Bataille de l'Hydromel

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de l'Hydromel
V.O. Battle on the Honeywine
Informations
Guerre Danse des Dragons
Date 130
Lieu Rives de l'Hydromel
Belligérants
Belligérants Parti Vert
Les Verts
Targaryens
Parti Noir
Les Noirs
Targaryens
Vassaux et alliés Hightower Roxton Rowan Tarly Tom Flowers, bâtard de la maison Caswell Costayne
Forces en présence
Armées Armée Hightower (Verts) Osts du Bief (Noirs)
Commandants Ormund Hightower
Jon Roxton
Daeron Targaryen
Thaddeus Rowan
Tom Flowers
Alan Tarly
Owen Costayne
Alan des Essaims
Effectifs plus de 5000 plus de 5000
DragonInfoBox1.png Tessarion
SoldatInfoBox.png 3000
plusieurs milliers de mercenaires
très nombreux
CavalierInfoBox1.png 1000 nombreux
ArcherInfoBox.png 1000
Conclusion
Pertes massives massives
Tom Flowers
Owen Costayne
Résultat Victoire surprise des Verts. Deuxième défaite successive des Noirs.

La bataille de l'Hydromel est l'une des batailles prenant place lors du conflit de succession connu sous le nom de la Danse des Dragons. Elle a lieu autour du vingtième jour du premier mois de l'an 130[N 1].

Contexte

Une quinzaine après la bataille du Gosier, dans le Bief, l'armée de lord Ormund Hightower se retrouve prise en tenaille entre deux osts ennemis[1].

Déroulement

L'armée de lord Ormund longe les rives de l'Hydromel lorsqu'elle est attaquée depuis le nord-est par un ost Noirs composé de nombreux chevaliers montés et mené par lord Thaddeus Rowan et Tom Flowers.

L'arrière-garde Hightower est également attaquée par les troupes de lord Alan Tarly, Owen Costayne et Alan des Essaims, lui coupant toute retraite vers Villevieille. Prises en étau, les lignes de lord Hightower commencent à rompre, et seule l'arrivée inopinée de son écuyer, le prince Daeron Targaryen, monté sur Tessarion, permet aux Verts de renverser le cours de la bataille[1].

Conséquences

Les pertes sont effroyables des deux côtés : Tom Flowers et Owen Costayne sont tués, Alan Tarly et Alan des Essaims sont faits prisonniers. Lord Thaddeus Rowan fuit vers le nord avec les restes de son ost. C'est la deuxième défaite consécutive pour les Noirs après la bataille du Gosier.

Le prince Daeron Targaryen est adoubé par lord Ormund, et on le surnomme alors « Daeron the Daring[N 2] ». Le prince aurait répondu, avec modestie, que la victoire revenait à son dragon[1].

Notes et références

Notes

  1. Quinze jours après la bataille du Gosier, qui a lieu le cinquième jour de l'année.
  2. Ce nom est issu d'une œuvre encore non traduite en français. Il est présent dans cette encyclopédie sous son nom original. Ce nom pourrait se traduire littéralement par « le Vaillant », cependant la traduction finale qui sera retenue pour la version française n'est pas connue à ce jour.

Références

Iconesword.png
Iconesword.png
Danse des Dragons
Voir l'article principal
L'offensive des Verts La réponse des Noirs Incertitudes et trahison La fin
Prise d'Harrenhal Reconquête de Repos-des-Freux Première bataille de Chutebourg Seconde bataille de Chutebourg
Bataille du Moulin Brûlé Chute de Port-Réal Chute de Peyredragon Fuite à Peyredragon
Sac de Sombreval Bataille de la Ruffurque Bataille sur l'Œildieu Lune des Trois Rois
Siège de Repos-des-Freux Bataille de la Berge du Lac Soulèvement de Port-Réal Bataille de la route Royale
Bataille du Gosier Bal du Boucher Prise de Fossedragon
Bataille de l'Hydromel