Sombreval

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Sombreval
Informations
V.O. Duskendale
Nature ville portuaire
Localisation
Mm sombreval.jpg

Blasons
Sombreval était le fief de la maison Sombrelyn Sombreval est le fief de la maison Rykker

Sombreval est une ville portuaire qui est, avec son château, l'actuel fief de la maison Rykker. Elle est située au nord-est de Port-Réal, au sud de la presqu'île de Claquepince et donne sur le détroit. La cité est dominée par la forteresse seigneuriale, appelée le Fort Jaune[1].

Histoire

Sombreval est une ville relativement ancienne puisqu'elle fut le fief de la maison Sombrelyn avant l'arrivée des Andals. Les Sombrelyn étaient alors à la tête d'un petit royaume qui fut ensuite intégré dans ceux de leurs conquérants. C'est ainsi que le roi de l'Orage Monfryd Ier Durrandon s'empara de la ville[2] ou que le roi de la Rivière Benedict II Lejuste l'intégra à son royaume[3].

Durant le règne de Jaehaerys Ier, Sombreval est une étape du premier voyage royal, auquel participe également Alysanne Targaryen, alors enceinte de son premier enfant[4]. En l'an 72, Sombreval accueille un tournoi qui voit l'adoubement du prince héritier Aemon Targaryen.[5].

Vers l'an 270, Sombreval fut le théâtre de l'enlèvement du roi Aerys II Targaryen par lord Denys Sombrelyn. La ville fut alors assiégée pendant près de six mois par lord Tywin Lannister, alors Main du Roi, avant que ser Barristan Selmy n'arrive à délivrer le roi. La maison Sombrelyn fut alors exterminée et la suzeraineté passa à la maison Rykker[1].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Défi de Sombreval.

En l'an 294, Sombreval abrite un petit tournoi lors duquel ser Balmain Boulleau se distingue[6].

Description

Sombreval est une petite ville[N 1] dotée d'un port d'importance secondaire, du moins comparativement à Port-Réal[7]. La ville, aux rues pavées, est entourée de murailles et est construite autour de sa rade bordée au nord par des falaises de craie. Au sud, le port est protégé des tornades du détroit par un promontoire rocheux. La forteresse, appelée le Fort Jaune, domine le port et possède un donjon carré ainsi que de grosses tours rondes visibles depuis n'importe quel endroit de la ville. Les murailles de la cité semblent comporter au moins deux portes principales, l'une au sud donnant sur la route menant à Port-Réal, et l'autre au nord donnant sur la route qui mène à Viergétang, et qui longe la côte et ses nombreux villages de pêcheurs sur des lieues. Passé la porte sud, à l'intérieur des murailles, on trouve un marché où les paysans des alentours font commerce de leurs productions. La porte nord, quant à elle, donne sur des champs et des fermes. La ville comprend plusieurs auberges, dont celle baptisée Les Sept Épées, ainsi que plusieurs septuaires[1].

Sombreval dans la saga

Dans ACOK

Alors que la guerre des Cinq Rois est bien avancée, la région de Sombreval reste relativement épargnée par les combats et les pillages. Lord Roose Bolton, qui a pris Harrenhal, a besoin de trouver du ravitaillement que la région autour de sa forteresse ne peut plus lui fournir. Aussi envoie-t-il vers Sombreval ser Helman Tallhart et Robett Glover, avec pour mission d'en ramener de quoi garnir ses réserves[8].

Dans ASOS

Les abords de la ville sont le théâtre d'une sanglante bataille entre les troupes du roi Robb Stark, menées conjointement par Robett Glover et ser Helman Tallhart, et les troupes du roi Joffrey Baratheon menées par lord Randyll Tarly, qui remporte la victoire. Ser Helman Tallhart y trouve la mort avec une grande partie de l'infanterie de Robb Stark[9][10].

Icone loupe.png Voir article détaillé : bataille de Sombreval.

Port-Réal étant temporairement dans l'incapacité de recevoir des navires, ses eaux étant encombrées d'épaves et ses quais détruits lors de la bataille de la Néra, Sombreval devient le port privilégié pour les relations avec les cités libres[7].

Au lendemain des Noces Pourpres, les troupes de lord Tarly tiennent toujours Sombreval[11].

Voir aussi

Notes et références

Notes

  1. Si Sombreval est clairement plus petite que Port-Réal, Villevieille, Port-Lannis, Goëville ou encore Blancport (cf. So Spake Martin du 05 juin 2000 : (en) "Cities in Westeros" sur westeros.org), la présence de plusieurs septuaires semblerait indiquer que Sombreval est une ville peuplée de plusieurs milliers d'habitants, peut-être 10 000. Par ailleurs, l'importance du ravitaillement aux portes va également dans ce sens, les fruits et légumes n'étant pas des marchandises d'exportation (cf. A Feast for Crows, Chapitre 10, Brienne).

Références