinat de son fils, la reine Helaena Targaryen devient folle ; dès lors, Songefeu n'est plus utile pour aucune bataille, et ne peut empêcher la chute de Port-Réal[11]. Quelque temps plus tard, Helaena se suicide en sautant du Donjon Rouge. À cette mort, Songefeu, qui demeure à Fossedragon, se cabre brusquement, brise deux des chaînes qui la retiennent et ses hurlements font trembler le bâtiment.

Pendant la Danse des Dragons[modifier]

Lors du sac de Fossedragon, Songefeu est le seul dragon qui réussit à rompre ses liens. Elle s'envole et tue plus de personnes que tous les autres dragons réunis. Quelques carreaux d'arbalète traversent ses écailles, sans parvenir à la neutraliser. Folle de rage et blessée aux yeux, elle heurte dans son vol le grand dôme coiffant Fossedragon, provoquant sa chute, et périt écrasée par les décombres avec de nombreux émeutiers[4].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 The Sons of the Dragon.
  2. Les origines de la saga, Maegor I.
  3. Les origines de la saga, Aegon II.
  4. 4,0 et 4,1 La Princesse et la Reine.
  5. Fire and Blood : Du prince au roi. L'ascension de Jaehaerys Ier.
  6. Fire and Blood : Un surplus de dirigeants.
  7. Fire and Blood : Le temps de la mise à l'épreuve. La refonte du royaume.
  8. 8,0 et 8,1 Fire and Blood : Naissance, mort et trahison sous le règne de Jaehaerys Ier.
  9. Fire and Blood : Jaehaerys et Alysanne. Leurs triomphes et leurs tragédies.
  10. Le Prince vaurien.
  11. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.