Colline d'Aegon

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Icone travaux.png Cette page est en cours de modification par Babar des bois, merci de ne pas y apporter de modifications importantes sans concertation préalable avec le contributeur. Icone travaux.png

V.O. : Aegon's High Hill

La colline d'Aegon est une des trois collines de la ville de Port-Réal, avec la colline de Visenya et la colline de Rhaenys. Elle se trouve dans la partie la plus à l'est de la ville, et surplombe l'embouchure de la Néra[1]. Cette colline est nommée ainsi en mémoire d'Aegon I Targaryen, le Conquérant.

À son sommet se dresse le Donjon Rouge, grand et puissant château fortifié qui domine la ville, et qui commande l'embouchure de la Néra.

Histoire[modifier]

Pendant le règne d'Aegon I Targaryen[modifier]

Lorsqu'il débute sa Conquête des Sept Couronnes, Aegon le Conquérant choisit comme base de commandement le site où il a débarqué depuis Peyredragon, et qui accueillera par la suite la ville de Port-Réal. Au sommet de ce qui sera appellé la colline d'Aegon, il fait ériger un château de bois et de terre, Fort-Aegon. C'est dans ce modeste château qu'Aegon se fait couronner et proclamer roi pour la première fois par ses sœurs-épouses, devant une poignée de seigneurs des environs[2]. Au cours du règne d'Aegon, Fort-Aegon est progressivement agrandi et doté d'un donjon de bois haut de cinquante pieds[N 1][3].

En l'an 35, estimant que Fort-Aegon ne suffit plus, Aegon le fait raser et débute le chantier de construction du Donjon Rouge, qui doit symboliser la puissance de la nouvelle dynastie royale. La supervision des travaux est confiée à la reine Visenya Targaryen, sœur et épouse d'Aegon le Conquérant[3]. Aegon ne voit pas la fin des travaux du Donjon Rouge, qui s'achèvent dix ans plus tard sous le règne de son fils, Maegor I Targaryen, en l'an 45[4].

Pendant le règne d'Aenys I Targaryen[modifier]

Les travaux de construction du Donjon Rouge se poursuivent, mais le château est encore inhabitable, au cours du règne d'Aenys I Targaryen, fils d'Aegon le Conquérant. Pendant les travaux, le roi établit sa cour sur la colline de Visenya. Face aux troubles grandissants dus à la guerre de la Foi, la famille royale est contrainte de fuir Port-Réal pour s'installer à Peyredragon[4].

Pendant le règne de Maegor I Targaryen[modifier]

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Soit environ quinze mètres.

Références[modifier]