Auberge du carrefour

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Auberge du carrefour
Informations
V.O. the crossroads inn
Nature auberge
Localisation
Loc-Auberge du carrefour.jpg

L'auberge du carrefour, parfois surnommée La Vieille Auberge (et anciennement connue successivement sous les noms de Deux Couronnes, de L'Auberge du Carillonneur, du Dragon Quincaille, et enfin de L'Auberge de la Rivière[1]), est située au nord du Trident[N 1], à l'intersection de la route Royale, de la grand-route qui mène au Val d'Arryn par les cols des montagnes de la Lune[2], et de la route qui mène à Salins au sud-est[1]. Composée d'un petit nombre de bâtiments[2], l'auberge se trouve à quelques heures au nord du gué des Rubis où se déroula la bataille du Trident[3], et appartient à Masha Heddle[2]. Le bâtiment principal de l'auberge fait face à un champ de foire et, située à moins d'une demi-lieue, à une modeste bourgade d'une cinquantaine de chaumières blanches regroupées autour d'un septuaire de pierre[2].

Description[modifier]

Il s'agit d'une large auberge aux murs en pierres blanches. Haute de trois étages, ses tourelles et cheminées sont visibles de loin au dessus des saules avoisinants. Son aile sud est bâtie sur des piliers de bois, au dessus de l'ancienne rive de la rivière. L'aile nord comprend une écurie à toit de paille et un clocher. Le tout est entouré d'un mur bas en pierres blanches recouvertes de mousse[1]. La salle commune est allongée, un mur occupé par des barriques et l'autre par le foyer. Une porte mène aux cuisines et un escaliers aux étages[2].

Histoire[modifier]

Située à l'origine sur la rive sud du Trident, la première auberge bâtie en ce lieu fut édifiée bien avant la Conquête, mais les bâtiments qui constituent l'auberge actuelle ont été construits sous le règne de Jaehaerys I Targaryen. Ce dernier y aurait dormi plusieurs fois avec sa reine, et l'auberge fut alors connue sous le nom de Deux Couronnes. Plus tard, un aubergiste la fit surmonter d'un clocher et la rebaptisa L'Auberge du Carillonneur. Sous le règne d'Aegon IV Targaryen, elle fut rachetée par ser Jon Heddle, un chevalier estropié qui y devint forgeron. Il forgea alors une nouvelle enseigne constituée d'un dragon tricéphale de fer noir articulé qui cliquetait au moindre coup de vent. L'auberge fut alors connue sous le nom de Dragon Quincaille. Cependant, lors de la rébellion de Daemon Feunoyr, lord Darry[N 2][4], farouche partisan de Daeron II Targaryen, fit détruire l'enseigne, qui évoquait trop le blason des Feunoyr[N 3][1]. L'aubergiste n'en fit pas installer de nouvelle, et l'auberge devint alors L'Auberge de la Rivière : en effet, le Trident coulait à cette époque juste aux pieds de l'auberge et un bac menait jusqu'à Lord Herpivoie-Ville et Murs-blancs. Depuis soixante-dix ou quatre-vingts ans, le lit du Trident s'est déplacé et l'auberge appartient à Masha Heddle, descendante de ser Jon Heddle[1].

L'auberge dans la saga[modifier]

Dans L'Œuf de Dragon[modifier]

En l'an 212, après avoir rencontré Jehan le Ménétrier et ses compagnons, ser Duncan le Grand et l'Œuf arrivent à l'auberge, dont le bac est le point de passage obligé vers Murs-blancs et le nord. L'auberge étant déjà remplie par lord Chauney, lord Costayne et leurs suites, ils sont forcés de dîner et de passer la nuit dehors en compagnie de quelques chevaliers errants se rendant au mariage de lord Ambrose Beurpuits. Le lendemain, tous prennent le bac mené par Ned pour Murs-blancs[5].

Dans AGOT[modifier]

En l'an 298, lors de son retour de Winterfell à Port-Réal, la suite royale fait halte à l'auberge ; Sansa et Arya Stark y passent la nuit en compagnie de septa Mordane[3].

