Semaison rouge

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : the Red Sowing, the Sowing of the Seeds

La Semaison rouge, aussi appelé « la lancée des semences [N 1] » par le Grand Mestre Munkun dans son livre, est un événement de la guerre de succession connue sous le nom de Danse des Dragons qui se déroula à la fin de l'an 129. On désigne aisnsi la tentative des Noirs d'accroître le nombre de dragons à leur service en suscitant des vocations de dragonniers parmi la population de Peyredragon.

Histoire[modifier]

Contexte[modifier]

Lors de la première réunion des soutiens de la prétendante Rhaenyra Targaryen, le conseil noir s'est accordé à penser que les dragons leur permettront de remporter la guerre contre les partisans du roi Aegon II Targaryen[1]. Vers la fin de l'an 129, il ne reste plus à Port-Réal que le dragon Vhagar, monté par le prince régent Aemond Targaryen. Avec trois dragons valides du côté de la reine Rhaenyra, le prince de Peyredragon Jacaerys Velaryon pense qu'une victoire est possible. Dans son Témoignage, le bouffon nain Champignon prétend avoir lui-même instillé le doute chez le prince, en laissant entendre qu'il valait mieux recruter plus de dragons pour minimiser les risques. Champignon revendique l'idée de recourir aux semences de dragon, bâtards ou descendants de bâtards de la maison Targaryen.

Que l'idée vienne réellement de Champignon ou non, dans les derniers jours de l'an 129, le prince Jacaerys jure que tout homme capable de maîtriser un dragon se verra adoubé et recevra un fief. De plus, ses fils seront anoblis, ses filles mariées à quelque seigneur et lui-même recevra l'honneur de se battre aux côtés du prince de Peyredragon contre l'usurpateur Aegon II Targaryen[2].

Déroulement[modifier]

Répondant à l'appel du prince de Peyredragon Jacaerys Velaryon, de nombreuses personnes tentent de chevaucher un des dragons de Peyredragon. Certains sont des semences de dragon ou des descendants de semences, d'autres sont simplement attirées par la récompense promise. Ainsi, une vingtaine de chevaliers de la maison de la reine, des écuyers, des marmitons, des marins, des hommes d’armes, des baladins et deux servantes tentent leur chance. Dans son Témoignage, le bouffon nain Champignon prétend lui aussi avoir tenté de devenir dragonnier, en chevauchant Aile-d'Argent, mais il réussit juste à se faire brûler le derrière, et il aurait sauté dans un puits pour éteindre les flammes et manqué de s'y noyer[2].

D'après la Chronique véritable du Grand Mestre Munkun, seize hommes trouvent la mort au cours de leur propre tentative, et le triple est blessé ou mutilé. Ser Steffon Sombrelyn, lord Commandant de la Garde Régine essaie de monter Fumée-des-Mers et périt calciné. Lord Gormon Massey connaît une fin identique en approchant Vermithor. Denys l'Argenté a le bras arraché par Voleur-de-Moutons, et alors que ses fils tentent de le sauver, tous sont dévoré par le Cannibale. Le bâtard Alyn de Carène, ne parvenant pas à trouver Gris Spectre, tente de monter Voleur-de-Moutons, mais écope de brûlures sur le dos et les jambes et ne doit la vie sauve qu'à l'intervention providentielle de son frère, Addam. Beaucoup d'autres téméraires sont simplement avalés par Voleur-de-Moutons.

Finalement, quatre nouveaux dragonniers émergent de ces sanglantes tentatives :

Conséquences[modifier]

L'objectif de la Semaison rouge est atteint, puisque les partisans de la reine Rhaenyra Targaryen ont désormais quatre dragonniers et quatre dragons supplémentaires à avancer sur les champs de bataille. Dans les premiers temps, ces nouveaux dragonniers remplissent fidèlement leur rôle, participant à la bataille du Gosier et à la chute de Port-Réal[2]. Cependant, à plus long terme, cette décision s'avère catastrophique.

Certains des nouveaux dragonniers décident de se servir de leurs dragons pour parvenir à leurs propres fins plutôt que de continuer à servir leurs anciens maîtres qui leur montrent peu de gratitude. Deux des nouveaux dragonniers trahissent la reine lors des Trahisons de Chutebourg et rejoignent ses ennemis. Réalisant soudain la menace que ces dragonniers pourraient représenter pour son règne et sa famille, Rhaenyra décide de faire torturer ser Addam Velaryon et assassiner Orties. Mais cette décision se retourne contre elle : elle perd le soutien de la maison Velaryon, de la maison Mouton, de son consort le prince Daemon Targaryen, et ne parvient plus à accorder sa confiance à son Grand Mestre, Gerardys, qui avait défendu les semences de dragon[3].

Sur Peyredragon, la Semaison rouge vaut à Rhaenyra des ennemis : certains insulaires ont perdu des frères, des fils ou leurs pères. Aussi, lorsque le roi des Sept Couronnes Aegon II Targaryen vient se réfugier à Peyredragon, il y trouve des partisans qui l'aide à prendre secrètement possession de la forteresse en toute discrétion[4].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Chute de Peyredragon.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. The Sowing of the Seeds en V.O.
  2. Il existe un doute historique concernant la paternité d'Addam et Alyn de Carène, la version officielle désignant ser Laenor Velaryon, alors qu'une version officieuse, mais plus cohérente, désigne plutôt son père, lord Corlys Velaryon (cf. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or).

Références[modifier]

  1. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Les Noirs et les Verts.
  2. 2,0, 2,1, 2,2 et 2,3 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.
  3. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.
  4. Fire and Blood : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.
Iconesword.png
Iconesword.png
Danse des Dragons
Voir l'article principal
L'offensive des Verts La réponse des Noirs Incertitudes et trahison La fin
Prise d'Harrenhal Reconquête de Repos-des-Freux Première bataille de Chutebourg Seconde bataille de Chutebourg
Bataille du Moulin Brûlé Chute de Port-Réal Chute de Peyredragon Fuite à Peyredragon
Sac de Sombreval Bataille de la Ruffurque Bataille sur l'Œildieu Lune des Trois Rois
Siège de Repos-des-Freux Bataille de la Berge du Lac Soulèvement de Port-Réal Bataille de la route Royale
Bataille du Gosier Bal du Boucher Prise de Fossedragon
Bataille de l'Hydromel