Épisode 60 - Les vents de l'hiver

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Épisode 60)
Aller à : navigation, rechercher
Les vents de l'hiver
Informations
V.O. The Wind of Winter
Réalisation Miguel Sapochnik
Scénario David Benioff et D. B. Weiss
Date de diffusion initiale Miniusa.png 26 juin 2016
Audiences 8.89 millions de téléspectateurs lors de la première diffusion sur HBO
Saison 6
La Bataille des bâtards (Saison 7)
Peyredragon

Les vents de l'hiver est le dixième épisode de la sixième saison de la série télévisée Game of Thrones. Il s'agit du soixantième épisode de la série télévisée.

Synopsis

À Port-Réal, une foule considérable entre au Grand Septuaire de Baelor pour assister au procès de Loras Tyrell et de Cersei Lannister. Loras avoue tous ses crimes, se prosterne devant le Grand Moineau et accepte sa punition : il abandonne le nom de Tyrell, renonce à son titre d’héritier et n’aura pas de descendance. Les moineaux lui entaillent au couteau la marque de la Foi sur le front, ce qui choque les membres de sa maison. Cersei demeure dans le Donjon Rouge, observant de sa fenêtre le septuaire et Tommen est retenu dans ses appartements par Gregor Clegane.

Margaery est inquiète de l’absence de la reine. Le Grand Moineau envoie Lancel Lannister la chercher au Donjon Rouge. En sortant, ce dernier aperçoit un garçonnet qui agit étrangement. Il décide alors de le suivre. Mestre Pycelle se fait aborder par un autre garçonnet qui lui murmure à l’oreille de le suivre. Il est reçu par Qyburn, qui lui demande de lui pardonner ce qu’il va faire. Un groupe de petits oiseaux l’entoure et le poignarde de plusieurs coups de couteaux. Lancel suit le premier garçonnet dans les sous-sols du septuaire et longe un immense couloir contenant plusieurs barils de feu grégeois entreposés. Dans la pénombre, il est poignardé dans le dos par le garçonnet. À l’intérieur du septuaire, Margaery sent que la situation est anormale et s’énerve contre le Grand Moineau et ses dieux. Pressentant un danger, elle demande d’évacuer la salle et s’apprête à sortir.

Lancel, blessé, rampe difficilement et tâche d’atteindre des bougies allumées pour les éteindre, mais il est trop tard. Le feu grégeois déclenche une explosion dans tout le septuaire, réduisant en poussière tous ses occupants, incluant : le Grand Moineau, les Tyrell, ser Kevan, les septons et tous les moineaux. De sa fenêtre, Cersei observe cette déflagration en buvant une coupe de vin, l’air satisfait. Elle va retrouver sa prisonnière, septa Unella, et lui annonce la mort du Grand Moineau et de toutes ses ouailles. Elle la laisse ensuite aux mains de son « nouveau dieu », Gregor Glegane. En refermant la porte de la cellule, elle s’exclame : « Infamie, infamie » en référence aux mots scandés par la septa lors de la marche d'expiation de la souveraine. Tommen assistant à la dévastation du septuaire, ne peut que constater la mort de ses sujets et surtout celle de son épouse. Il enlève alors sa couronne et se jette par la fenêtre.

Aux Jumeaux, lord Walder Frey célèbre sa victoire en se vantant auprès de ser Jaime ainsi : son gendre, Edmure, est retourné en prison, Brynden Tully, dit le Silure est mort et il est satisfait d’avoir repris Vivesaigues. Jaime le regarde froidement et lui reproche de n’avoir servi à rien puisqu’un Lannister a dû revenir et reprendre le Conflans.

Cersei se tient devant la dépouille de son fils Tommen. Elle ordonne à Qyburn d’incinérer le roi et d’enterrer ses cendres là où se trouvait le septuaire afin qu'il repose auprès de son grand-père, de sa sœur et de son frère.

Samwell, Vère et Petit-Sam arrivent à Villevieille. Ils sont accueillis à la Citadelle par un mestre peu avenant. Sam lui tend une lettre de Châteaunoir spécifiant qu’il veut devenir mestre. Pendant qu’il découvre la magnifique bibliothèque, Vère et Petit-Sam sont contraints de rester à l’entrée.

À Winterfell, Davos confronte Mélisandre qui est obligée d’avouer avoir brûlé la princesse Shireen sur le bûcher, avec l’assentiment de ses parents. Davos, furieux, veut la tuer, mais Mélisandre n’a pas peur de mourir. Elle soutient avoir obéi aux ordres du Maître de la Lumière, mais reconnaît s’être trompée dans sa vision. Jon la bannit et lui ordonne de partir immédiatement, sinon, il la fera pendre pour meurtre.