Près de six semaines plus tard[N 4], Tyrion Lannister y est arrêté par lady Catelyn Stark et ser Rodrik Cassel[2]. Sur la cinquantaine de personnes alors présentes dans la grande salle de l'auberge, quelques uns participent à cette arrestation, puis escortent lady Stark vers les Eyrié[6] : trois hommes d'armes de la maison Bracken (Lharys, Kurleket et Mohor), un chevalier de la maisonnée de lady Shella Whent d'Harrenhal (ser Willis Guède), les reîtres Bronn et Chiggen, le rhapsode Marillion et quelques rustres. Sont également présents, mais sans prêter main forte à lady Catelyn une vingtaine d'hommes d'armes de la maison Frey[2].

Près de douze semaines plus tard[N 5], lors de son invasion du Conflans, lord Tywin Lannister fait pendre Masha Heddle devant l'auberge en punition de l'enlèvement de son fils. C'est aussi là que Tyrion et Bronn retrouvent lord Tywin et son armée à leur retour du Val d'Arryn[7]. Les Lannister quittent l'auberge pour aller à la rencontre de ce qu'ils croient être l'armée de Robb Stark, avant de se rendre compte de leur erreur à la bataille de la Verfurque[8], et de revenir à marche forcée vers Vivesaigues. Revenus à l'auberge, passage obligé, lord Tywin et ses bannerets y apprennent la nouvelle de la capture de ser Jaime Lannister lors de la défaite du Bois-aux-Murmures, et celle de la bataille des Camps, qui a vu l'écrasement de l'armée Lannister assiégeante entre les forces Stark et Tully[9].

Dans ASOS[modifier]

Près de dix mois après ces évènements[10], et malgré les troubles que connait encore le Conflans, un neveu de Masha Heddle reprend l'auberge et tente de relancer l'établissement en s'adjoignant le service de prostituées[1]. Il n'a toutefois pas enlevé le cadavre de sa tante qui est toujours suspendu au gibet désormais délabré. Après la prise d'Harrenhal à Varshé Hèvre par ser Gregor Clegane, l'auberge devient le lieu de villégiature des hommes de sa troupe qui viennent y chercher les services des prostituées. Après la mort du roi Joffrey Baratheon et le retour de ser Gregor à Port-Réal, Sandor Clegane et Arya Stark font halte à l'auberge[3] alors qu'ils redescendent des montagnes de la Lune[11]. Ils y rencontrent Polliver et Titilleur qui tentent de capturer Sandor. Ce dernier, grâce à l'aide d'Arya, réussit à tuer les deux hommes. Blessé, Sandor part en direction de Salins avec Arya[3].

Dans AFFC[modifier]

Quelque temps après l'escarmouche entre le Limier et les hommes de son frère, l'auberge accueille la bande de Braves Compaings menée par Rorge et à laquelle appartiennent encore Huppé le Louf, Pyg et Timeon. Après avoir violé les prostituées et appris la présence d'Arya Stark aux côtés de Sandor Clegane, les anciens Braves Compaings tuent l'aubergiste[N 6] puis se dispersent[12].

L'auberge est ensuite reprise par deux nièces de Masha Heddle, Saule et Jeyne, qui y vivent avec Gendry et de nombreux orphelins du Conflans sous la protection de la Fraternité sans Bannière. Près de deux mois après le passage d'Arya Stark et de Sandor Clegane[13], septon Meribald, Brienne de Torth, Podrick Payne et ser Hyle Hunt y font halte après leur départ de l'île de Repose et leur passage à Salins. C'est à ce moment que Rorge, Mordeur et un fort parti d'anciens membres des Braves Compaings arrivent à l'auberge. Lors d'un combat sous une pluie battante, Brienne et Gendry tuent alors Rorge et Mordeur qui menaçaient l'auberge[1]. Grièvement blessée, Brienne, Podrick et ser Hyle sont emmenés captifs par la Fraternité sans Bannière, alors que septon Meribald est invité à poursuivre sa route[14].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. La version française d'A Game of Thrones semble indiquer que l'auberge est au sud du Trident, mais la version originale la situe bien au nord (cf. A Game of Thrones, Chapitre 29, Catelyn).
  2. Il est possible qu'il s'agisse de lord Deremond Darry (cf. A Clash of Kings, Chapitre 46, Catelyn).
  3. L'une des têtes de fer noir fut ensuite retrouvée par les frères de l'île de Repose, rouge de rouille (cf. A Feast for Crows, Chapitre 38, Brienne).
  4. Cf. la chronologie de la saga.
  5. Cf. la chronologie de la saga.
  6. La rumeur attribuera ensuite, à tort, la mort de l'aubergiste à la justice d'un seigneur (cf. A Feast for Crows, Chapitre 38, Brienne).

Références[modifier]