Marston Waters

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Marston Waters
Identité
V.O. Marston Waters
Statut
Rang bâtard
chevalier
Titres frère juré de la Garde Royale (130)
lord Commandant de la Garde Royale (133)
Main du Roi (135)
Naissance avant 115[N 1]
Décès 135 (Donjon Rouge)
Blasons
Ser Marston faisait partie de la Garde Royale
Lord Commandant de la Garde Royale
Robin Massey Raynard Ruskyn
Main du Roi
Thaddeus Rowan Grand Mestre Munkun ►

Marston Waters était le fils bâtard d'un chevalier et de la sœur de Tom Barbemêlée. Ses actions lors de la Danse des Dragons lui valent de devenir frère juré de la Garde Royale à la fin du court règne d'Aegon II Targaryen[1]. Il sera ensuite lord Commandant de la Garde Royale durant la régence d'Aegon III Targaryen ainsi que, brièvement, Main du Roi[2].

Histoire[modifier]

Pendant la Danse des Dragons[modifier]

À une date inconnue, avant ou au début de la Danse des Dragons, Marston Waters accède au rang de chevalier et obtient une modeste place dans la suite d'Aegon II Targaryen. Cette position sociale semblait alors être la plus élevée à laquelle pouvait aspirer un homme d'aussi modeste naissance et ne montrant pas d'aptitude extraordinaire au combat[3].

Lors de la chute de Port-Réal, le roi Aegon II et ses deux enfants parviennent à s'échapper grâce au maître des chuchoteurs Larys Fort. Lord Fort souhaite séparer les fugitifs pour limiter les risques de capture, mais Port-Réal ne dispose alors que de deux Gardes Royaux, auxquels il confie les enfants du roi. C'est ainsi que le maître des chuchoteurs confie le roi à Marston Waters, probablement en raison de sa parenté avec les pêcheurs de Peyredragon où Larys souhaite envoyer le roi. Tom Barbemêlée et Tom Languemêlée, respectivement oncle et cousin de ser Marston, les conduisent, lui et Aegon II, à Peyredragon à bord d'un bateau de pêche, où le roi demeure incognito[4][3].

Avec l'aide de ser Marston et de sa famille, Aegon retrouve sur l'île son dragon, Feux-du-Soleyl. Pendant que le roi et son dragon soignent leurs blessures, Marston et les deux Tom recrutent dans l'île des volontaires pour les aider à prendre la forteresse[1].

Lors de la chute de Peyredragon, Marston Waters et ses alliés profitent de la complicité de ser Alfred Balaie, qui leur ouvre une poterne. Marston se serait occupé de capturer le mestre de Peyredragon, Gerardys, afin de l'empêcher de donner l'alerte. Pendant ce temps, Baela Targaryen tente d’échapper aux assaillants en montant son dragon, Danselune, mais elle est interceptée par Aegon sur Feux-du-Soleyl, qui tue Danselune. Lorsque Baela est finalement capturée, ser Alfred Balaie veut l'achever, mais Marston l'en empêche en lui arrachant son épée des mains. Pour ces actions héroïques, il est nommé frère juré de la Garde Royale par le roi. Peu de temps après, il assiste sans broncher à l'exécution de Rhaenyra Targaryen, dévorée par Feux-du-Soleyl sur ordre d'Aegon II[4].

Dans les derniers jours de l'an 130, ser Marston accompagne le roi Aegon II à Port-Réal, à bord de la Souris. Dès son arrivée, Aegon II juge les trois rebelles qui avaient mené les émeutiers de Port-Réal lors de lune des Trois Rois. Aegon II accepte que l'un d'eux, l'écuyer Trystan Vrayfeu, soit fait chevalier avant son exécution, et ser Marston Waters l’adoube. Ser Marston est ensuite envoyé de l’autre côté du détroit afin de recruter des mercenaires, et s’y trouve encore au moment de la bataille de la route Royale et de la mort mystérieuse d'Aegon II Targaryen, qui viennent clore la Danse des Dragons[5].

La régence d'Aegon III[modifier]

Marston Waters revient de Lys, seul, quelques jours après la fin de l'Heure du Loup. Il accepte le pardon qui lui est proposé pour tous ses crimes s'il reconnaît le fils de Rhaenyra, Aegon III Targaryen, comme roi des Sept Couronnes. Après le couronnement d’Aegon III, il devient second du lord Commandant de la Garde Royale, ser Willis Fell[6].