Sur les remparts de leur château, Jon mentionne à Sansa qu’elle est la dame de Winterfell et que c’est grâce à elle s’ils ont repris le Nord. De son côté, elle admet qu’elle aurait dû lui parler des chevaliers du Val. Un corbeau blanc est arrivé de la Citadelle annonçant que l’hiver est là. Ils évoquent le souvenir de Ned Stark qui avait promis cet événement.

À Dorne, lady Olenna Tyrell, qui a tout perdu, rend visite à Ellaria Sand et aux Aspics des Sables. Ellaria lui propose de faire alliance pour se venger des Lannister. Varys se joint à cette alliance.

À Meereen, les bateaux de Daenerys sont prêts à appareiller. Elle annonce à Daario Naharis qu’il ne viendra pas avec elle à Westeros et qu'il restera sur place pour diriger la ville. Il la supplie de l’emmener, mais elle refuse. Plus tard, Daenerys retrouve Tyrion dans la salle d’audience. Il tente de la réconforter : elle possède maintenant une grande armée, des navires et des dragons, il croit en elle, il ne peut lui offrir son épée mais il lui offre ses conseils. Daenerys épingle une broche à son vêtement et lui dit : « Tyrion Lannister, je vous nomme Main de la reine ».

Aux Jumeaux, lord Walder attend ses fils pour dîner. Alors qu'une jeune servante lui sert une tourte, il lui demande où se trouvent ses fils et elle lui répond, en désignant le plat : « ils sont ici, messire ». Walder Frey soulève la croûte et, frappé de stupeur, voit un doigt à l’intérieur de la tourte. La servante enlève alors son visage postiche et se révèle être Arya Stark. Elle lui dit que le dernier visage qu’il verra sera celui d’Arya Stark, et elle l’égorge avec son couteau.

Petyr Baelish tente de courtiser Sansa dans le bois sacré. Il a une image en tête, toujours la même, lui, assis sur le Trône de Fer, avec elle à ses côtés. Sansa lui répond que c’est une belle image et elle s’éloigne. Il l’informe qu’il s’est prononcé pour la maison Stark et qu’elle représente l’avenir du Nord, elle, la fille légitime de Ned et Catelyn Stark, née à Winterfell, et pas un bâtard né dans le sud.

À l’approche du Mur, Benjen Stark laisse Bran et Meera devant un barral. Bran endosse son rôle de Corneille à trois yeux. Il touche le barral et la vision de son père à la Tour de la Joie lui apparaît. Lyanna Stark, agonise dans un lit ensanglanté. Elle vient de mettre au monde un garçon et demande à son frère de le protéger. Elle murmure à son oreille quelque chose d’inaudible et l’implore en ces mots : « Promets-le moi Ned, promet-le moi ». Bran comprend alors que ce bébé n’est nul autre que Jon. Le visage du nouveau-né se transpose à l’écran vers Jon Snow, adulte.

À Winterfell, lors d’une réunion des seigneurs nordiens, la jeune Lyanna Mormont reproche aux lords Manderly, Glover et Cerwyn, de ne pas avoir joint l'ost malgré l’appel. Elle soutient Jon en affirmant : « Nous n’avons qu’un seul roi, le sang de Ned Stark coule dans ses veines ». Lord Manderly déclare qu’il se rallie à Jon Snow, le Loup Blanc, qui succède ainsi à Robb Stark, le Jeune Loup. Il plante son épée au sol et clame : « Il est le roi du Nord », lord Glover fait de même. Jon, stupéfait, regarde l'assemblée lever l'épée et le proclamer « le roi du Nord ». Sansa semble contente, mais Lord Baelish affiche une expression énigmatique.

En rentrant à Port-Réal, Jaime et Bronn aperçoivent de la fumée qui s’élève haut dans le ciel. Dans la salle du trône, Jaime, le regard sombre, assiste au couronnement de sa sœur, proclamée Reine des Sept Couronnes par Qyburn. Cersei s’assoit sur le trône de fer et aperçoit Jaime sur la galerie tandis que la foule répète : « Que long soit son règne ».

Les pavillons des Targaryen et des Greyjoy flottent sur les navires qui quittent Essos en direction de Westeros. Avec ses armées d'Immaculés et de Dothrakis, Daenerys, accompagnée de Tyrion, Varys et Missandei, se tient sur la proue du navire de tête, tandis que les trois dragons survolent la mer au son de l’hymne Les Vents de l’hiver, chanté par la chorale de Ramin Djawadi.

Audiences

  • 8.89 millions de téléspectateurs pour la diffusion en prime time sur HBO.

Notes et références