Prise d'Harrenhal (Danse des Dragons)

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Prise d'Harrenhal (Danse des Dragons)
V.O. the fall of Harrenhal, assault on Harrenhal
Informations
Guerre Danse des Dragons
Date An 129
Lieu Harrenhal
Belligérants
Belligérants Blason-perso-aegon2Targaryen-2014-v01-48px-BoxBataille.png
Les Verts
Targaryens
Blason-perso-rhaenyraTargaryen-2014-v01-48px-BoxBataille.png
Les Noirs
Targaryens
Vassaux et alliés La maison Fort gouverne Harrenhal.
Forces en présence
Armées maison Fort (Verts) Ost des (Noirs)
Commandants Simon Fort Daemon Targaryen
Effectifs Garnison d'Harrenhal 1 dragon
DragonInfoBox1.png Caraxes
Conclusion
Pertes aucunes aucunes
Résultat Victoire des Noirs, prise d'Harrenhal après reddition.

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


La prise d'Harrenhal de l'an 129 est la première action militaire de la guerre civile connue sous le nom de Danse des Dragons. On ne peut pas parler de bataille à proprement parler, car aucun combat n'eut lieu.

Contexte

Après le couronnement d'Aegon II Targaryen et la revendication de la couronne par sa demi-sœur Rhaenyra, le camp des Noirs, cantonné à Peyredragon, convint qu'il leur était nécessaire de disposer d'une base d'opérations sur le continent, afin de rassembler les osts ayant répondu à leur appel. Harrenhal fut choisi, car cette forteresse était assez vaste pour abriter plusieurs armées, et suffisamment fortifiée pour pouvoir résister à un assaut des Verts[1].

Déroulement

L'assaut sur Harrenhal fut mené par le prince Daemon, mais l'attaque n'eut pas lieu : en voyant Daemon monté sur le terrible Caraxes, ser Simon Fort, le gouverneur de la forteresse[N 1] peu désireux de subir le sort de Harren le Noir, rendit le château sans offrir de résistance[1].

Conséquences

Avec la prise de la forteresse, les partisans de Rhaenyra eurent une place-forte sur le continent. Ils firent également main basse sur le trésor de la maison Fort et capturèrent une douzaine d'otages de valeur, dont ser Simon et ses petits-fils[1].

Notes et références

Notes

  1. Le seigneur en titre, lord Larys Fort siègeait alors au conseil restreint à Port-Réal. Le lien de parenté entre lord Larys et ser Simon n'est pas connu.

Références


Iconesword.png
Iconesword.png
Danse des Dragons
Voir l'article principal
L'offensive des Verts La réponse des Noirs Incertitudes et trahison La fin
Prise d'Harrenhal Reconquête de Repos-des-Freux Première bataille de Chutebourg Seconde bataille de Chutebourg
Bataille du Moulin Brûlé Chute de Port-Réal Chute de Peyredragon Fuite à Peyredragon
Sac de Sombreval Bataille de la Ruffurque Bataille sur l'Œildieu Lune des Trois Rois
Siège de Repos-des-Freux Bataille de la Berge du Lac Soulèvement de Port-Réal Bataille de la route Royale
Bataille du Gosier Bal du Boucher Prise de Fossedragon
Bataille de l'Hydromel