En l'an 133, une épidémie de fièvre d'Hiver se répand à Port-Réal. Ser Willis Fell succombe avec deux de ses frères jurés. Les régents d'Aegon III étant indisponibles ou malades, celui-ci nomme ser Robin Massey et ser Robert Sombrelyn dans sa Garde Royale, et fait de Robin Massey son nouveau lord Commandant, passant outre Marston Waters. Mais le régent Unwin Peake considère ces décisions comme nulle et non-avenues, car Aegon est toujours mineur et ces édits n'ont pas été approuvés par ses régents. Il annule ces décisions avec l'appui de son co-régent, le Grand Mestre Munkun, et nomme ser Marston Waters comme lord Commandant de la Garde Royale. Les nominations d'Aegon sont pareillement révoquées et ser Marston est invité à choisir lui-même deux nouveaux frères jurés pour la Garde Royale. Lord Unwin Peake, devenue Main du Roi, l'incite à donner des manteaux blancs à deux membres de sa propre famille, son neveu ser Amaury Peake et son demi-frère bâtard, ser Mervyn Flowers. Plus tard dans l’année, Marston Waters adoube Alyn Velaryon suite à sa victoire navale dans les Degrés de Pierre contre les Braaviens.

Après la mort mystérieuse de Jaehaera Targaryen, ser Marston Waters accompagne la Main du Roi Unwin Peake, qui annonce au roi Aegon III qu'il a prévu de le remarier avec sa propre fille, lady Myrielle Peake. Cette annonce ne plaît ni au roi, ni aux régents, ni aux nobles des Sept Couronnes et Unwin Peake doit se raviser. A la place, il organise un bal au cours duquel le roi désignera lui-même sa future épouse. Le jour venu, ser Marston Waters et la Garde Royale sont en charge de faire circuler les prétendantes devant le Trône de Fer, où siège Aegon III. Quand les demi-sœurs du roi, Baela et Rhaena Targaryen surgissent dans la salle sur leurs chevaux pour présenter au roi Daenaera Velaryon, il tente de s'interposer, mais Baela lui donne un coup de cravache sur le visage[7].

En l'an 135, ser Marston Waters est l'un des principaux acteurs du siège secret. Après la faillite de la banque Rogare, il va, avec deux de ses frères jurés et cinquante hommes d'armes, arrêter Roggerio Rogare au bordel la Sirène[3]. Plus tard dans la même journée, il est nommé mystérieusement Main du Roi[N 2]. Ser Marston envoie des hommes se saisir de Larra Rogare, la belle-sœur du roi, mariée à son frère, Viserys. Aegon et Viserys refusent de la livrer et se réfugient dans la Citadelle de Maegor, que Marston fait assiéger pendant dix-huit jours. Cette action est désignée par l'expression « siège secret ». Le roi finit par recouvrer son autorité sur sa Main et lui ordonne d'aller arrêter ceux qui ont faussement accusé lady Rogare et sa famille. Ser Marston meurt peu après, en tentant d'appréhender son frère juré, ser Mervyn Flowers de la Garde Royale[2][N 3].  

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. En l'an 130, Marston Waters devient membre de la Garde Royale, il a donc plus de 15 ans, puisque Jaime Lannister est le membre le plus jeune de l'histoire de la Garde Royale lorsqu'il devient frère juré en l'an 281, à l'âge de 15 ans.
  2. Il se pourrait que cette nomination vienne du Grand Mestre Munkun, régent d'Aegon III Targaryen, puisque l'autre régent, lord Thaddeus Rowan avait été arrêté et torturé comme complice dans cette affaire (cf. Les origines de la saga, Aegon III).
  3. Ces événements semblent pointer la responsabilité de lord Unwin Peake, demi-frère de ser Mervyn Flowers, dans ce qui fut le siège secret.

Références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 La Princesse et la Reine.
  2. 2,0 et 2,1 Les origines de la saga, Aegon III.
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 Fire and Blood : Le Printemps lysien et la fin de la Régence.
  4. 4,0 et 4,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.
  5. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le bref et triste règne du roi Aegon II.
  6. Fire and Blood : Sous les régents – La Main encagoulée.
  7. Fire and Blood : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.